Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La véritable cause de nos malheurs actuels est l’étonnante médiocrité qui égalisе tοus lеs individus. Si un hοmmе dе géniе раrаissаit, il sеrаit lе mаîtrе.» Joseph-Alexandre de Ségur

Déclaration de politique générale : La majorité présidentielle apporte son soutien au Premier ministre

Accueil > Actualités > Politique • Déclaration • lundi 25 février 2019 à 00h05min
Déclaration de politique générale : La majorité présidentielle apporte son soutien au Premier ministre

L’Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP), à travers cette déclaration, apporte son soutien au Premier ministre Christophe Dabiré et à sa Déclaration de politique générale.

Peuple du Burkina Faso,

Militantes et militants des partis membres de la majorité présidentielle,
A l’entame de cette nouvelle année 2019, le chef de l’Etat, dans ses prérogatives constitutionnelles, a procédé à un changement de gouvernement qui a connu l’arrivée de Monsieur Christophe Marie Joseph Dabiré à la primature, en remplacement de Monsieur Paul Kaba Thiéba.

C’est le lieu encore pour l’Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP) de saluer la clairvoyance et l’esprit de leadership de son Excellence Monsieur Roch Marc Christian Kaboré dans le choix du Premier ministre et d’adresser ses remerciements au Premier ministre sortant et aux membres de son équipe pour le travail abattu dans des conditions difficiles, lequel a permis de mettre en route le Plan national de développement économique et social (PNDES) et d’en engranger les premiers résultats.

L’APMP adresse au Premier ministre Christophe Dabiré ainsi qu’à toute son équipe, ses vives félicitations et les assure de son soutien indéfectible pour l’accomplissement de la mission qu’ils ont de poursuivre avec plus d’envergure le travail amorcé, dans une gouvernance vertueuse pour le bien-être de l’ensemble des Burkinabè.

L’APMP note que suite à la formation de son équipe gouvernementale, le Premier ministre s’est vite mis au travail avec la tenue du premier séminaire gouvernemental afin d’assigner une lettre de mission à chaque ministre dans la mise en œuvre du programme présidentiel.

Aussi, dans le cadre des dispositions constitutionnelles, le Premier ministre se devait de se présenter devant l’Assemblée nationale pour décliner sa déclaration de politique générale (DPG), et requérir l’aval de la représentation nationale, ce qui fut fait le lundi 18 février 2019 devant l’hémicycle.

C’est le lieu pour l’APMP de saluer cet exercice démocratique auquel le Premier ministre s’est soumis et ce dans le délai prescrit.

Au-delà des félicitations et encouragements protocolaires, l’APMP salue l’inscription de cette déclaration dans la droite ligne de la mise en œuvre du programme présidentiel qu’elle soutient et défend. Elle tient également à relever la pertinence des principaux axes développés par le Premier Ministre notamment sur les questions politiques, sécuritaires, économiques et sociales ainsi que l’appel au dialogue social et à la cohésion nationale.

L’APMP retient les propos rassembleurs, la fermeté du ton ainsi que la force émotionnelle qui ont émaillé la lecture de la DPG par le Premier ministre, gages de son engagement profond et personnel à traduire en actes concrets la mise œuvre réussie du programme de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian Kaboré, à travers l’adresse au peuple tout entier.

Aussi, la clairvoyance et la lucidité dans les réponses du Premier ministre aux préoccupations soulevées par les députés, en dépit du manque de consistance de certaines positions beaucoup plus politiciennes tendant à inverser la responsabilité des causes et des conséquences de la crise sécuritaire. Toute chose qui a fini de convaincre même le plus sceptique, de l’objectivité et de la justesse du choix porté sur sa personne.

L’APMP tient à féliciter la représentation nationale pour la richesse des débats qui contribuent à consolider chaque jour davantage notre démocratie, et pour son vote favorable ayant permis l’investiture du Monsieur Premier ministre Christophe Dabiré par une majorité sans équivoque de 66% des députés soit les 2/3 de l’Assemblée nationale.

Enfin, l’APMP voudrait lancer un appel à l’ensemble du peuple burkinabè à apporter un soutien indéfectible au Premier ministre et à son gouvernement et à faire preuve d’un sursaut de patriotisme à l’heure où les ennemis de la Nation mettent tout en œuvre pour nous opposer les uns contre les autres. Plus que jamais, nous devons faire montre d’une prise de conscience quant à la nécessité de nous unir dans la détermination et le combat pour garantir la paix, le vivre ensemble et la cohésion nationale.
Dieu bénisse le Burkina Faso !
Pour l’APMP

Le Coordonnateur,

Clément P. SAWADOGO

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Session du Bureau politique national du MPP : Le Premier ministre met les points sur les « i » !
Burkina Faso : Le Premier ministre annonce une rencontre avec l’opposition politique
Gaoua : L’UPC tient ses premières journées parlementaires de l’année
Présidentielle 2020 : Les favoris et les priorités selon notre deuxième sondage
Vie des partis au Burkina : Naissance du Front africain pour le changement
Situation nationale : « Le Burkina n’a rien d’autre à offrir aux terroristes que le combat sans merci », affirme Jean De Dieu Somda, vice-coordonnateur du Haut-conseil du CDP
40 ans de vie politique et syndicale : Dr Emile Paré prépare ses mémoires
Elections de 2020 : « Il est hors de question de découpler la présidentielle et les législatives », déclare l’opposition
Inauguration de « La Ruche » à Ouagadougou : « Ça sent la duperie », selon Dr Ablassé Ouédraogo
Eddie Komboïgo à des étudiants : « Si vous n’avez pas confiance en l’avenir, vous aurez un comportement négatif »
Réseau libéral africain : Gilbert Noël Ouédraogo désigné président délégué
Décès de Jean-Baptiste Natama : Un an déjà
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés