Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La vraie noblesse s’acquiert en vivant, et non раs еn nаissаnt.» Guillaume Bouchet

Ecoles fermées pour cause d’insécurité au Burkina : Après les régions du Sahel et de l’Est, le tour de la Boucle du Mouhoun

Accueil > Actualités > Société • • samedi 19 janvier 2019 à 00h30min
Ecoles fermées pour cause d’insécurité au Burkina : Après les régions du Sahel et de l’Est, le tour de la Boucle du Mouhoun

Le phénomène de la fermeture forcée des écoles pour des raisons de sécurité prend de l’ampleur au Burkina Faso. Après les régions du sahel, du Nord et de l’Est, c’est la Boucle du Mouhoun qui est désormais dans l’œil du cyclone, particulièrement la province du Sourou ces dernières semaines.

Sous la menace explicite des terroristes enjoignant leur fermeture ou pour des raisons de sécurité, plusieurs écoles de cette province aussi ont dû renvoyer les élèves à la maison. Et leurs enseignants ont déserté les lieux pour regagner des cieux plus cléments. Les communes de Toéni (où dix gendarmes allant faire le constat d’une école vandalisée ont été massacrés le 26 décembre 2018 dans une embuscade), Kiembara et Gomboro sont concernées.

Selon certaines sources, environ 600 écoles sur l’ensemble du territoire burkinabè seraient aujourd’hui concernées par ce fléau, privant ainsi de leur droit à l’éducation environ cent mille enfants.

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Enseignement secondaire : Les examens blancs en voie de suppression
Commune d’Arbollé : « Il n’y a pas de crise d’eau », se défend le maire Boureima Ouédraogo
Assemblée nationale : Le HCRUN plaide pour la réconciliation nationale
Lutte contre le paludisme : « Maïa », la pommade anti-moustiques made in Burkina
Couverture sanitaire universelle : L’Union européenne apporte son appui
Collectivités territoriales : La commune de Diabo s’inspire de l’expérience béninoise
Arrêt de travail des avocats : Des perspectives d’un dénouement
Accès au logement : Une coalition d’associations demande l’apurement du passif foncier
Lutte contre le paludisme : 10 millions de moustiquaires seront distribuées à partir de juin
Union des producteurs semenciers du Burkina : Inoussa Ouédraogo prend les commandes
Médecins en spécialisation : Les arriérés de bourses PROFOS persistent
Justice : Les avocats du Burkina en grève du 23 au 26 avril
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés