Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La faculté de se mettre dans la peau des autres et de réfléchir à la manière dont on agirait à leur place est très utile si on veut apprendre à aimer quelqu’un. » Dalaï Lama

Sculpture : Une exposition-vente d’œuvres pour célébrer l’amitié entre le Burkina et la France

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET | Par Haoua Touré • vendredi 14 septembre 2018 à 10h50min
Sculpture : Une exposition-vente d’œuvres pour célébrer l’amitié entre le Burkina et la France

L’Institut français de Bobo-Dioulasso, en partenariat avec le musée communal Sogossira-Sanou, a organisé une exposition-vente des œuvres des artistes Moussa Sawadogo et Etienne Depauw, le jeudi 13 septembre 2018, au sein dudit musée.

L’artiste burkinabè Moussa Sawadogo et le Français Étienne Depauw, exposent leurs œuvres, depuis le jeudi 13 septembre 2018, au musée communal Sogossira-Sanou. L’activité est placée sous le thème « Citoyenneté ». Cette exposition, organisée par le musée, en partenariat avec l’Institut français, est un projet qui date de quelques mois. Elle marque également la rentrée de l’Institut français. L’exposition des œuvres de ces deux artistes burkinabè et français marquent l’amitié entre les deux peuples.

Bien qu’ils ne soient pas de la même génération, avec des parcours différents, Moussa Sawadogo et Etienne Depauw se sont lié d’amitié lors de la rencontre Gnanamaya qui s’est tenue le 19 janvier 2018 à l’Institut français de Bobo. Ils ont alors proposé leur projet d’exposition commune. C’est ainsi que les deux artistes se sont installés ensemble à Bobo et ont créé des œuvres parmi lesquelles une œuvre commune appelée « balance de la justice », car, disent-ils, la justice n’est pas toujours équitable et elle est également tournante. Ils prônent également la bonne citoyenneté pour un monde plus juste. Ce sont donc au total 23 œuvres que les deux artistes ont exposées et qui sont également mises en vente.

Directrice Institut Français Agathe Konaté

Selon la directrice de l’Institut français, Agathe Konaté, ce type d’exposition a pour but de permettre aux artistes de s’exprimer à travers leurs œuvres. L’activité a aussi pour but la valorisation des œuvres d’art qui sont trop peu connues du public. L’institut compte ainsi réitérer ce partenariat avec d’autres expositions dans les mois à venir. La prochaine aura lieu le 20 octobre 2018 avec un artiste ouagalais, Mohamed Ouédraogo. Lire la suite

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Tourisme : Il faut sauver la mare aux crocodiles sacrés de Bazoulé
Kundé 2019 : Le plateau artistique dévoilé
Musique : « Yêrê Boy Prod » réveille le hip-hop au Burkina
Cinéma : Sortie officielle du film « Non loti » de Abdoul Karim Bagué
Syndicat national des artistes musiciens : Une nouvelle équipe pour de nouvelles batailles
Décès de Saint Pierre Yaméogo : « C’était un artiste atypique », témoigne Ardiouma Soma, délégué général du Fespaco
Musique : L’artiste Djozi dédicace « Djama », son nouvel album
Agences d’hôtesses : « II y a souvent des participants qui nous proposent sans détour de l’argent pour coucher avec eux », confie une hôtesse
VITHRO 2019 : Pour une politique touristique commune de l’espace UEMOA
Promotion du Tourisme au Burkina : La 2e édition de la VITHRO se tiendra du 29 mars au 5 avril 2019
Semaine songhay du Burkina : La langue et la culture songhay célébrées à Ouagadougou
Kundé d’or 2019 : Les grands absents
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés