12e édition du SITHO : Le comité d’organisation installé

samedi 9 septembre 2017 à 13h30min

Pour réussir la 12e édition du Salon international du Tourisme et de l’Hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) 2017, le comité d’organisation a été installé ce vendredi 08 septembre 2017 par le ministre en charge de la culture, monsieur Tahirou Barry.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
12e édition du SITHO : Le comité d’organisation installé

« Tourisme interne : enjeux et défi », c’est le thème retenu pour accompagner la 12e édition du SITHO 2017. Un thème qui amènera les jeunes, les travailleurs et tout le public burkinabè à découvrir leurs potentialités touristiques, a souligné le président du comité d’organisation de cette 12e édition et secrétaire général du ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme, monsieur Stanislas Méda.

Pour celui-ci, ce comité est composé d’environ quarante personnes réparties dans une quinzaine de commissions. De ce fait, « ce comité a pour tâche de travailler à faire de sorte que l’organisation permette aux partenaires et aux acteurs touristiques de pouvoir donner le meilleur d’eux-mêmes afin que l’on puisse voir tout ce que le tourisme burkinabè a comme potentialité et richesse », dit-il.

Et c’est au ministre en charge de la Culture d’appuyer en affirmant que ledit comité doit « d’une part, travailler à favoriser la recherche de solutions aux préoccupations en rapport avec le thème, d’autre part réussir l’organisation de l’évènement tant par l’innovation dans les activités que par la mobilisation des acteurs et l’atteinte des objectifs du salon ». Il invite en outre, l’ensemble des membres du comité à s’impliquer dans l’organisation afin de faire du SITHO 2017 un réel succès.

Parlant des activités qui se tiendront à l’occasion de cette 12e édition du SITHO, le président du comité d’organisation a indiqué qu’il y aura des colloques, des expositions de différentes potentialités venues de différentes régions, etc.
Le SITHO 2017 connaîtra des innovations comme le « prix de l’intégrité », de « l’hospitalité », etc. Pour ce qui est du prix de l’intégrité, M. Méda a expliqué qu’il permettra de valoriser cette valeur, référence du pays.

L’organisation d’un évènement nécessite une mobilisation de fonds. A ce sujet, le président a laissé entendre qu’il y a une modeste contribution de la part de l’Etat s’élevant à cent millions de FCFA mais aussi la contribution des partenaires privés et autres structures ou institutions.

Yvette Zongo (Stagiaire), Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés