Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « En visite chez autrui, ouvrez les yeux, pas la bouche » Proverbe tanzanien

Coopération Burkina-Allemagne : 11,4 milliards de F CFA pour appuyer le secteur de l’eau et de l’assainissement

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET | Yvette Zongo • mercredi 5 décembre 2018 à 23h52min
Coopération Burkina-Allemagne : 11,4 milliards de F CFA pour appuyer le secteur de l’eau et de l’assainissement

La cérémonie de signature de la convention séparée d’appui au secteur de l’eau et de l’assainissement entre le Burkina Faso et la République fédérale d’Allemagne s’est tenue ce mercredi 5 décembre 2018, à Ouagadougou. Une signature qui intervient après l’accord de financement signé le 3 décembre dernier entre le ministère en charge de l’Economie et la Coopération financière allemande, afin de matérialiser la partie technique de l’accord avec le ministère bénéficiaire.

Le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Niouga Ambroise Ouédraogo, a procédé, ce mercredi 5 décembre 2018 à Ouagadougou, à la signature de la convention séparée d’appui au secteur de l’eau et de l’assainissement entre son département et la République fédérale d’Allemagne. Une signature qui, selon lui, intervient après l’accord de financement signé le lundi 3 décembre dernier entre le ministre en charge de l’Economie et la Coopération financière allemande, afin de matérialiser la partie technique de l’accord avec le ministère bénéficiaire.

Le ministre de l’eau et de l’assainissement, Niouga Ambroise Ouédraogo

En effet, cet appui budgétaire, d’une valeur de 11,4 milliards de F CFA, accordé au secteur de l’eau et de l’assainissement, permettra, dit-il, de financer trois programmes de son département, à savoir l’approvisionnement en eau potable, l’assainissement des eaux usées et excréta et la gouvernance de l’eau et de l’assainissement. Aussi, il contribuera de ce fait à la mise en œuvre réussie du Plan national de développement économique et social (PNDES) et à l’atteinte des Objectifs de développement durable, notamment pour le volet Eau et assainissement, a-t-il poursuivi.

L’Ambassadeur de l’Allemagne au Burkina Faso, Ingo Herbert

Par ailleurs, le premier responsable du ministère bénéficiaire a également souligné que le 3 juillet dernier, la Coopération financière allemande signait un contrat de financement et une convention séparée relatifs à un appui budgétaire au sous-secteur de l’eau et de l’assainissement, portant sur un montant de 4,5 milliards de F CFA. « Et nous voici réuni une fois de plus, en l’espace de cinq mois, pour matérialiser et magnifier l’excellence de notre coopération avec la signature d’une convention complémentaire. Ce qui dénote la confiance que la République fédérale d’Allemagne, à travers sa coopération financière, accorde au Burkina Faso », a ajouté le ministre Niouga Ambroise Ouédraogo.

Une photo de famille de toute l’équipe signataire de la convention séparée

Pour l’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne au Burkina Faso, Ingo Herbert, le Burkina Faso est l’un des derniers pays partenaires de l’Allemagne à bénéficier encore de l’appui budgétaire sectoriel dans les domaines comme l’eau, l’assainissement, l’agriculture, la sécuritaire alimentaire, etc. Et c’est ainsi que l’Allemagne, à travers sa coopération financière, apporte un appui financier pour la réalisation d’infrastructures, à la construction de latrines et de différents dispositifs, a-t-il expliqué.

Et de relever « qu’entre 2018-2020, c’est un appui budgétaire d’un montant total de 16,4 milliards de francs qui engagera le Burkina Faso et la République fédérale d’Allemagne, en plus des autres modalités financières qu’elle met à la disposition du sous-secteur de l’eau et de l’assainissement ». Il a rassuré de la disponibilité et de l’engagement de la Coopération allemande à accompagner le gouvernement burkinabè dans sa lutte pour le développement et pour l’amélioration des conditions de vie des populations.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Général Hanena Ould Sidi, commandant de la force G5 Sahel : « Il y a une composante police pour veiller au respect des droits de l’homme »
Diplomatie : L’ambassade royale du Danemark célèbre ses 25 années au Burkina Faso
Processus de Rabat : Le Plan d’action de Marrakech 2018-2020 lancé à Ouagadougou
Sambo Sidikou, Secrétaire permanent du G5 Sahel : « La responsabilité première de tout Etat, c’est la sécurisation de sa population »
Sommet de l’UA : La question sécuritaire au cœur des échanges entre l’Union européenne, les Nations unies et le Président du Faso
Approvisionnement en eau potable : Le Japon vole au secours de quatre villages de la commune de Silly
Coopération sino-burkinabè : Six voitures 4x4 remises au ministre de la Sécurité
G5 Sahel : Le président Roch Kaboré échange avec le secrétaire permanent sur la feuille de route
Libéria : L’ambassadeur Mahamadou Zongo a présenté ses lettres de créance au président Georges Weah
G5 Sahel : Les chefs d’Etats encouragent la création d’une compagnie aérienne commune
Coopération : Les chefs d’Etats du Niger, du Mali et de la Mauritanie présents à Ouagadougou pour le Ve Sommet du G5 Sahel
Espace G5 Sahel : L’Union des Chambres de commerce et d’industrie chez Roch Kaboré
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés