Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La véritable cause de nos malheurs actuels est l’étonnante médiocrité qui égalisе tοus lеs individus. Si un hοmmе dе géniе раrаissаit, il sеrаit lе mаîtrе.» Joseph-Alexandre de Ségur

Ministère de l’Education : De nouveaux manuels pour améliorer la qualité de l’enseignement

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Milaine Tiendrebeogo • mardi 7 août 2018 à 23h58min
Ministère de l’Education : De nouveaux manuels pour améliorer la qualité de l’enseignement

Le Ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation (MENA), à travers le Centre national des manuels et fournitures scolaires, a initié, depuis près d’une décennie, la rédaction d’une série de manuels scolaires destinés aux élèves des classes de 2de, 1re et Terminale. Au nombre de neuf, ces titres de manuels scolaires du secondaire permettront, selon le ministre en charge de l’éducation nationale, Stanislas Ouaro, d’améliorer la qualité d’études au Burkina Faso. La cérémonie de remise officielle des maquettes des neufs titres s’est déroulée ce 7 août 2018, au ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation.

Mettre à la disposition des élèves et des enseignants, des livres scolaires conformes aux programmes d’enseignement afin de prendre en compte leurs réalités socioculturelles, c’est l’un des objectifs du ministère en charge de l’Education. Suivant cette logique, le ministère s’est engagé dans une politique de production endogène de manuels scolaires et de matériels didactiques. Ainsi, dans cette perspective, le ministère, à travers le Centre national des manuels et fournitures, a mis en œuvre la rédaction d’une première série de manuels scolaires destinés aux élèves des classes de 2de, 1re et Terminale du Burkina Faso. Aujourd’hui, ce projet s’est concrétisé par la conception et l’élaboration de neuf titres par des auteurs burkinabè et édités par une maison d’édition burkinabè.

Cette cérémonie représente, pour le ministère, le couronnement d’une immense œuvre dans la réalisation des objectifs fixés. Et le ministre en charge de l’Education nationale, le Pr Stanislas Ouaro, d’ajouter que ces manuels scolaires permettront, à moyen terme, de mettre à la disposition des élèves, des livres scolaires conformes aux programmes d’enseignement au Burkina Faso.
« Ces manuels ont un avantage de faire des programmes conçus de façon endogène pour prendre en compte les occupations socio-culturelles du Burkina. Ce sera des manuels conçus sur la base de la vision du Burkina en matière d’enseignement et de formation professionnelle, facilement utilisables et transformables à travers tout le pays aux différents enseignants », a-t-il déclaré. Une innovation importante pour le monde éducatif au Burkina Faso, à l’en croire.

Réalisation des maquettes

« Cela s’est passé de façon extraordinaire, mais surtout difficile », a expliqué la directrice générale du Centre africain de pédagogie nouvelle, Joëlle Hien Banaoro. Le projet a été initié depuis 2010, et soumis à leur portée depuis 2015. La directrice de cette maison d’édition affirme avoir rencontré des difficultés dans la réalisation et la mise en œuvre des manuels scolaires. « Nous avons travaillé avec des documents de base difficilement accessibles parce que mal conçus à l’initial, nous avons eu beaucoup de mal à les reprendre et à les réaliser mais nous y sommes parvenus par notre expertise », s’est félicitée Joëlle Hien.

Quant à la qualité du document qui sera mis à la disposition des élèves du secondaire, Joëlle Banaoro Hien rassure le public burkinabè : « Ce sont des documents dont les contenus ont été adaptés au programme d’études en vigueur au Burkina Faso car ils sont rédigés par des spécialistes disciplinaires avec une expertise avérée ». Ces documents répondent donc aux normes internationales ainsi qu’aux formats adaptés pour les écoles.

Les neuf titres de manuels scolaires sont destinés aux élèves du secondaire et concernent entre autres les disciplines que sont les Mathématiques, les Sciences physiques, le Français, l’Histoire et la Philosophie.

Milaine Tiendrebeogo
Le Faso.net

Vos commentaires

  • Le 8 août 2018 à 08:54, par Jeune Premier En réponse à : Ministère de l’Education : De nouveaux manuels pour améliorer la qualité de l’enseignement

    Felicitation au gouvernement pour cette iniatives. Mais qu’il mette pression lour la realisation des lycees scientifiques, pousser les innovations nationales, augmente les unites industrielles productives (citec, sosuco...) et surtout nationalise les entreprises.

    Répondre à ce message

    • Le 8 août 2018 à 09:50, par recul En réponse à : Ministère de l’Education : De nouveaux manuels pour améliorer la qualité de l’enseignement

      Nous apprécions cette option car cela répond à un des critères de la qualité en éducation. On espère que les enseignants et les encadreurs seront bientôt formés à l’usage de ces nouveaux manuels. La formation continue manquante est un véritable fossoyeur de la qualité !

      Répondre à ce message

      • Le 9 août 2018 à 08:27, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Ministère de l’Education : De nouveaux manuels pour améliorer la qualité de l’enseignement

        - Quelle genre de formation toi tu souhaites pour utiliser un manuel ? Dit que tu veux des perdiems oui ! Ils savent lire non ? Ils n’ont qu’à lire le manuel et ils comprendront son usage. Franchement les perdiems ont abruti les burkinabè et les a rendu fainéants ! A bas les perdiems !!

        Par Kôrô Yamyélé

        Répondre à ce message

        • Le 9 août 2018 à 10:57, par recul En réponse à : Ministère de l’Education : De nouveaux manuels pour améliorer la qualité de l’enseignement

          koro yam ! je respecte ton point de vue. si tu as éduqué sans être informé comment on fait usage d’un livre, sache que les choses ont évolué. je suis technicien du domaine, et pour favoriser l’apprentissage la prise en compte de mon avis est plus qu’une nécessité !

          Répondre à ce message

          • Le 9 août 2018 à 12:27, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Ministère de l’Education : De nouveaux manuels pour améliorer la qualité de l’enseignement

            - Mon ami recul, d’accord avec toi. Mais sache que moi aussi je suis quelque peu technicien du domaine. J’ai déjà été enseignant au cycle ingénieur spécialiste des systèmes aéronautiques et spatiaux à l’école d’ingénieurs de l’air et de l’espace dans une célèbre Ecole très connue en Europe. J’y enseignais la spécialisation Conception des systèmes aéronautiques, OPTION : Conception et dimensionnement des aérostructures. Matière composée de modules suivants :
            1/- Projet de cursus : Conception d’un avion commercial
            2/- Vol Vertical
            3/- Masses et centrage
            4/- Calcul en matériaux structuraux
            5/- Dynamique et vibrations
            6/- Calcul des charges au sol et en vol
            7/- Simulation mécanique multicorps

            Même que OUARO me connait très bien et sait de quoi je suis capable même s’il ne saura pas me reconnaitre derrière le manteau Kôrô Yamyélé. Mon ami recul, en fait toi et moi disons la même chose mais avec des mots différents, n’est-ce pas ?

            Par Kôrô Yamyélé

            Répondre à ce message

  • Le 9 août 2018 à 08:31, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Ministère de l’Education : De nouveaux manuels pour améliorer la qualité de l’enseignement

    - Mr le Ministre OUARO, félicitation à toi petit-frère et du courage. Tu travailles bien et tu n’es pas arrogant et grandiloquant comme un autre. Tu es modeste et en plus tu es un grand scientifique et tu n’es pas un vantard qui raconte partout avoir contribué à rédiger le programme de RMCK ou encore de M. Sall du Sénégal (ce qui est archi-faux du reste).

    Du courage et bonne chance OUARO.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 9 août 2018 à 11:12, par Courage En réponse à : Ministère de l’Education : De nouveaux manuels pour améliorer la qualité de l’enseignement

    « Ces manuels ont un avantage de faire des programmes conçus de façon endogène pour prendre en compte les occupations socio-culturelles du Burkina. Ce sera des manuels conçus sur la base de la vision du Burkina en matière d’enseignement et de formation professionnelle, facilement utilisables et transformables à travers tout le pays aux différents enseignants »

    J’apprécie beaucoup cette partie. C’est plutôt sur des sujets comme cela que les gens devraient s’intéressé. Mais au contraire c’est sur des sujets qui n’ont aucun intérêt pour l’avenir du pays que les gens se ruent.
    Il faut un programme qui corresponds à nos réalités.

    Courage

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2018 à 14:38, par ILBOUDO Ismaël En réponse à : Ministère de l’Education : De nouveaux manuels pour améliorer la qualité de l’enseignement

    Vraiment mes félicitations Monsieur le ministre. Sinon que les documents actuels qui sont sur le marché comportent assez d’erreurs. Souvent les contenus sont pas adaptés aux niveaux des élèves, des exercices pris au hasard pour confectionner un document avec des erreurs. Je souhaite que vous élaborer un livre unique de chaque classe pour tout le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Bobo-Dioulasso : Les vendeurs de pièces détachées demandent la suppression de la Brigade mobile du commerce
Agence Générale de Recrutement de l’Etat : Des nouveaux directeurs officiellement installés dans leurs fonctions
Energie : La SONABEL tient ses 1ères journées portes ouvertes
Message de Mme le Ministre de la Santé à l’occasion, de la journée Mondiale de Lutte contre la Tuberculose (JMT) 2019
Radicalisation et extrémisme violent : Des jeunes de diverses confessions religieuses abordent la question
CASEM du ministère de l’Enseignement supérieur : Les participants militent pour la sécurisation des temples du savoir
Commune de Ouagadougou : Du matériel pour accroître l’offre de services en planification familiale
Logements sociaux : Des attributaires de Bassinko recoivent les clés de leurs maisons
Ganzourgou : Des infrastructures inaugurées au profit des producteurs de Salogo
Burkina : 676 000 personnes ont besoin d’une aide alimentaire entre juin et août 2019, selon la FAO
Recette de la semaine : Poulet au rabilé
Développement local : Le projet Tuuma pour booster l’employabilité des jeunes et des femmes dans cinq régions
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés