Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

LEFASO.NET | Par Jacques Théodore Balima • mardi 5 septembre 2017 à 23h18min

Les Etalons ont fait match nul (2-2), ce mardi 5 septembre 2017 à Ouagadougou, face au Sénégal lors de la quatrième journée des éliminatoires du Mondial 2018. Bertrand et Alain Traoré ont fait le travail pour les Burkinabè tandis que Ismaela Sarr et Sadio Mané ont cravaché pour le Sénégal. Avec six points +2, le Burkina demeure en tête du groupe D suivi du Cap-Vert, six points -2.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

La menace sénégalaise est désormais derrière les Etalons. Logés dans le groupe D avec l’Afrique du Sud, le Cap-vert, les Lions de la Teranga étaient la véritable menace pour les Etalons. Avec des grands noms comme Sadio Mané, Baldé Keita, Kalidou Koulibaly, les Lions étaient assurés de composter leur ticket du mondial face au Burkina. Mais grande fut leur désillusion car en face d’eux s’est dressée une équipe collective, soudée, solidaire et combative des Etalons.

Après le nul (0-0) arraché à Dakar le 2 septembre dernier, les Etalons ont encore assuré l’essentiel à Ouagadougou (2-2). Bertrand Traoré, dès la 9e minute, a ouvert le score pour les Burkinabè. Servi par Aristide Bancé, il s’est engouffré dans la surface de réparation sénégalaise, et grâce à la technique dont lui seul a le secret, il a envoyé la balle au fond des filets sénégalais.

Les Etalons avaient désormais un pas en Russie. Mais à la 25e minute, suite à une négligence de la défense burkinabè, Ismaela Sarr reprend une balle qui trainait dans la surface de réparation et bat Hervé Koffi. La parité est désormais rétablie. La qualification était en train de s’éloigner du Burkina lorsque Issouf Dayo, pour une faute sur Sadio Mané, écope d’un deuxième avertissement synonyme d’un carton rouge.
Du retour des vestiaires, le jeu reste très engagé de part et d’autre. Les duels sont âprement disputés. Mais à la 74e minute, Sadio Mané réussit à se jouer de la défense burkinabè et trompe Hervé Koffi. Sénégal 2-Burkina 1.

La mission devient très difficile pour les Etalons réduits à dix. Mais Dieu était Burkinabè. A la 88e minute, Alain Traoré, de son pied gauche magique trompe le portier sénégalais sur un coup de pied arrêté et inscrit le deuxième but burkinabè. Le nul est désormais possible. Ce n’est pas le score qui offre un avantage confortable aux Etalons dans la course vers Moscou mais il était déjà bon à prendre. Les Burkinabè l’ont pris. « On jouait pour la victoire. On a eu le nul, ce n’est déjà pas mal », s’est consolé Bakary Koné, capitaine des Etalons au cours de la rencontre.

Les Etalons ont toujours leur destin en main. Le prochain adversaire, l’Afrique du Sud, devra être traité sans ménagement. Après quoi, la réception du Cap-Vert à Ouagadougou pourra expédier les Etalons en Russie.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 6 septembre à 03:32, par Boudes
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    On aurait pu faire un pas sérieux vers la qualification si on avait pas commis une erreur défensive. Mais grâce au courage et à un mental de fer on a pu éviter le pire. Je pense que les étalons auront un ascendant psychologique face à l’Afrique du sud qui ne marque pas de but et qui tient la queue. Victoire au prochain match pour espérer prendre le ticket à ouaga. Bonne chance à nos dignes et combattants étalons. Dieu bénisse notre beau pays .

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 05:53, par KI, Michel
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Bravo aux ÉTALONS qui ont une fois de plus su rendre honneur au peuple burkinabè. Chapeau bas aux dirigeants et aux supporteurs du football de notre pays et mention spéciale au Président du Faso pour son engagement personnel aux fins de promotion de cette discipline dans notre pays. En mission à l’extérieur, la délégation burkinabè s’est retrouvé dans le hall d’un grand hôtel 05 Étoiles pour supporter "ce commando" qui ne devait pour quelque raison que ce soit, rater le coach. Nous avons fait du bruit (allant jusqu’à écorcher par moment mais à notre corps défendant, les règles et principes de la civilité et du savoir vivre ) et cru jusqu’à la dernière minute en cette égalisation contre les "lions" de la TERANGA à défaut de la victoire.
    Enseignement à tirer : 1. Dieu résiste aux orgueilleux mais il fait grâce aux humbles (allusion faite aux commentaires d’avant match par un frère sénégalais...Vous savez de qui je parle.
    2. Seul le travail paie et ça ne ment pas.
    3. Burkinabè je suis, Burkinabè vous êtes, Burkinabè nous sommes, Burkinabè sont nos Braves Étalons. Ce n’est pas un hasard croyez moi, c’est DIEU qui nous l’a donné.Par conséquent, il nous est interdit de "honter" DIEU.
    4.Le peuple burkinabè et notamment les amoureux du ballon rond n’ont jamais demandé à quelque sportif que ce soit de "toujours gagner" mais il exige de tout Burkinabè (qui qu’il soit, quoi qu’il fasse et où qu’il soit ) de demeurer digne et fier d’appartenir à ce riche et beau pays (en terme de défense et de promotion des valeurs intrinsèques que nous avons en partage) et que le TOUT PUISSANT nous a données gracieusement par le truchement de nos aïeux.
    Vive les Étalons, Vive le Burkina Faso !
    Votre serviteur KI,Michel

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 06:21, par Vive les étalons
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Bravo aux jeunes gens qui ont été très combatifs. Vous méritez d’aller à la coupe du monde en Russie. Que Dieu vous y aide. Vive vous.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 06:30, par Supporter
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Bravo aux braves garçons de duarte. Ils ont assuré l’essentiel. Le reste c’est de la gestion. Nous y arriverons et nous serons en Russie. Allez les étalons. Vive le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 06:37, par Burkindi
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Je persiste et je signe les Étalons iront à la coupe du monde Russie 2018.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 07:05, par Tiraogo
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Félicitations aux Étalons. Faire un match nul avec l’équipe actuelle du Sénégal, surtout à 10 contre 11, est plus qu’un exploit pour n’importe quelle équipe africaine. Je leur dis bravo, surtout aux remplaçants qui prouvent que nous avons plus que 11 joueurs valables au Burkina. Il ne faudrait cependant pas croire que nous sommes qualifiés. L’Afrique du Sud reste une montagne pour nous car elle n’a plus rien à perdre ; quant au Cap-Vert, il veut aussi marquer l’histoire comme nous. Restons donc concentrés, surtout que l’arbitrage en Afrique est toujours sur ses balbutiements. Souvenons nous de la CAN 2013 : personne ne voulait nous voir en finale.
    Vigilance, vigilance

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 07:59, par LoiseauDeMinerve
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    +
    Félicitations ! Congrats aux ETALONS ! Pour la suite de la mission j’invite instamment le COACH à améliorer les gestes finaux au niveau de l’attaque. Tout bon attaquant doit toujours avoir plus sa tête que sa force de pénétration afin de faire le bon choix au regard de la position du gardien dans la verticalité comme l’horizontalité. Si je prend le cas de NACOULMA qui court et fonce, il scorerait beaucoup si dans les occasions à lui souvent offertes il variait dans les frappes à terre et les lifting de la balle pour passer au dessus du gardien qui serait presque incliné à 30 degré du sol. Dommage ! Voyez ce que le n°10 sénégalais Mano a réalisé le second but ! c’est cela jouer avec la tête. Encore Sacré Etalons ! Les frères TRAORE magiques et HERVE toujours excellent ! le rêve n’est pas seulement permis il se réalise !

    Répondre à ce message

    • Le 6 septembre à 11:47, par Africa
      En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

      Comme vous, je félicite nos porte-étendards de l’équipe nationale. Les jeunes ont joué avec le coeur et les tripes ! Ils ont mouillé le maillot. La communauté nationale est fière de ses djambars (mot wolof qui veut dire "fiers guerriers intrépides"). Cependant, les remarques que vous faites méritent d’être prises en considération par le coach mais surtout par les joueurs eux-mêmes. Car, la force des Étalons est le jeu collectif et solidaire. Ils attaquent et défendent en bloc et la circulation de la balle donne du tournis aux adversaires. Dans le cas particulier de Nacoulma, sa puissance de pénétration attire sur lui au moins trois joueurs de l’équipe adversaire dès qu’il touche la balle, ce qui libère au moins 2 coéquipiers. A mon avis, il devrait chercher de temps en temps à s’appuyer sur ses coéquipiers disponibles au lieu de vouloir aller seul au but sans succès ou de tirer systématiquement. Par exemple, le but de Bertrand Traoré résulte de la passe lumineuse de Bancé au moment où la défense sénégalaise s’attendait à un tir de sa part ; la vitesse et la technique de Bertrand Traoré ont fait le reste. Bref, Nacoulma est un grand attaquant et c’est pourquoi ses fans sont si exigeants envers lui plus qu’aux autres. Donc, qu’il prenne ces humbles avis comme une incitation à voler toujours plus haut et plus fort !

      Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 08:04, par Christophe
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    La blessure de Hervé KOFFI est-elle grave ? Pourra-t-il jouer contre l’Afrique du Sud en octobre ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 08:10, par La loupe
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Bonjour chers amis. Bravo aux étalons. Ils ont mérite ce match nul. Je dirais même qu’il méritaient de gagner. Bonne chance nous tous !

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 08:14, par LEVERSER
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Bravo ! les étalons, un tient au vaut mieux que deux tu l’auras.vous avez assuré ya rien en face, direction russie.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 08:32, par zimer
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Il faut que nos défenseurs se mettent au sérieux. Dans la surface de réparation ,on ne doit jouer avec le ballon. Malo devrait mettre le ballon en corner. Mettez vous au sérieux et vous allez constater qu’on va remporter les deux matchs suivants.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 08:58, par LePenseur
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Effectivement Nacoulma a la volonté mais il a beaucoup de dechets !

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 09:38, par ACHILLE DE TAPSOBA
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Bravo aux Étalons. Félicitations. Manifestement,nous sommes fiers de vous. Ce fut un match intense plein de rebondissement. La victoire est toujours à la fin du sacrifice ou l’effort. Courage et plus de détermination pour les autres matchs. Bravo les Étalons une fois de plus

    Que LE SEIGNEUR bénisse le BURKINA que nous aimons tous.Amen
    Paix et Succès à Tous les BURKINABÉS . Amen

    Achille De TAPSOBA le Bobolais

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 09:41, par un fidèle télespectateur
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Félicitation aux étalons.La seule fausse note est venue de la RTB. je suis à BOBO-DIOULASSO et j’ai été très déçu de la RTB. A ce rythme, ils vont perdre le peu de crédibilité qui leur reste.Cordialement.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 09:43, par SIDBALA
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Pour moi, KONE BAKARY et PREJUCE n’ont pas été à la hauteur. Pour ceux qui veulent me contredire, je les invite à regarder les situations de but soit à l’aller soit au retour et vous constaterez les lacunes de KONE. Je ne suis pas surpris de la tournure de sa carrière.
    Pour PREJUCE je n’en dirais pas plus. Les mêmes erreurs qui l’ont envoyé sur le banc de NANTES sont répétées à l’équipe nationale. En 180 mn il n’a absolument rien fait et les rares occasions qu’il a eu il les a vendangé. Que dire de tels joueurs

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 09:47, par A Yaana
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Félicitations aux étalons. Mr Duarté, mieux vaut jouer à 10 que de jouer avec Patrick Malo qui ne sait rien faire que de provoquer des cartons rouges. Le carton de Dayon et les buts du Sénégal lui sont imputables.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 11:05, par Zine’fils
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Je tiens dabord a tirer mon chapeau bas au public burkinabè qui a pris d’assaut les gradins de notre modeste cuvette.le public constitue un joueur de plus pr une equipe le peuple a temoigné sa fidelité au onze national.Mes hommages duarté et aux etalons qui ont donné un lecon double d’humilité et de foi a la nation senegalaise vs avez eu foi en vous jusqu’a la 90e minute comme aux qualification pr la can 2013 vs avez rassuré le peuple que vs êtes ceux sur lesquels on peut compter,que Dieu vs benisse.merci aux etalons vive le peuple BURKINABÉ !

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 12:22, par JOJO
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Bravo les Étalons ! le meilleur reste à venir ! Nous écrire une autre page de l’histoire du foot burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 12:45, par Bazongo
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Ce n’est pas une felicitation mais juste un encouragement pour nos étalons. C’est bien joué mais il faut chercher à faire mieux que ça.
    Allé, les Etalons, nous vous soutenons depuis la Côte d’Ivoire

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 13:42, par Champion
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Je mets mon petit sel pour dire bravo aux Étalons qui ont montré leur combativité,leur amour pour la patrie et aussi faire taire celui des sénégalais qui avait déclaré prendre les 6 points pour les deux rencontres. Le Burkinabé est grand dans son esprit et dans son âme et le restera mieux que ceux qui font des déclarations méprisantes et irreverentielles.Bravo les Etalons continuez votre chevauchée et laisser les esprits loufoques à leurs sombres destin.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 14:34, par YAGUIBOIU
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Les étalons ont fait du chemin depuis 2013,et depuis ils n’ont eu de cesse de faire à tous les pays réputé de foot du continent . ALLEZ EN RUSSIE est uns suite logique . DIEU BÉNISSE LE FASO.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 16:07, par warzat
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Sans connaitre les consignes des entraineurs d’aujourd’hui, il y a quelques années, la consigne était qu’un défenseur doit dégager son camp. Sans doute c’est autre chose de nos jours, on peut jongler, tergiverser etc...

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 17:35, par Ecoeuré
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Afrique du sud vs Sénégal reprogrammé en Novembre quel scandale ! Lors du match joué en 2016 l’Afrique du Sud l’avait remporté par 2-1 mais la FIFA avait suspendu à vie l’arbitre ghanéen pour avoir manipulé le match et avait ouvert une enquête ! Maintenant la nouvelle vient de tomber, le match sera rejoué en novembre avant le match retour Sénégal-Afrique du Sud

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 18:10, par lechris
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Nacoulma n’est pas intelligent, certes qu’il a la force mais rein dans sa tête. un bon joueur ne peut pas jouer la tête basse et ne peut pas tromper un gardien

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 20:18, par Digobert
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    RIEN EST ENCORE FAIT D AUTANT PLUS QUE LE MATCH AFSUD SENEGAL DE L ANNEE DERNIERE SERA REJOUÈE POUR CAUSE DE FRAUDE FLAGRANTE !!LA FIFA EN A DECIDÉ AINSI !!

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 21:02, par Go Mamadou
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Afrique du Sud - Sénégal sera rejoué. Décision de la FIFA
    Les Sud-Africains avaient triché et l’arbitre est suspendu à vie !
    Très mauvaise nouvelle pour nos étalons

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 21:43, par Zine’fils
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Si la fifa veut qu’il fasse rejouer ts les autres du senegal y compris ceux qu’il a gagnés. ce lion ne verra pas la Russie.pourquoi une telle decision au lendemain du match synonyme ? d’une defaite ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 21:52, par Karissa
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Hommage aux Etalons
    Dans cette cuvette qui porte un nom, arène de gladiateurs des temps modernes, en ce jour incertain, le temps a suspendu sa course. Au galop des Etalons manquera la cadence d’un sabot, les fauves entendent rugir pour libérer leurs poumons à Dakar comprimés. Un cerceau dense entoure les acteurs : ils sont des milliers dont le cœur bat le warba des dizaines le mbalak.
    Le gardien du duel ordonne. Galops et bonds s’entremêlent au gré des pirouettes d’un astre étourdi. Les premières gouttes de sueur commencent à perler sur les visages juvéniles, lorsqu’une puissante clameur part des gradins et explose en feu d’artifice, entendue de loin. Un filet a tremblé, œuvre d’un enfant prodige revenu du lointain glacial pour la Patrie et qui, après quelques gracieux slaloms, entre deux Lions, interroge son pied gauche. Le brassard noir n’aura pas été porté pour rien !
    Passe trois fois le temps déjà consommé. Un rugissement glace les veines, on ne s’amuse pas avec un Lion blessé. Peu avant la trêve, le gardien des règles du jeu, sans doute trahi par des yeux trop écarquillés, renvoie un vaillant combattant, pour des fautes non commises. Les jeux se poursuivent, c’est la règle du jeu !
    Que fera le maître d’ouvrage pour que son édifice ne s’effondre pas ? Qu’il puise donc dans le sac magique de ses sciences ! Sonne l’heure de la dernière et décisive partie. A affronter pour les enfants, la fatigue du récent duel et le surnombre de l’adversaire pour près d’une heure. Pour leur malheur, un Lion à l’affût, après un premier échec, et pour laver les critiques de Dakar, prend au dépourvu le dernier rempart et viole encore la lucarne. Le temps convenu tire à sa fin. Les archives vont-elles mentir ? Un droit de réparation est reconnu aux intrépides du jour pour une faute adverse. A cette distance, quelles chances ? Le spécialiste prend position, jauge la distance et toise le dispositif en face. Que va lui souffler à l’oreille le N° 21 alors que le Général est négligemment adossé au montant, avec un regard condescendant sur le champ de bataille ? Quel bouquet final as-tu préparé, mon Général ? Un boulet de canon part, la cible est atteinte, l’exploit s’est répété, le pied gauche magique porte toujours son nom, ave Magister !
    Quoi d’autre que le sens du patriotisme pour expliquer l’issue de l’affaire ? Figure emblématique de ce don de soi total, à concurrence de la mort pour la Patrie, l’effondrement à quelques pas du théâtre des opérations, de celui-là qui, blessé, refusa de quitter le champ du combat. Par vos actes vous récolterez sonnets ou sifflets.
    Honneur et gloire à vous, jeunes hommes ! Vous nous avez rappelé de qui nous sommes les descendants. Nous avons compris votre enseignement.

    Quel est ciel ce guerrier au milieu des géants
    Qui se dresse et défie sans trembler les titans ?
    Etalon du Faso est son nom ô grands dieux
    Il n’a peur de personne, ni de rien faites vos jeux.

    Etalon au galop, au galop Etalon !
    Retentissent tes sabots, tiennent fermes tes crampons !
    Par-devant le ballon, tremblera le filet !
    Avec toi la Nation, jusqu’au coup de sifflet.

    Burkina dans le monde, ne jamais reculer
    Galoper vers la gloire, remporter le trophée
    C’est cela le travail, qui appelle ton honneur
    Nous parents et amis, te portons dans nos cœurs.

    Déposez jeunes filles des lauriers sur leurs têtes
    Remplissez les belles coupes, que commence la fête
    Des louanges aux héros, ces vainqueurs des arènes
    Valeureux descendants d’authentiques rois et reines.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 23:31, par Digobert
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Le match Afsud vs Senegal sera rejoué donc .. atrendons de voir..le Senegal a donc 5pts avec n match en moins.. L afrique du sud compte 1pt..

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre à 01:30, par gh
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    continuez a gueuler burkinabé. sage decision de la fifa

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre à 15:29, par Senegalais
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Salut le foot devrait réunir les peuples plutôt que de créer de la haine entre peuples. Ressaisissez vous que ce soit le Burkina, le Cap Vert ou le Senegal. AUCUN D’eux n’a les moyens de remporter la coupe du Monde alors qu’ils sont incapables de gagner la CAN.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre à 17:10, par Lala ka
    En réponse à : Eliminatoires Coupe du monde 2018 : Le Burkina fait l’essentiel face au Sénégal (2-2)

    Attention mes chers amis burkina. Celui qui n’a pas encore gagner l’autre rive ne doit pas se moquer de......
    Attendons la dernière journée avant de faire des analyses.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés