Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

LEFASO.NET | Jacques Theodore BALIMA • samedi 2 septembre 2017 à 23h03min

Les Etalons ont fait match nul (0-0), ce samedi 2 septembre 2017 à Dakar, face aux Lions du Sénégal lors de la troisième journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018. Les Burkinabè restent leaders de leur groupe avec 5 points +2.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

En déplacement au Sénégal, les Etalons n’avaient pas droit à l’erreur. A défaut de la victoire, il leur fallait le match nul. C’est ce qu’ils ont obtenu à l’issue des 90 minutes de jeu. Au cours de ce match disputé, les hommes de Paulo Duarte ont su tirer leur épingle du jeu en réussissant à contrecarrer les assauts des Sénégalais.
Avec Sadio Mané, Baldé Keita, Mousso Sow, les joueurs d’Alioune Cissé avaient la faveur des pronostics. Mais la détermination, la discipline tactique, la cohésion et l’esprit d’équipe des Etalons ont fait la différence.

Un retour difficile

Avec ce nul (0-0), les Etalons conservent leur place de premiers du groupe D devant le Sénégal (4 points +1), l’Afrique du Sud (4 points +0), et le Cap vert (3 points -3). Face aux Lions, si Paulo Duarte peut être soulagé par la sortie sur carton rouge pour cumul de cartons du défenseur sénégalais, il déplore aussi les cartons jaunes de Bakary Koné et de Charles Kaboré, forfait pour le match retour pour cumul de cartons jaunes, qui réduisent d’avantage son effectif déjà décimé par des blessures.
De quoi donner des insomnies à Paulo Duarte pour le match retour, le 5 septembre prochain à Ouagadougou. Mais l’espoir est toujours permis. Les Etalons ont toujours leurs chances dans ces éliminatoires du Mondial Russie 2018.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 3 septembre à 07:07, par Boudes
    En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

    Franchement, je suis très content de ce match car les étalons ont joué sans aucun complexe comme s’il jouaient à ouaga. Bravo à toute l’équipe.vous avez neutralisé tous les grands noms du foot qui n’ont même pas eu le moindre espace pour jouer. Bonne chance pour la suite.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre à 09:42, par Nousti
    En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

    Bravo !!!
    Vive la Patrie . les burkinabè sont très heureux. Que la jeunesse prenne votre détermination comme nos FDS au front contre les politiques terroristes qui sèment la douleur pour leur orgueil.
    Vive la Patrie

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre à 10:38, par Badini à kaya
    En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

    Merci les étalons !!! Vous etes des dignes fils de vos pères. Quand on a l’honneur d’etre désigné défenseur des couleurs nationales, meme si on ne parvient pas à le faire, ceux qui te regardent te battre doivent sentir la volonté en vous. Tout vrai burkinabè qui vous a vus jouer hier soir ne peut que sentir la fierté. Paulo, aucun souci pour le retour !!! Vos étalons sont des vrais étalons et se battront avec dignité. DIEU EST AVEC LE BURKINA.

    Répondre à ce message

    • Le 3 septembre à 12:45, par SIATRA
      En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

      BRAVO DUARTE.C EST TOI QUI DEVAIS ETRE A LA PLACE DE PAUL PUT QUAND CELUI CI RAMENAIT LE TITRE DE VICE CHAMPION D AFRIQ.

      Répondre à ce message

    • Le 3 septembre à 13:49, par Abdou khadir dieng
      En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

      Je suis senegalais et franchement votre equipe est l’une des meilleurs. Il y’a pas de grand noms mais la cohesion la determination comble l’argement ce petit deficit. Le retour sera apprement disputé, mais je pense peut faire un bon resultat vu que les bourkinabais seront obligé de sortir et de faire le jeux comme ils sont à domicile, et dans ce contexte de jeux le senegal sera tres dangereux. Encore felicitation aux etalons

      Répondre à ce message

      • Le 4 septembre à 14:45, par Giorgio
        En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

        Merci Abdou Khadir Dieng, j’espère que ce sera le Burkina le vainqueur, mais que le meilleur gagne. Si tu es au Burkina ou viendras un jour au Burkina ce sera avec plaisir que je t’offrirai un verre de coca et qu’on pourra parler football, lol. Bien à toi

        Répondre à ce message

      • Le 5 septembre à 11:13, par Kôrô Yamyélé
        En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

        - Guogui, nagadef, maangui firek ! Waahou Guorgui, je connais ton pays, le Sénégal et du coup quand je suis allé dans certaines zones, j’ai regretté pourquoi j’ai connu ce pays si tard (je suis suffisamment âgé pour tenter l’aventure avec ma vieille femme et nous avons plein de petits-fils et d’arrières petits-fils). Guorgui, quand je suis allé à Sédhiou avant qu’elle ne soit région, et lorsque j’étais dans l’hôtel ’’Palmiers’’ assis face au fleuve Gambi, regardant un piroguier qui glissait doucement sur l’eau avec sa pirogue, je me suis mis à rêver et j’ai eu le regret de connaitre très tard ton pays où j’aurai dû aller très tôt. Pour payer une miche de pain là-bas, on dit au vendeur : ’’Je veux un Kilo de pain’’. J’ai connu Kolda aves ses dibiteries ! Tout comme Tambacounda, Kaolack, Kebemer, Lougha que j’ai fréquentés. Et mêmes les villes Saintes comme Touba et Tivaouane. J’ai passé d’agréables moments à Thiès puis j’ai piqué à Ndioum en passant par Saint-Louis, Richard-Toll tout en longeant le fleuve Sénégal et j’admirais les rizières, les tas d’oignon et de tomates, etc.

        Mon frère Guorgui, j’ai pu passer de bon moments à la Petite Côte où il commence à faire frais à partir de 16h comme en France. Voilà un coin où tous les vieux blancs pleins de sous aux as, et en manque de fraîcheur et d’un peu d’humour viennent payer des villas pour y passer leurs vieux jours. Je n’oublie pas du tout l’Île de Gorée où j’ai séjourné et visité la maison des esclaves et aussi l’Église où on purifiait les âmes des nègres avant de les envoyer en Europe ou aux Amériques. Une fois à mon retour, entre Thiès et Dakar, j’ai pu voir des femmes sénégalaises qui y vendaient des grosses mangues comme ici à Bobo-Dioulasso. J’ai pu aussi humer l’odeur pestilentielle des poissons en décomposition le long de la mer dans le village de Joal. Je me rappel aussi de Ziguinchor où les blancs sont pleins et en voie de vous retirer cette zone ! Beaucoup sont mariés aux belles femmes Diolas ou Wolofs aux teints noir d’ébène avec aussi les gencives bien noires commes les aiment les nègres. Elles savent cajoler les hommes et ont des encens et parfums de tout genre pour celà, pour préparer l’environnement de la chambre une fois la nuit tombée. J’ai connu Rufisque où on fabrique les pastille Valda dans l’usine Valdafrique. Mais Rufisque est aussi un poubelle à ciel ouvert, une ville-poubelle car très sale. Je connais aussi le quartier populaire Pikine à l’entrée de Dakar. A Pikine gare à un véhicule de transport Ndiaga Ndiaye, véritables cercueils roulants qui fait un accident. C’est simple ! Le chauffeur saute du véhicule, prend ses jambes à son cou et disparait dans ce quartier populeux, abandonnant les passagers, et les populations incendient immédiatement le véhicule. Eh ! Guorgui ! J’ai aimé ton pays !

        Mais, parent et frère Guorgui, pour tout couronner, j’ai mangé du bon poisson braisé au bord de la mer à Dakar vers la circulaire que vous appelez VDN ou ’’Voie du Du Nord’’ et je t’assure que c’est plus succulent que le local d’ici. Je n’oublie pas le tchiep djen, le tchiep yop, le soupou-kandja, etc.

        Bon sang de bon sang Guorgui, j’allais oublier les scènes de lutte auxquelles j’ai assisté. Des lutteurs, véritables montagnes de muscles et armoires à glaces s’affrontaient après des coups de poings mortels pour un non initié. Ils s’entremêlaient les jambes et les bras après s’être mutuellement mystifiés avec des outils cabalistiques autour des bras, des jambes et sur les têtes. Ils s’affrontaient violemment jusqu’à ce qu’un morde la poussière et sort du théâtre de lutte sous les huées des spectateurs.

        Evidemment que je pense aussi aux ’’Gazelles’’ sénégalaises qui se déhanchent en dansant le Mbalam de sorte que vous restez muets et hypnotisés devant leurs prouesses. Je pense biensûr à bière fraîche la Gazelle que nous buvions cachés et que nous drapions de papiers journal dans des maquis cachés de Dakar (pour ne pas frustrer les musulmans, nous disait-on). J’ai pu aussi déguster dans les hôtels, du bon Wiskhy et aussi du Pastis aux glaçons en guise d’appéritif vers 11h avant d’affronter un repas pantagruélique !

        Guorgui, je pense aussi au marché Sandaga où on payait d’excellents bazins chez les libanais. Sandaga n’est pas en wolof mais c’est du moré burkinabè. Celà signifie en moré ’’Le marché des étrangers’’ car ce sont les étrangers qui le fréquentaient le plus au départ, Dakar étant une ville cosmopolite et première capitale de l’AOF.

        CONCLUSION : Haaaaaa...!!! Guorgui j’ai passé de mons moments dans ton pays et j’ai mis à profit mon séjour pour visiter du pays quand j’y étais Professeur de Mathématiques dans cet Institut de renommée d’enseignement de Mathématiques Appliquées, justement à la Petite Côtes. Seules les étudiants crèmes des crèmes entraient dans cet Institut. Les cancres n’y ont pas leurs places sauf admirer de loin le Centre.

        Par Kôrô Yamyélé

        Répondre à ce message

      • Le 5 septembre à 15:21, par sidzabda
        En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

        Monsieur Dieng, qu’est ce que vous entendez par « grand nom » ?

        Répondre à ce message

  • Le 3 septembre à 11:24, par kaos weogo
    En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

    Vives les étalons. vous avez tous mouillé le maillot. Merci aux attaquants d’avoir fait un double effort de replis pour aider le milieu et la défense . On peut battre cette équipe du Sénégal. Il faut y croire.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre à 14:09, par Achille De TAPSOBA
    En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

    Bravo et merci aux Étalons. Félicitations à vous. Nous restons sans surprise une grande nation de football. Le Brave Peuple est très fier de vous et vous soutient massivement . Manifestement,nous sommes très ravis de ce résultats. Nous attendons la qualification définitive pour le Mondial . Bravo une fois de plus

    Paix et joie à tous les Burkinabés. Amen
    Que le SEIGNEUR bénisse notre cher BURKINA que nous aimons tous. Amen

    Achille De TAPSOBA le Bobolais

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre à 14:45, par Zine’fils
    En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

    En toute sincérité il faut reconnaître que les etalons se sont donnés a fond lors de cette rencontre même s’ils n’ont pas pu créer tant d’occasions ils ont su se defendre.Bravo a vs !vs êtes la fièrté de la nation entière.Neamoins Paulo devrais revoir et plus conseiller certains qui ne sont pas très en jambe notament Baky sur ses attentes avec la boule son poste est très sensible et l’erreur peut être fatale.VIVE LES ETALONS EN AVANT PR LA VICTOIRE. LA PATRIE OU LA MORT NS VAINCRONS !

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre à 16:51, par Medio
    En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

    Je n’ai pas pu voir le match.
    Est ce que Aristide a joué ?Merci

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre à 18:14, par Yiriba
    En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

    Merci surtout au sélectionneur Duarte qui a su mettre de l’avant un plan de jeux gagnant face à cette équipe Sénégalaise, parmi les plus solides du continent. Maintenant, il faut bien négocier le match retour à Ouaga avec succès sous la pression des supporteurs/supportrices nationaux, et le tour sera presque joué pour Moscou 2018. Il faut recourir à la tête quand les ressources techniques et physiques sont épuisées. Bravo les Étalons.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre à 22:38, par Rays
    En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

    Bravo les Étalons le pays entier st fière de vous pour votre prestation au Sénégal c’est pas donné à n’importe quelle équipe de faire un nul chez eux et vous l’aviez fai avec l’harmonie et rigueur mes sincères félicitations, et je reviens au dire à l’internaute numéro 5 par rapport à baky koné sa conservation du ballon au près du goal c’est vraiment risquant de garder trop si lgts avec le ballon surtout quand tu as la possibilité de faire une passe si tôt ou dégager sinon l’erreur peut être catastrophique par rapport à son poste de défense, sinon dans l’ensemble c’était bien, courage à vous pour le match retour à Ouagadougou pour nous faire honneur bonne chance.

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre à 02:46, par Le roudo
    En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

    Bravoooooo !!! En football, l’équipe la plus combative et la plus concrète gagne toujours.mon ami wambi de zignare ne me dira pas le contraire.

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre à 02:48, par SIDBALA
    En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

    le retour est un piège. Attaquer parce qu’on est à domicile serait une porte ouverte un retour brutal sur terre. Ne pas attaquer c’est jouer comme si on était à l’extérieur et bonjour les critiques. PAOLO est payé pour trouver la solution de ce problème.

    Répondre à ce message

    • Le 4 septembre à 13:00, par kato
      En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

      Non, le niveau de jeu des sénégalais n’ est pas supérieur au nôtre, bien au contraire. maintenant à domicile, il faut éviter le piège qui consisterait à se ruer sur les Lions, il faut selon moi , jouer le jeu que nous avons fait au Sénégal. c’est à dire densifier le milieu, les empêcher de jouer et compter sur nos deux flèches. ainsi même 1 à 0 c’est bon à prendre pour nous.

      Répondre à ce message

  • Le 4 septembre à 08:15, par WALAYE
    En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

    Vraiment merci aux étalons qui nous ont fait honneur samedi avec ce nul qui fait peur aux sénégalais. Pour le retour, ayons confiance car même si le général BAKO n’est pas là, il y a le retour de Styve YAGO. Notre banc est aussi bon ; encore une foi merci à tous les acteurs. WALAYE

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre à 09:27, par MKL
    En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

    C bien de faire un nul à l’extérieur mais attention les sénégalais ont du potentiel et peuvent faire très mal. Leur niveau de jeu est largement supérieur au nôtre. Donc encore une fois prudence. Une défaite anéantirait tout espoir pour la suite

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre à 12:57, par El Kamano
    En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

    Une fois de plus, bravo aux dignes fils du Burkina. Dans un contexte social éprouvant, vous avez su apaiser les cœurs. Le match nul nous réconforte beaucoup. Nous sommes avec vous pour toujours. Le match retour, d’un seul cœur, nous pouvons. Nous vous attendons le 5 septembre pour l’apothéose .Etalon !!! en avant !

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre à 13:21, par El Kamano
    En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

    La patrie ou la mort ,nous vaincrons telle est la valeur de nos Etalons. Bravo .Rendez vous le 05 septembre 2017 au stade du 04 aout pour l’apothéose

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre à 14:06, par abba
    En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

    bravo les etalons vous avez fait un excellent match mais attention à dommicil car le senegal à des joueurs hypper dangereux comme sadio mane (liverpool) keita de (monaco) et gana gueye (everton) sur le plan individuel et tactic ils sont plus forte que nous mais surtout on doit pas les attaquer car le senegal et tres dangereux en contre attaque et ils sont tres rapide et defense tres solide merci

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre à 15:29, par OB
    En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

    Bravo aux étalons et bonne chance pour la suite et tout le peuple Burkinabè est derrière vous.

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre à 15:35, par OB
    En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

    Bravo aux étalons et bonne chance pour la suite et tout le peuple Burkinabè est derrière vous.

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre à 16:14, par Bouisida
    En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

    JE ME JOINS A VOUS TOUS POUR FELICITER NOS BRAVES GARCONS QUI ONT DEFENDU DIGNIMENT NOTRE DRAPEAU. CA DEVRAIT TOUJOURS ETRE AINSI POUR TOUTE PERSONNE QUI A LE PRIVILEGE DE REPRESENTER LE PAYS A QUELQUE NIVEAU QUE CE SOIT.A BON ENTENDEUR SALUT VIVE LE BURKINA.CHAQUE GENERATION DOIT INSCIRE SON NOM DANS L’HISTOIRE COMME SANKARA L’A FAIT.

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre à 16:51, par L’Oeil du Peuple
    En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

    Merci aux ETALONS mille fois.Vous avez su et vous saurez toujours mettre en exergue notre Hymne national qu’est "LA PATRIE OU LA MORT, NOUS VAINCRONS". Vous avez su extérioriser notre devise sur le terrain,l’hymne de la victoire,l’hymne des combattants intrépides.Votre 3ème place à la dernière CAN 2017 n’a pas été volé,c’est un mérite.Allez-y ETALONS,LONS,LONS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre à 18:40, par Le vigilant du Sahel
    En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

    Nos Etalons sont à féliciter car chaque match compte. Les belles performances et la solidité des Etalons ne sont plus à démontrer. Les burkinabè devraient parier uniquement sur la victoire des Etalons à chaque confrontation africaine. N’oublions pas que notre équipe fut vice-championne d’Afrique et tout récemment parmi le trio de tête à la dernière coupe d’Afrique de football. Ce n’est pas un hasard. Même si le Burkina venait à perdre un match, il faudrait voir cela comme un incident de parcours. En football, tout peut arriver. Cela dit, le bon niveau de notre équipe est aujourd’hui confirmé. Le travail doit simplement se poursuivre. La relève doit aussi être préparée si nous voulons être durablement parmi les meilleures équipes du continent..

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre à 14:38, par Koto
    En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

    Chers amis Burkinabés les étalons mérite des applaudissements vu leurs prestations qu’ils ont livrés au Sénégal parceque c est pas évident de faire match nul dans ce pays mais attention les sont très fort à l extérieur.Vous êtes chez vous et vous allez sortir jouer votre football et c’est là que le danger viendra parceque le Sénégal à de potentiel devant capable de faire la différence à tout moment. Attention Attention. MERCI

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 01:45, par Abdou khadir dieng
    En réponse à : Eliminatoires du Mondial 2018 : Un bon nul pour le Burkina

    Par grand jv’e veux des jours qui jouent dans de grand club, qui dispute la ligue des champions. Oú des joueurs qui sont mondialement connus. Meme si c’est evident un jour comme bertrant a largement le potentiel.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés