Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « "La vie est un mystère qu’il faut vivre, et non un problème à résoudre." Gandhi» 

96 heures de la région du Centre : Un cross populaire pour dire « non » à l’incivisme

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET | Edouard K. Samboé (stagiaire) • jeudi 4 octobre 2018 à 11h30min
96 heures de la  région du Centre : Un cross populaire  pour dire  « non » à l’incivisme

La 1ère édition des 96 heures de la région du Centre, lancée le mercredi 3 octobre 2018 à Ouagadougou, s’est poursuivie par un cross populaire et une séance d’aérobic dans l’après-midi du jeudi 4 octobre 2018. Vêtus de tenues aux couleurs du drapeau national, le ministre de la Jeunesse, de l’Insertion et de la Formation professionnelles, Smaïla Ouédraogo ; le gouverneur de la région du Centre, Sibiri I. Ouédraogo ; des groupes paramilitaires et plusieurs civils étaient à la Place de la nation pour la circonstance.

Des cris de joie, des ovations, de la musique et des pas de danse... C’est dans cette ambiance que le ministre Smaïla Ouédraogo fait son entrée à la ont constitué l’ambiance à la Place de la nation dans l’après-midi du 04 octobre 2018. Parrain de cérémonie, il était accompagné du gouverneur de la région du Centre, Sibiri I. Ouédraogo et de plusieurs autres autorités administratives et politiques. Ensuite, ils ont entamé avec la foule le cross populaire qui les a conduits à la Cathédrale, en passant par la mairie centrale de Ouagadougou, avant de rallier l’esplanade de la Place de la nation pour des séances d’aérobic.

Accompagnée de guitaristes, de batteurs de tambours, toute la foule en liesse criait et sautait durant les séances d’aérobic. Ce qui n’a pas manqué d’attirer l’attention des passants.

À la pause, Sibiri I. Ouédraogo a saisi l’opportunité pour remercier les participants pour leur motivation. Il a déclaré que l’éducation civique allait de pair avec celle sportive. « Le sport garantit la santé. Un sportif discipliné est un bon citoyen (…). Nous devons lutter contre l’incivisme qui mine la jeunesse, par la pratique du sport », a dit le gouverneur. Ensuite, un trophée a été remis au ministre de la jeunesse en guise de remerciement pour son engagement à accompagner les 96h de la région du Centre. De son côté, Smaïla Ouédraogo a déclaré que « le sport aide à construire le corps et l’esprit », avant d’exprimer sa gratitude au gouverneur pour son engagement en faveur des jeunes.

Edouard K. Samboé (stagiaire)
samboeedouard@gmail.com
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés