Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Préjuce Nakoulma : « J’ai continué de m’entraîner avec l’assistance d’un staff de cinq personnes »

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET | Par Jacques Théodore Balima • mercredi 14 novembre 2018 à 15h32min
Préjuce Nakoulma : « J’ai continué de m’entraîner avec l’assistance d’un staff de cinq personnes »

Préjuce Nakoulma signe son retour dans le groupe des Etalons pour le match capital contre l’Angola, le 18 novembre prochain, comptant pour la cinquième journée des éliminatoires de la CAN Cameroun 2019. Nakoulma est actuellement sans club, mais l’entraîneur lui a fait appel pour renforcer l’attaque qui manque actuellement de joueurs d’expérience. Il est conscient des attentes qui pèsent sur ses épaules et compte bien y répondre. Dans cette interview accordée à l’Officier média, Nakoulma revient sa préparation et le film de son retour au sein de l’équipe.

Lefaso.net : Vous retrouvez aujourd’hui la sélection nationale, comment vivez-vous cela ?

Préjuce Nakoulma (P.N.) : C’est une grande joie de retrouver mes amis, mes coéquipiers. Nous sommes ici en famille. Le coach a tout fait pour que je vienne. Même si j’avais décliné les précédentes invitations, là, je pense qu’avec mon expérience, je pourrais aider le groupe d’une manière ou d’une autre. Certains coéquipiers m’ont aussi appelé pour me dire qu’ils aimeraient que je sois présent. Car l’acte de présence permet de motiver ou de donner une certaine force à l’équipe. Je n’ai pas voulu décliner l’invitation cette fois-ci parce que c’est aussi un devoir de représenter son pays, d’honorer l’invitation du pays.

Lefaso.net : Comment vous êtes-vous préparé, vu que vous n’avez pas de club actuellement ?

P.N. : Je continuais les entraînements et le coach le sait très bien. J’ai un staff de cinq personnes qui m’aide depuis un certain temps à garder la forme. Je pense que je n’ai pas perdu beaucoup et pour le temps de jeu que j’aurai sur le terrain, je pense que je pourrai donner le meilleur de moi-même et aider l’équipe d’une manière ou d’une autre.

Lefaso.net : Des clubs vous ont déjà contacté ?

P.N. : Je devais normalement voyager cette semaine mais j’ai dû mettre ça en attente. Parce que je n’ai pas voulu décliner l’invitation du coach cette fois-ci. Je préfère garder mes destinations possibles secrètes mais normalement, d’ici la fin du mois, tout pourra rentrer dans l’ordre et je pourrai remettre les pieds sur le terrain.

Propos retranscrits par Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés