Coopération militaire USA-Burkina Faso : Le Sergent-chef John P. Lukich en fin de mission fait chevalier

LEFASO.NET | Par Herman Frédéric Bassolé • mercredi 30 août 2017 à 01h20min

Après deux ans passés à la tête des opérations de soutien administratif et technique au sein du bureau de l’Attaché de défense de l’ambassade américaine au Burkina Faso, le Sergent-chef John P. Lukich est en fin de mission. Ce mardi 29 août au Mess des officiers, il a reçu une distinction des mains du Chef d’Etat-major général des armées, le Général de brigade Oumarou Sadou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Coopération militaire USA-Burkina Faso : Le Sergent-chef John P. Lukich en fin de mission fait chevalier

C’est une cérémonie qui témoigne une fois de plus de l’excellence de la coopération entre les Etats-Unis d’Amérique et le Burkina Faso : la décoration d’un coopérant militaire américain qui quitte son pays hôte après une mission accomplie de deux ans. Le Sergent-chef John P Lukich, précédemment responsable des opérations de soutien administratif et technique au sein du bureau de l’Attaché de défense de l’ambassade américaine a été fait chevalier de l’ordre du mérite, ce mardi soir au cours d’une cérémonie sobre qui a réuni la hiérarchie militaire et l’ambassadeur américain, Andrew Young.

JPEG - 156.6 ko
Chef d’Etat-major général des armées, le Général de brigade Oumarou Sadou

« Portez-là fièrement aux Etats-Unis, partout où vous serez et soyez des ambassadeurs du Burkina Faso auprès de vos compatriotes », a lancé le Général de brigade Oumarou Sadou au récipiendaire dont il reconnait le dévouement et l’abnégation qui a permis d’impulser une forte dynamique à la coopération militaire entre les deux pays depuis le déploiement des troupes burkinabè au Darfour jusqu’à la lutte contre le terrorisme.

JPEG - 149.8 ko
Le Sergent-chef, John P. Lukich

« Cette expérience a été très enrichissante pour moi tant sur le plan personnel que professionnel. Les militaires burkinabè avec lesquels j’ai collaboré pendant mon mandat m’ont toujours traité avec respect et leurs actions m’ont démontré qu’ils méritaient aussi le plus grand respect », a déclaré le Sergent-chef John P. Lukich lors de son allocution. Et face à la menace terroriste, il dit être convaincu que les « boys » burkinabè relèveront le défi avec succès. Ce défi, les Etats-Unis entend le relever également avec son partenaire, le pays des hommes intègres.

JPEG - 141.9 ko
La hiérarchie militaire pose avec le récipiendaire (3e à partir de la droite)

Et l’ambassadeur Andrew Young a indiqué que son pays continuera de renforcer la collaboration dans la lutte contre cette menace partagée qu’est le terrorisme.

Actualité oblige, le Général Oumarou Sadou a présenté ses condoléances à la famille du militaire, Ilboudo Mahamadi, tué par balles dans la nuit du 28 août par le détenteur d’une boutique de transfert d’argent. « A chaque fois qu’un soldat tombe, nous sommes peinés que ce soit sur le champ de bataille ou en dehors », a-t-il confié.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 30 août à 07:21, par sidpawetta
    En réponse à : Coopération militaire USA-Burkina Faso : Le Sergent-chef John P. Lukich en fin de mission fait chevalier

    IL FAUT ARRÊTER LE COMPLEXE AVEC LES BLANCS/// QU’EST QUE CES SERGENTS ONT APPORTE AU BURKINA......BASTA.....

    Répondre à ce message

  • Le 30 août à 13:33, par Danton
    En réponse à : Coopération militaire USA-Burkina Faso : Le Sergent-chef John P. Lukich en fin de mission fait chevalier

    Un sergent !??Vraiment ca fait pitié. Mon pays va mal. Quelqu’un peut-il me dire ce que ce sergent a fait pour le Burkina pour que tout le ban et l’arrière-ban de l’état-major général des armées en grand uniforme d’apparat se déploie pour lui remettre une médaille ? My God ! Dans quel monde sommes-nous ? Si nous n’arrêtons pas avec ce complexe d’infériorité vis-à-vis de l’homme blanc, nos enfants seront à jamais maudits et n’auront pas leur place dans le monde de demain. Franchement j’ai mal pour mon pays. Vive le Burkina Faso ! Danton.

    Répondre à ce message

  • Le 30 août à 14:00, par Gaouette
    En réponse à : Coopération militaire USA-Burkina Faso : Le Sergent-chef John P. Lukich en fin de mission fait chevalier

    Bonjour tout d’abord,
    J’abonde dans le sens de Mr ou Mme Sidpawetta. Il serait intéressant de mentionner clairement pourquoi ce Sergent chef reçoit cette décoration de plus des mains d’un général qui est de surcroît le chef d’état major général des armées. Imaginez vous un seul instant pareille chose aux USA ? À moins que le général lui même ne se voit comme un général d’opérette. Aussi j’aimerais savoir si des militaires, policiers et gendarmes burkinabè qui ont été au feu et même récemment ont reçu une telle distinction en dehors de celles données à titre posthume. En poussant plus loin , quel impact peut avoir sur les troupes burkinabè, qui pour certains même en rêve n’ont pas l’occasion de serrer la main du CEMGA, et continuent à remplir leurs missions avec les moyens dérisoires qu’on leur connaît et comme arme principale leur courage. Pensez parfois à l’impact de certains gestes.

    Répondre à ce message

  • Le 30 août à 14:10, par Danton
    En réponse à : Coopération militaire USA-Burkina Faso : Le Sergent-chef John P. Lukich en fin de mission fait chevalier

    Un sergent !??Vraiment ca fait pitié. Mon pays va mal. Quelqu’un peut-il me dire ce que ce sergent a fait pour le Burkina pour que tout le ban et l’arrière-ban de l’état-major général des armées en grand uniforme d’apparat se déploie pour lui remettre une médaille ? My God ! Dans quel monde sommes-nous ? Si nous n’arrêtons pas avec ce complexe d’infériorité vis-à-vis de l’homme blanc, nos enfants seront à jamais maudits et n’auront pas leur place dans le monde de demain. Franchement j’ai mal pour mon pays. Vive le Burkina Faso ! Danton.

    Répondre à ce message

  • Le 30 août à 18:10, par Ka
    En réponse à : Coopération militaire USA-Burkina Faso : Le Sergent-chef John P. Lukich en fin de mission fait chevalier

    A vous trois ’’’Sidpawetta, Gaouette, et Danton,’’’ qui aviez tous mes respects pour votre combat contre l’impérialisme qui commence à être le plats quotidien de nos propres frères dirigeants, je vous dis que toutes critiques doit être fondées avec des argumentations solides. Je vois ici que nos responsables de tenus ont la vrais notion de l’armée et sa déontologie qui est de la discipline et de l’obéissance, surtout le respect de l’autre qu’il soit gradé ou non gradé. Vos critiques à l’égard du plus gradé de notre armée est constructive d’un côté, pour ceux qui n’ont pas une formation militaire : Mais vos spéculations hasardeuses qui ne rentre pas dans la ligne de conduite d’un vrai militaire discipliné sont destructives et servent la réaction, par leur caractère de désinformation. Selon les règles de l’armée du monde depuis la nuit des temps, un simple sergent comme vous le dites, a les mêmes honneurs de mérites comme tous les gradés. C’est pourquoi le camarade Thomas Sankara insistait que tout militaire digne de ce nom mérite tous les honneurs de ses supérieurs. Cette cérémonie a été respectée dans les règles normales de l’armée Burkinabé a l’égard de ce petit sergent s’il était mort devant le restaurant AZIZ, sera plus valeureux et gradé de son supérieur gradé dans un bureau climatisé. C’est pourquoi aux Etats Unis, vous verrez le président et tous les gradés dans les cérémonies des décorations des petits gradés vivants ou morts. La présence de notre premier élément de l’armée n’est pas une question de soumission ou prendre les blancs pour des supérieurs, mais de montrer aux Américains que la discipline et les règles de la déontologie des militaires, qui sont la discipline et le respect à celle ou celui qui défend son pays, qu’il soit sergent ou général sont respectées. Et je dis bravo à notre direction de l’armée nationale pour la bonne leçon donnée a l’armée Américaine. La balle sera dans leur camp, si un jour, un militaire Burkinabé sera dans le même cas. Sans rancune.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés