Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ôter une mère à son fils, c’est lui ôter plus qu’on ne peut lui rendre.Jean-Jacques Rousseau» 

Protection des données à caractère personnel : Des chercheurs du CNRST à l’école de la Commission de l’informatique et des libertés (CIL)

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Par Tambi Serge Pacôme Zongo ( Stagiaire ) • mardi 6 février 2018 à 18h30min
Protection des données à caractère personnel : Des chercheurs du CNRST à l’école de la Commission de l’informatique et des libertés (CIL)

A l’occasion de ses dix ans, la Commission de l’informatique et des libertés (CIL), a organisé une conférence publique à l’endroit de la communauté des chercheurs du Centre national de la recherche scientifique et technologique (CNRST), autour du thème « 10 ans de la CIL, cyber citoyenneté, défis et stratégies ». Intervenue ce mardi 6 février 2018, à Ouagadougou, la cérémonie d’ouverture de cette conférence a réuni entre autres le secrétaire d’Etat chargé de la recherche scientifique et de l’innovation, Dr Ibrahim Couldiati et la présidente de ladite commission, Margueritte Ouédraogo/ Bonanet.

C’est par un constat que la présidente de la Commission de l’informatique et des libertés (CIL), Margueritte Ouédraogo/ Bonanet a débuté son allocution : « le développement rapide des Technologies de l’information et de la communication (TICS) souligne la nécessité croissante d’une solide protection des données à caractère personnel ».

En effet, selon la présidente, au regard de l’évolution de ces nouvelles technologies, c’est un droit garanti par la législation de se protéger, « un droit garanti par la législation nationale (loi n°010-2004/AN du 20 avril 2004 portant protection des données à caractère personnel) », a poursuivi la présidente.

le secrétaire d’Etat chargé de la recherche scientifique et de l’innovation, Dr Ibrahim Couldiati

Ainsi donc, cette conférence, de l’avis de la présidente de la CIL, vise à informer les chercheurs des dispositions de ladite loi et à les inviter à davantage sécuriser les données de leurs recherches et particulièrement les données personnelles sensibles qu’ils manipulent. Elle avoue particulièrement attendre de ces derniers, au sortir de cette conférence, qu’ils soient encore plus outillés pour mieux se protéger et protéger les données collectées au quotidien.

Présidente de la Commission de l’informatique et des libertés(CIL), Margueritte Ouédraogo Bonanet

Pour l’un des premiers responsables chargés de la recherche scientifique et de l’innovation, Dr Ibrahim Couldiati, secrétaire d’Etat, c’est un honneur d’associer la communauté des chercheurs à ce partage de connaissances et d’idées. Il estime que l’avancée considérable des TICS a certes contribué à faciliter le traitement de données, mais il n’en demeure pas moins que cette évolution technologique comporte des conséquences négatives (cybercriminalité) dans son application.

Une vue des participants présents à la conférence

De facto, Cette formation (conférence) permettra de renforcer le dispositif déjà mis en place au sein du centre de recherche (le CNRST), renforcer les capacités des chercheurs dans le respect de la protection des droits et des personnes, et de surtout permettre aux chercheurs de faire la promotion de la protection des droits et des personnes dans leurs différentes publications.

Afin de parvenir à tous ces résultats, de nombreuses communications sont prévues et concernent :

 Le régime juridique de la protection des données à caractère personnel au Burkina Faso ;
 Le principe de la protection des données personnelles dans le domaine de la recherche ;
 Le thème du 10e anniversaire, « Cyber citoyenneté, défis et stratégies » ;
 La sécurité des systèmes d’information et les enjeux liés à la protection des données personnelles ;
 Les réseaux sociaux, mode d’emploi pour une meilleure protection de ses données personnelles et sa vie privée.

Tambi Serge Pacôme Zongo(Stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Nous a rendu visite : Le directeur de l’Institut supérieur des sciences de la population (ISSP)
La Une de l’Economiste
Commission de l’informatique et des libertés : Trois rapports remis au chef de l’Etat
Médias : Le SYNATIC reste mobilisé pour la transformation des Editions Sidwaya et de la RTB en sociétés d’Etat
Burkina : Ce qui s’est passé dans le domaine du numérique en 2018
Promotion de la santé maternelle et néonatale : L’ONG IPC/BF outille une vingtaine de journalistes
Education : L’école A de Markoye célèbre son soixantième anniversaire
Université libre du Burkina : L’excellence célébrée dans toute sa splendeur
Programme d’appui au développement du plan stratégique de développement de la Médecine Physique et Réadaptation : un taux d’exécution physique des activités de 90%
Gouvernance locale : Le Laboratoire Citoyennetés renouvelle sa collaboration avec des médias de proximité
Burkina Golden Blog Awards : Idrissa Yabré sur la plus haute marche du podium
Réseaux informatiques : L’ARCEP forme les acteurs à la transition vers IPv6
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés