Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Il faut accepter les déceptions passagères, mais conserver l’espoir pour l’éternité. Martin Luther King » 

Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • dimanche 2 décembre 2018 à 23h23min
Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts

Quatre gendarmes et un civil (chaufeur de bus) ont péri dans une attaque d’un convoi d’une mission d’escorte d’un car du personnel de la mine d’or de semafo Boungou sur l’axe Ougarou-Boungou à l’Est du Burkina (localité située à plus de 100 km environ de Fada N’Gourma), ce vendredi 30 novembre 2018 a -t-on appris de sources sécuritaires.

Les mêmes sources ont indiqué que l’un des véhicules d’escorte a sauté sur un engin explosif artisanal improvisé par des individus armés suivi des échanges de tirs. Elles ont par ailleurs expliqué qu’un des assaillants surtout le leader a été pris.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 1er décembre à 10:49, par sidbala En réponse à : Axe Ougarou-Boungou/Est du Burkina Faso : 4 gendarmes et 1 civil tués suite à une attaque de deux véhicules d’escorte de la mine de Semafo Boungou

    Que la nation entière sen prenne au régime de Roch et de son mpp pour avoir mis main basse sur les sites minières du pays.
    Le gouvernement est bel et bien responsable de cette situation.
    Ils sont venus au pouvoir pour se faire de l’argent et non travailler pour le bien être de la population.
    Ils ont pris les pines dor en otage et font semblent que se sont des terroriste qui nous attaques. Ce sont eux même les terroristes.
    Jusqu’à présent il est difficile d’avoir une idée de ce que la production minière donne comme revenu.

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre à 11:29, par gendarme fakié En réponse à : Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts

    Je voudrais interroger ce lascar. !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre à 11:58, par Le fils du pauvre En réponse à : Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts

    Je suis sidéré de réaliser que jusqu’à présent et malgré les nombreuses pertes en vie humaine de nos vaillants FDS, le gouvernement et même les miniers n’ont pas revu leur stratégie sécuritaire. IL est grand temps que les miniers optent pour le transport aérien de nos frères et sœurs (je parle de leurs personnels et FDS) ; parce que la sécurité n’a pas et ne doit pas avoir de prix. Y a n’en marre !!!

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre à 12:04, par SS En réponse à : Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts

    Paix aux âmes des disparues.
    FDS nous sommes avec vous. Quelque soit la durée nous viendrons a bout de ces hommes.
    Restons surtout soudé,.
    Vive le Burkina !
    La patrie ou la mort !

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre à 12:06, par Nobga En réponse à : Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts

    Hum ! L’acharnement funeste se poursuit sans relâche. Dieu a le dernier mot sur ces actes ignobles sur les ennemis du peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre à 12:21, par Lu pour vous En réponse à : Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts

    #Les_billets_de_Hyacinthe_Sanou

    #Burkina : Lutte contre le terrorisme : Lettre à Kosyam : Trois questions au président du Faso

    « Boungou, le 30 novembre 2018

    Monsieur le président, chef suprême de nos armées,

    C’est avec un cœur plein de tristesse que je me mets à table pour vous adresser cette missive. Je ne serai pas long, j’aurai juste trois questions pour vous :

    1. Jusqu’où vont désormais les frontières du Burkina ?

    Pourquoi cette question ? Tout simplement parce que c’est celle-là même qui taraude beaucoup de Burkinabè (s’ils le sont encore). Sinon comment expliquer que des « individus armés non identifiés » soient devenus les véritables maitres. Au point qu’à Kabonga, à peine à une centaine de km de Fada N’Gourma, une cinquantaine de vos compatriotes soit ensevelie dans un éboulement sans que votre gouvernement ne puisse, plus d’un mois après, dépêcher des représentants pour ne serait-ce que nous situer. Et ce, parce que le site aurifère est sous contrôle de groupes armés comme une dizaine d’autres sur le territoire burkinabè. Au nombre des « Burkinabè » qui se posent la même question : ceux qui ne dorment plus du fait des incursions terroristes itératives et impunies dans leur localité, ceux qui ne vont plus à l’école car la menace terroriste est entrée jusque dans leurs salles de classe, ceux qui sont victimes d’exactions de votre armée et dont le cri de détresse ne semble pas vous parvenir mais également ceux qui sont enlevés dans l’indifférence totale.

    2. Etes-vous convaincu d’avoir les hommes qu’il faut à la place qu’il faut ?

    La faute du troupeau est celle du berger, dit un proverbe arabe. A qui la faute dans notre cas ? Eh bien, si trois ans après Nassoumbou, considérée comme la première lourde défaite de notre armée, la grande muette n’est toujours pas mise aux normes et que de surcroît le nerf de la guerre fasse défaut dans la guerre contre le terrorisme, c’est bien la faute de votre… équipe. Nous ne jouerons pas au patient qui indique à son médecin le remède idéal pour guérir, mais justement pour notre bonne santé, nous sommes en droit de vouloir changer soit de remède, soit de médecin.

    3. Quel Faso souhaitez-vous laisser à la fin de votre mandat en 2020 ?

    Monsieur le président, vous avez soufflé ce 29 novembre même la troisième bougie de votre accession au pouvoir. L’heure est donc au bilan et aux perspectives. Malheureusement, notre ciel obscurci par le nuage terroriste ne cesse de nous questionner.
    Si :

    Lundi, on enlève impunément des citoyens,
    Mardi, on attaque impunément un commissariat,
    Mercredi, on attaque impunément une brigade de gendarmerie,
    Jeudi, on revient achever le travail de destruction d’un poste de gendarmerie qu’on avait débuté deux semaines plus tôt ;
    Vendredi, on explose un véhicule de patrouille et on tire sur un autre causant plusieurs morts sur le même axe et de la même manière qu’on a fait 5 morts deux mois plus tôt.
    Qu’en sera-t-il samedi et jours suivants ?

    Je sais que je n’aurai pas de réponse (comme d’habitude) mais je me réjouis que je sois au moins lu. »

    Hyacinthe Sanou

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre à 12:54, par citoyen revolté En réponse à : Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts

    Qu’est ce que le PF attend pour decreter un éta d’urgence ? c’est pas possible, on peut pas s’assoir les bras croisé comme cela ? il appeler toute la jeunesse dans chaque region militaire et faire une formation d’une semaine et les mettre sous le commandement d’un officier dans chaque village et je vous donne une semaine, je dit bien une semaine, on ne parlera plus de théoririsme au Burkina. Essayer et on verra

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre à 13:12, par papa En réponse à : Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts

    Condoleances aux familles .Quand a ce fameux leader des terroristes pris dans la nasse des FDS, il est la boite noire qui renferme des indices necessaires qui permettra de remonter jusqu´a la source. Il faudrait l´imposer une tres forte cuisson pour qu´il vomisse tous les morceaux apres vous le FEREZ silencieusement .

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre à 13:46, par Mafoi En réponse à : Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts

    RIP à ces courageux burkinabè fauchés lâchement par ces barbares.Quant à l’un de ces barbares qui serait arrêté,il faudra le cuisiner au sens propre qu’au figuré au dessus d’un feu ardent comme quand on fait le barbecue.Il sera obligé de cracher une mine d’informations qui seront très précieuses pour nos FDS.Maintenant à l’adresse de nos autorités et surtout aux responsables de la CENI qui s’apprêtent à faire une tournée mondiale dans 38 pays pour des perdiems pour bien passer d’excellentes fêtes de fin d’année,pourquoi ils ne commencent pas à faire leur tournée touristique pour les perdiems dans ces no man’s land sur le sol burkinabè et sans escorte ?Bien sûr qu’ils n’iront jamais mais pour aller au Vatican où il n’y a pas de Burkinabè,ils s’en vont pour prêcher sans honte dans le désert mais les perdiems,ils vont les empocher.Honte à vous,vous êtes pire que ces terroristes qui nous terrorisent

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre à 16:29, par IRBATOUR SOME En réponse à : Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux v\xe9hicules d’escorte fait cinq morts

    Vous voyez quand on est dans une telle situation, que chacun mette de l’eau dans son vin et éviter des critiques stériles. Le Burkina n’est pas le seul à être frappé par les terroristes. Rien que dans la nuit du 23 au 24 novembre 2018, une quinzaine de filles ont été enlevées par les jihadistes à Diffa, une Région du Niger. Est-ce la faute du gouvernement nigérien ? Absolument pas. Vous qui êtes en train de semer vos bétises de critiques, même devant votre cour si jamais un jihadistes décide de passer enfouir un engin explosif à votre insu, il va le faire. Allez-y sur le terrain, là vous aurez grandement contribué. Allez-y sur le terrain pour mieux comprendre. Si vous êtes conscients vous ne devriez même pas jeter vos post avec des critiques sans sel.
    Est-ce à dire que le gouvernement ne fait rien ? Faites très attention car chaque jour qui né, chacun de vous est une FDS, même sans exercer la profession. A force de trop critiquer on se ridiculise pour rien.

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre à 16:51, par @@GOG En réponse à : Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts

    Vous avez bien bien ,très bien fait d’avoir pour trophée de guerre ,malgré les pertes de vos collègues , le leadeur des assaillants .De ce coté nous sommes un peu consolés .Je ne doute pas qu’à partir de ce criminel , vous remontiez identifier le groupe assaillant .Paix à l’âme de nos FDS tombés sur le champ de bataille .Leur sang versé sera vengé .

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre à 17:43, par Guillaume En réponse à : Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts

    Paix aux âmes des défunts. Dieu protège le Burkina contre ses ennemis qui pense qu’en détruisant le pays, les soldats loyalistes et tous ces innocents viendront à récupérer le pouvoir de Rock. On vous connais.

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre à 19:16, par own En réponse à : Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts

    mr didbala, etez vous entrain de revandiquer l’attaque. seul des individus mal intensionne font des declarations de ce genre juste apres une horreure comme de la sorte. Honte a toi

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre à 21:49, par Zen En réponse à : Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts

    Monsieur le PF, vous donnez raison à ceux qui pensent que votre équipe est incompétente. Que de discours ! Rien de concret pour préserver la vie de vos concitoyens !

    Décrétez l’Etat d’urgence dans cette zone et équipez mieux nos FDS, comme vient de le faire le Niger à cause de ces attaques à répétition dans les zones frontalières à notre pays.

    Yen a marre de voir chaque jour nos frères se faire tuer sans même qu’on ne sache par qui !

    Dieu nous garde !!!

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre à 22:04, par Den Droiture En réponse à : Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts

    Bonsoir Cher Compatriote, Quand J’ai Apris Les Nouvels Sur Les Attaques Terroristes, Mes LArmes Ne Font Que Coulés. Et Si Ces Larmes Pouvais Laver Mon Faso Ô !
    Même Les Sangs Ne Suffits Pas.
    Quelle Chanson et Prière Feront Nous Pour Notre Faso ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 décembre à 06:10, par War En réponse à : Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux v\xe9hicules d’escorte fait cinq morts

    Tout le sahel burkinabe et la region de l’Est sont sous controle des terroristes le territoire national est ampute.Là reàction du pouvoir n’est pas a la hauteur du danger .le niger a decrete l’etat d’urgence dans les regions EST frontaliere avec le bkf.nous on dort.j’aime bien rock mais il est entoure de bras casses et d’un gouvernement tres incompetent et non proactif.le blaiso dirigeait mieux que ca.vraiment c’est deseperant.

    Répondre à ce message

  • Le 2 décembre à 08:01, par kabore En réponse à : Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts

    paix aux morts qu ils repose en paix cette situation est inadmissible ou est le commandement militaire de cette region ne cherchais pas il est a ouaga hors ca place comme dans toute les armees du monde est dans la region les hommes de troupes meurent les generaux sont dans bureaux clim a ouga ils commande par telephone ils ne savent pas ce qui se passe dans leur region de commandement et quand ils y mettent les pieds c est caravanne de v8 et frais de deplacement bravo au ministre de la defense ( il defend quoi) reorganiser tout cela le commandement doit etre pres de sa troupe

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre à 04:30, par Atrap Le Moize En réponse à : Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts

    Moi je n’ai aucune sympathie pour l’ancien régime mais je suis devenu par le constat de ce qui se passe tout aussi amer avec le présent. Rien n’est fait ou ne se fait pour rassurer les populations. Je dis et redis ceci ; si un président dis qu’il ne veut pas d’hommes de tenue dans son gouvernement alors que ce sont ceux-ci qui protègent la sécurité de ce pays, il y a quelque chose qui ne va pas. Même dans les pays les plus puissants de la terre, on ne peux pas se mettre dans une telle aberration au risque de voir la sécurité du pays en prendre un coup sérieux. Le pire c’est quand il donne des postes ministériels sensibles à des amis et copains d’enfance qui n’ont aucune compétence évidente à les tenir et qui exigent des postes plus juteux avant de partir. C’est le comble du mépris envers les FDS d’auxquelles il attend en même temps le sacrifice suprême de donner leur vie pour permettre à ses proches de s’en mettre plein les poches. Je finis par rejoindre ceux qui pensent qu’on n’aura rien de bon avec le régime actuel sauf le deuil et les pleurs. Quel pays ce régime va laisser aux burkinabe en fin de mandat et surtout quelles limites territoriales ? Triste ; vraiment très triste. Concernant les sociétés minières, je suis d’avis avec les internautes qui proposent de trouver un autre moyen de déplacement que celui par route avec le lourd bilan qu’on a actuellement. Un déplacement par voie aérienne sied mieux dans un tel contexte et reste dans la limite de leurs possibilités tout en procurant une meilleure sécurité à leurs personnels qui risquent aussi d’être des victimes collatérales de ces incidents un jour.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre à 07:59, par HUG En réponse à : Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts

    Paix à l’âme des disparus et que DIEU puisse consoler les familles epleurées. VOus êtes partis pour une cause juste.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre à 09:14, par Razambwende En réponse à : Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts

    Que le Seigneur console les cœurs des familles éplorées. Messieurs les ministres de la Défense, de la Sécurité et monsieur le Chef d’Etat Major Général des armées n’ont pas honte d’envoyer et de laisser vos petits frères voir même vos enfants à l’abattoir au Nord et à l’Est sans faire davantage d’efforts pour arrêter ce problème d’attaque terroriste. Je connais un jeune militaire un enfant de 22 ans qui est mort la dernière fois. Je suis écœuré de voir l’incompétence de nos premiers responsables de la sécurité face à ce phénomène. Monsieur le Président du Faso SVP Mettez un bon militaire comme ministre de la Défense et aussi à la sécurité et donnez les moyens qu’il faut pour résoudre sans pitié ce problème sinon ce problème va vous emporter car on ne vous votera plus.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre à 11:16, par DTM En réponse à : Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts

    Pourquoi ne pas envoyé les Kolweogos labas ?! au moins ils serviront une cause noble. Ironie !

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre à 11:42, par Burkinabé Blacky En réponse à : Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts

    Même rengaine... Toujours on pleure nos soldats et je dis qu’on va encore pleurer d’autres soldats (je ne le souhaite pas) ; le constat est là, palpable : rien n’est fait pour protéger nos soldats. Les erreurs d’hier ne nous ont-elles rien appris ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre à 01:28, par Kogozanga En réponse à : Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts

    S’il vous plaît arrêtez de nous casser les oreilles avec cette affaire de militaires dans le gouvernement. Il faut savoir ce que l’on veut. Si on veut une armée neutre donc apolitique il n’y pas de raison qu’un militaire se retrouve dans le gouvernement d’un candidat démocratique élu. Si dans les années 60 ça pouvait se comprendre compte tenu de la pénurie de cadre, aujourd’hui les compétences ne manquent pas dans le milieu civil. Quels sont les critere qui permettent de choisir tel officier au lieu de tel autre si ce n’est ses accointances avec le parti. La poste de ministre est une fonction politique. Si c’était un poste banal comme tant d’autres les officiers ne devrait pas avoir du mal exercer la fonction et revenir en caserne en fin de mission . Qu’a t_on constate ? 95 % de tous ceux qui ont eu des postes ministériels ne se plus jamais revenus au camp. Faites le point vous même . Certaines hautes fonctions comme celle d’ambassadeur peuvent être tolérées à cause de leurs spécificités. Dans les grandes démocraties il n’y a pas de ministre militaire sauf s’il est en disponibilité ou la retraite. Être militaire est un choix délibéré qui exige des sacrifices. Être militaire c’est se préparer à défendre sa patrie face à l’ennemi. Être policicien est un combat qui requiert d’autres aptitudes. Le régime qui va permettre cela sera responsable des conséquences qui en découleront. A bon entendeur salut.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre à 02:20, par Kogozanga En réponse à : Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts

    Pour compléter ma pensée, si le peuple burkinabe nostalgique des régimes militaires tient au kaki dans le gouvernement il trouvera aisément la solution parmi les généraux et les officiers supérieurs à la retraite. Avec la mentalité de nos jeunes officiers d’aujourd’hui, faire miroiter les postes ministériels aux militaires c’est les assujettir d’office aux officines politiques. A la rigueur, on pourrait par une disposition constitutionnelle définir par avance le ou les postes réservés aux militaires. Dans ce cas les officiers sont désignés par le chef de l’état en qualité de chef suprême des armées et non pas par le premier ministre chef du gouvernement
    Les difficultés que nous rencontrons face a la menace ne sont pas dues au fait qu’il n’y a pas de militaires dans le gouvernement . Elles sont certainement le fruit d’un mauvais casting des hommes choisis pour conduire les ministères concernés. Pleins de hauts cadres civils existent dans notre pays pour mener convenablement la mission. Reconnaissons qu’il ya des postes ministériels qui ne peuvent pas etre offets comme CADEAU D’ANNIVERSAIRE aux amis !!@
    A bon entendeur salut .

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Sourou : Les populations dans la rue pour soutenir les Forces et défense et de sécurité
Lutte contre le terrorisme au Sahel : Les chefs traditionnels et religieux se concertent
G5 Sahel : Placer les populations au centre des politiques de lutte contre le terrorisme
Gendarmes tués sur l’axe Ougarou-Boungou : Les quatre pandores reposent désormais à Fada N’Gourma
Est du Burkina : La gendarmerie déjoue une embuscade et abat 6 assaillants dont 2 étaient menottés dans le véhicule
Niger : L’état d’urgence décrété près de la frontière avec le Burkina Faso
Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts
Situation sécuritaire au Burkina : Une préoccupation à la loupe de Free Afrik
Ouagadougou : Le ministère de la sécurité annonce une formation tactique à l’Ambassade Royale du Danemark et du Canada le mardi 27 novembre 2018
Kantchari : Une école incendiée, des instituteurs sommés d’enseigner en arabe
Attaques terroristes : Les syndicats de l’éducation dénoncent l’absence de mesures à même de permettre un fonctionnement serein et continu des écoles
Tongmael (Sahel) : Quelques policiers mettent en déroute une vingtaine d’assaillants
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés