Coopération militaire Burkina-Taiwan : Un nouveau champ de tir inauguré à Kamboinssin

LEFASO.NET | Par Tiga Cheick Sawadogo • mercredi 23 août 2017 à 21h44min

La coopération militaire entre le Burkina Faso et la république de Chine Taïwan porte à nouveau fruit. Un champ de tir a été inauguré dans la matinée du 23 aout 2017 par le Chef d’Etat-major général des armées et l’ambassadeur du pays donateur. Logée au sein du camp Gal. Bila Zagré de Kamboinssin, à quelques encablures de Ouagadougou, cette infrastructure militaire conçue pour l’entrainement et la préparation des personnels des Forces armées nationales a couté plus de 524 millions de F CFA.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Coopération militaire Burkina-Taiwan : Un nouveau champ de tir inauguré à Kamboinssin

Il y avait déjà un champ de tir, pas loin du nouveau. Mais selon les explications du directeur de la coopération militaire et de défense, l’Intendant militaire, colonel major, Sibidou Gambo, l’ancien présentait des risques pour les populations civiles riveraines. Il “ne remplissait plus les conditions de sécurité nécessaires. Il pouvait y avoir des dangers collatéraux en direction de la population ”, précise-t-il.

Le besoin a donc été exprimé auprès de la république de Chine Taïwan, à travers sa représentation nationale, de disposer d’un nouveau champ de tir. Les travaux ont débuté en juillet 2015. L’aire de tir, bâtie sur 5 ha et demi est désormais orientée de sorte à éviter les habitations dans la direction de tirs. Le tout est en clôture grillagée.

La butte de tir est d’une longueur de 120 m et d’une hauteur de 10 m. Les pas de tirs vont de 15 à 300 m. Un hangar, un bâtiment administratif, un local poste de tirs, un magasin, des latrines ; constituent les autres composantes de l’infrastructure. Un forage et des équipements techniques viendront s’ajouter. Le tout est d’une valeur de 524 765 600 f CFA, gracieusement offert par la république de Chine Taïwan dans le cadre de la coopération militaire.

Selon le Chef d’Etat-major général des armées, l’infrastructure militaire devrait faciliter l’entrainement et la préparation des personnels des Forces armées nationales. Le Gal. Oumarou Sadou, tout en invitant les utilisateurs à prendre soin du champ de tir, a indiqué qu’il profitera aussi aux personnels des forces paramilitaires et à certaines structures. C’est de manière générale, la sécurité du Burkina Faso qui sera renforcée.

“Les Forces armées nationales sont particulièrement fières de cette coopération qui se renforce et se diversifie au quotidien à travers des échanges au plus haut niveau et des appuis multiformes dans le domaine de la formation des cadres et de la réalisation de projets destinés à accroitre les capacités opérationnelles des forces armées nationales”, a poursuivi le CEMGA.

Il a par ailleurs appelé au renforcement de la coopération exemplaire par l’accroissement des moyens mis à la disposition des FAN, au regard des défis actuels liés au contexte sécuritaire, caractérisé par des attaques complexes.

Pour l’ambassadeur Shen Cheng-Hong, en augmentant les capacités opérationnelles des FAN du Burkina en leur offrant des conditions idoines pour s’entrainer, c’est pour qu’elles se préparent mieux à une éventuelle riposte. Le diplomate a rassuré que d’autres projets sont prévus, toujours dans le cadre de la coopération militaire entre son pays et le Burkina Faso.

Après la cérémonie d’ouverture et la visites des différents locaux, place aux séances de tirs. Les professionnels dont le chef d’Etat-major général des armées étaient à la manœuvre. Les civils, de l’ambassadeur aux journalistes se sont également prêtés à l’exercice ; avec des fortunes diverses.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 24 août à 07:27, par amors
    En réponse à : Coopération militaire Burkina-Taiwan : Un nouveau champ de tir inauguré à Kamboinssin

    Arrêtons de croire que c’est en préparant la guerre qu’on maintient la paix : Si tu veux la paix, prépare la paix !!!

    Répondre à ce message

    • Le 24 août à 10:03, par Zangoté
      En réponse à : Coopération militaire Burkina-Taiwan : Un nouveau champ de tir inauguré à Kamboinssin

      Mon cher amors, vous n’allez pas ré-inventer la roue. "QUI VEUT LA PAIX PRÉPARE LA GUERRE" ! même si vous êtes en location, je suppose que vous dormez le plus souvent dans une maison avec des murs et un toit et cela s’appelle "abri". En allant plus loin on parlera de dissuasion et plus loin encore, sans une sécurité conventionnelle (étatique) vous seriez obligé de vous acheter ne serait-ce qu’une machette pour vous défendre ou vous protéger contre tout type d’attaques (animale ou humaine...). Donc priez autant que vous voulez et qui vous voulez mais ne déroutez pas l’humanité en pensant qu’on peut définitivement éradiquer la guerre de nos civilisations. "Là où il y a l’homme, il y a l’hommerie". Le bien et mal c’est un tout indissociable de la condition et de la nature humaine.

      Répondre à ce message

  • Le 24 août à 07:37, par lumière7
    En réponse à : Coopération militaire Burkina-Taiwan : Un nouveau champ de tir inauguré à Kamboinssin

    C’est très bien.Il y a beaucoup de camps d’entrainement et beaucoup de manœuvres militaires avec l’international, mais en quoi ça profite au Burkina. Parce qu’on n’a pas encore vu ceux qui bénéficient de ces formations en première ligne soit pendant les attaques terroristes, soit dans le Nord du pays. On n’a pas encore montré un fait d’armes du à ces types de formations ! C’est comme si ce sont les 1ères classes et les caporaux, ceux qui n’ont jamais profité de ces types de formation, des jeunes inexpérimentés de 20 à 25 ans, qui défendent le Burkina !

    Répondre à ce message

  • Le 24 août à 08:27, par MHD
    En réponse à : Coopération militaire Burkina-Taiwan : Un nouveau champ de tir inauguré à Kamboinssin

    c’est sa une vrais coopération, je pense que la Taiwan est vraiment le partenaire indiscutable du Burkina car elle joint l’acte a la parole. Ceux qui n’est pas le cas de d’autre puissances qui se disent amis du Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août à 08:56, par sheiky
    En réponse à : Coopération militaire Burkina-Taiwan : Un nouveau champ de tir inauguré à Kamboinssin

    Jean-Baptiste Natama pour ne pas le citer, indiquait qu’au Faso, il n’y a pas plus de secret militaire ou sécuritaire. Tout est objet de publicité. Il suffit d’être un connaisseur, de prendre note de toutes les informations véhiculées, de les retraiter et on a une vision claire de la capacité de nos FAN et nos FDS. Pour atténuer, j’ose croire qu’il y a quand même une petite stratégie derrière.
    Que Dieu bénisse notre Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août à 10:23, par Pacco
    En réponse à : Coopération militaire Burkina-Taiwan : Un nouveau champ de tir inauguré à Kamboinssin

    Je suis totalement ahuri et revolté en voyant cette opération de communication.

    Un champ de tir pour les FAN est certainement un besoin justifié. Trouver les ressources pour parvenir à sa construction est une action à saluer. Cependant il faut relever que si la construction de ce champ de tir avait été totalement financée par le budget de l’Etat, aucune communication ne serait faite autour. Peut être que je n’en sais rien, mais j’imagine les investissements faits chaque année par notre armée sans qu’on ne nous dise absolument rien. Ici, on relèvera que s’il y’a eu de la communication, c’est parce que le financement a été fait par un partenaire qui souhaite se faire de la visibilité au détriment de la discrétion légendaire des FAN. Pour un financement de 500millions, on ameute toute l’opinion mondiale pour montrer sa fierté d’avoir reçu un tel appui. Je dis que c’est ce n’est pas sérieux de la part de nos chefs militaires.

    A 500 millions FCFA près, le budget de notre armée devrait nous permettre de construire un sinon plus de champs de tir par an. Et ça reste dans le secret militaire. Et si ce n’est pas le cas, on peut accepter l’aide du partenaire pour d’autres domaines civiles pour lesquels les budgets initialement alloués seront ré alloués à l’armée pour ses investissements. On communiquera sur les réalisations sociales du partenaire et l’armée aura ses champs de tir en toute discrétion.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août à 11:05, par un citoyen
    En réponse à : Coopération militaire Burkina-Taiwan : Un nouveau champ de tir inauguré à Kamboinssin

    Sur la chaîne BF1, on dit que le champ de tir a coûté environs 6 millions et vous parlez de 524 millions. Éclairez notre lanterne svp

    Répondre à ce message

  • Le 24 août à 15:23, par léveillé
    En réponse à : Coopération militaire Burkina-Taiwan : Un nouveau champ de tir inauguré à Kamboinssin

    un citoyen, moi aussi j’ai été surpris du montant donné par BF1 en voyant les investissements qui peut croire qu’avec 6 millions de francs CFA on peu réaliser de tels infrastructures il faut être sérieux

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés