Evaluation des politiques publiques : Le CAPES outille des acteurs

LEFASO.NET | Par Nicole OUEDRAOGO • mercredi 13 septembre 2017 à 17h55min

L’évaluation d’impact des politiques publiques au Burkina Faso. C’est l’objet de la rencontre de ce mercredi 13 septembre 2017, organisée par le Centre d’analyse des politiques économiques et sociales (CAPES). Près d’une quarantaine de spécialistes expérimentés en suivi-évaluation des politiques publiques, programmes et projets de développement, prennent part à cet atelier dont la mission est de construire une compréhension commune dans la démarche de conception des indicateurs. L’objectif étant d’aboutir à des évaluations qui génèrent des résultats de qualité, crédibles et généralisables pour les décideurs.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Evaluation des politiques publiques : Le CAPES outille des acteurs

“Nous avons jugé qu’il était important d’outiller les acteurs du développement pour leur permettre, à chaque fois qu’ils ont affaire à une politique publique, de pouvoir l’évaluer, de connaître les tenants et les aboutissants de cette politique, et de faire une analyse qui soit la plus critique possible”, a noté le directeur exécutif du CAPES, Daniel Kaboré. Et le consultant, Abdoulaye Ouédraogo, de souligner qu’« une politique publique est l’ensemble constitué par la vision et les mesures prises par un pouvoir public pour la gestion et le développement d’un domaine économique ou social dans un territoire donné ».

En effet, les projets et programmes doivent aspirer à maximiser leur impact sur les bénéficiaires. « Si les programmes sont mal conçus, n’atteignent pas les populations ou sont peu rentables, avec l’information juste, ils peuvent être reformulés, améliorés, ou le cas échéant, abandonnés ». C’est dans ce sens que le Centre d’analyse des politiques économiques et sociales a organisé cet atelier de partage des modules de formation en évaluation d’impact des politiques publiques pour pallier aux difficultés souvent relevées dans la formulation des indicateurs. Et ce, d’autant plus que ces dernières années, le Burkina s’est engagé à l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) et de l’agenda 2063 de l’Union Africaine. « Ces nombreux défis en perspectives nous invitent à bien formuler les indicateurs afin de disposer de cibles répondant aux critères clarté, réalisme, économique, adéquate et mesurable (CREAM+) ».

5 modules pour renforcer les capacités

JPEG - 48.5 ko
Daniel Kaboré directeur éxécutif du CAPES

Au cours de cette rencontre, les participants vont partager leurs expériences sur les enjeux et les défis de la formulation des indicateurs de mesures d’effets et d’impact, la collecte des données dans un processus d’évaluation d’impact, les divers types d’indicateurs selon la gestion axée sur les résultats de développement. Il sera aussi question de la formulation des indicateurs selon les critères CREAM+ et SMART (spécifique, mesurable, accessible, réaliste et temporel), et la publication des résultats de collecte dans le cadre d’une évaluation d’effet et d’impact.

Notons que des acteurs du secteur privé et de la société civile ont également pris part à cette rencontre sur l’évaluation des politiques publiques. « Nous sommes convaincus que tout le monde doit mettre la main à la pâte en ce qui concerne l’évaluation des politiques publiques pour qu’on aboutisse à un développement durable », a conclu le directeur exécutif du CAPES.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés