Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut façonner l’argile pendant qu’elle est molle.» Proverbes zoulou

Sécurité à l’Est : Les engins à deux roues et les tricycles interdits de circuler de 19h à 5h du matin, pour compter du 18 septembre 2018

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • mardi 18 septembre 2018 à 23h50min
Sécurité à l’Est : Les engins à deux roues et les tricycles interdits de circuler de 19h à 5h du matin, pour compter du 18 septembre 2018

Dans un communiqué daté du mardi 18 septembre 2018, le gouverneur de la région de l’Est informe la population que la circulation routière entre les villes et villages de la région est formellement interdite aux usagers se déplaçant en engin à deux roues ou en tricycle, de 19h à 5h du matin.

Cette mesure prend effet pour compter du mardi 18 septembre 2018, jusqu’à nouvel ordre.

Quant aux véhicules automobiles de transport de personnes ou de marchandises, qui sont autorisés à circuler sur l’ensemble du réseau routier de la région à toutes les heures de la journée ou de la nuit, ils seront soumis à des contrôles stricts et rigoureux.

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Faire-part : Une messe pour le repos de l’âme du Père Antonio César Fernândez
Nouhao/Burkina Faso : Quatre agents de douanes en service de contrôle routier et un civil ont perdu la vie dans une attaque
Bittou : attaque contre un poste de contrôle de douane
Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés
Militaires en opérations : Les primes entièrement payées
Attaque de Kongoussi : Les gendarmes resteront, ces actes de lâcheté ne les feront pas partir, martèle Ousséni Compaoré, ministre de la sécurité
Attaque de la gendarmerie d’Oursi : Les cinq pandores tombés ont été inhumés à Dori
Attaque de la gendarmerie de Koungoussi : Les assaillants ont tenté « sans succès » de libérer un des leurs
Attaques terroristes au Burkina : Des chiffres ahurissants depuis 2015 (Infographie)
Sahel : Cinq gendarmes tués, 21 terroristes neutralisés
Menaces terroristes : Avenir incertain pour des milliers d’écoliers burkinabè
Situation sécuritaire : Des Burkinabè de l’étranger appellent à la mise en place d’un fonds de soutien aux FDS
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés