Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La faculté de se mettre dans la peau des autres et de réfléchir à la manière dont on agirait à leur place est très utile si on veut apprendre à aimer quelqu’un. » Dalaï Lama

Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Herman Frédéric Bassolé • dimanche 14 avril 2019 à 22h35min
Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise  deux syndicats

Au cours d’une conférence de presse qu’il a animé, ce samedi 13 avril 2019 à Ouagadougou, le Syndicat national des travailleurs des secteurs de la jeunesse, de l’emploi et de la formation professionnelle (SYNAJEFP) s’est démarqué des déclarations du Syndicat autonome des cadres en emploi et formation professionnelle (SACEFP) faites lors de ses récentes sorties médiatiques Sorties au cours desquelles, le SACEFP aurait désapprouvé la nouvelle dénomination du ministère de la Jeunesse et de la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes, et « stigmatisé » le projet de décret portant organisation dudit ministère.

« Il n’y a pas de guerre entre les deux syndicats. Mais nous notons un certain nombre d’incohérences et un mensonge grossier véhiculé par le Syndicat autonome des cadres en emploi et formation professionnelle (SACEFP) », a clarifié, Raould Bayala, secrétaire général du Syndicat national des travailleurs des secteurs de la jeunesse, de l’emploi et de la formation professionnelle (SYNAJEFP). C’était au cours d’une conférence de presse animée, ce samedi 13 avril 2019 à Ouagadougou, à la Bourse du travail.

Raould Bayala, secrétaire général du SYNAJEFP

Les conférenciers disent n’être mêlés ni de près ni de loin aux déclarations faites par le SACEFP qui, dans une lettre adressée au Président du Faso et relayée par la presse, désapprouvait la nouvelle dénomination de leur ministère de tutelle qui, à la faveur du remaniement gouvernemental du 24 janvier 2019, est passé de ministère de la Jeunesse, de la formation et de l’insertion professionnelles (MJFIP) à ministère de la Jeunesse et de la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes (MJPEJ).

Pour le Syndicat autonome des cadres en emploi et formation professionnelle, ce changement de dénomination est un recul car l’entrepreneuriat ne saurait se substituer à l’emploi. Mais Raould Bayala et ses camarades ne sont pas de cet avis et pensent qu’il s’agit d’un argument « fallacieux ». Ils ont confié que cette nouvelle dénomination « vient mettre fin aux élans et aux attitudes d’hégémonie et de patrimonialisation du département par un groupe de cadres qui ont pris en otage des pans entiers des dispositifs du ministère en en faisant leur chasse gardée tout en opposant les agents ».

Une vue des membres du SYNAJEFP

Autre point qui fâche le Syndicat national des travailleurs des secteurs de la jeunesse, de l’emploi et de la formation professionnelle (SYNAJEFP). C’est la deuxième sortie du SACEFP qui aurait donné des « informations erronées » sur le projet d’organigramme du ministère. Selon Raould Bayala, contrairement à ce qu’a déclaré le SACEFP, le projet d’organigramme n’a jamais été adopté lors du dernier Conseil d’administration du secteur ministériel, tenu le 29 mars 2019. « C’est un mensonge grossier qui n’est pas digne de responsables d’une organisation », a martelé le SG du SYNAJEFP avant d’apporter des explications.

« Le sujet a été abordé au titre des divers. Le ministre a fait une présentation sommaire des grands points liés au projet d’organigramme en termes de directions et non dans le contenu. Il a invité l’ensemble des techniciens du département à faire des propositions constructives dans un délai raisonnable, au plus tard le 1er avril. C’est ce qui a été fait ». Raould Bayala confiera également que lors de ce CASEM, un groupuscule qui se réclame du SACEFP a refusé le délai d’élaboration de propositions demandé par le ministre aux techniciens car « ils étaient satisfaits de la mouture qui a été présentée au CASEM ». Une situation qui amène le SYNAJEFP à croire que le SACEFP est dans le secret des dieux, car officiellement, il n’était pas en possession de cette mouture.

Pour finir, le Syndicat national des travailleurs des secteurs de la jeunesse, de l’emploi et de la formation professionnelle a lancé un appel à la cohésion des travailleurs pour relever les défis du ministère.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 13 avril à 18:44, par Baye Babou En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Ils ont vraiment de la chance, ces gens. Avoir si peu de préoccupations et se croire important !!! Quelle misère !

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril à 22:49, par Truth En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    C’est dommage que le MJPEJ se fasse défendre par le Synajefp ! Quelle honte ! Toi Raoul, si la formation professionnelle venait à disparaître, tu quitterais le Sp-cnc. Lèche-botte !

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril à 09:15, par Sidzabda poaka En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

      Pourquoi la vérité fait mal. Le SACEFP a passé tout son temps à dire des contre-vérités et quand c’est le moment de clarifier vous êtes dans tous vos états, on le sent a travers vos commentaires et vos injures. Avant le rattachement de l’emploi a la jeunesse, les cadres de jeunesse intervenaient dans ce domaine. Vous venez trouver quelqu’un sur sa natte et vous voulez le pousser à terre. Loin de défendre le Ministre, le SYNAJEFP est un syndicat rassembleur et véridique. Ayez de la hauteur et accepter dire la vérité même quand elle fait mal.

      Répondre à ce message

  • Le 13 avril à 23:49, par INTEGRE En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Dommage pour les jeunes. Ceux qui doivent les tirer de la galère se battent pour leur pain. C’est la première fois que je vois un syndicat combattre un autre syndicat au profit du gouvernement. Sur ce point vous être passé a côté de la plaque. L’opinion vous jugera. De ma part, vous n’êtes pas un contre-pouvoir mais vous applaudissez les bêtises du gouvernement. Cela retournera contre vous et cela ne saura tarder. C’est une grosse erreur syndicale.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 05:03, par sotigui de bobo En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    A regarder la deuxième photo même, on sait déjà que le nommé Raoul est un faux type. C’est dommage pour des jeunes qui ne connaissent que ça pour espérer évoluer. Mais faites beaucoup car tout se paie sur terre, et cache.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 06:57, par Sidiki Belem En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    C’est la honte dans un ministère pareil. Si deux syndicats d’un même ministère de divise, c’est qu’il y a véritablement problème. Dans un contexte du Budget Programme et de la rationalisation des ressources et surtout à la recherche de l’efficacité vous forcez pour créer deux directions parallèles ayant les mêmes missions. En tant que économiste il faut chercher à comprendre bien la notion de l’entrepreneuriat et de l’emploi qui vont de paire qu’ils ont un caractère plus économique que social. Comment faire la promotion de l’auto emploi sans faire l’entrepreneuriat. J’ai du mal à croire qu’une question aussi simple divise les techniciens.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 07:33, par Sidiki En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    C’est honteux dans un ministère ou deux syndicats se contredisent c’est la preuve qu’il y’a véritablement un problème.dans un contexte de mise en œuvre du Budget Programme et de rationalisation des ressources, vous demandez la création de deux directions générales ayant les missions similaires. En tant que économiste, la question de l’emploi et de l’entrepreneuriat vont de paire et ont un caractère plus économique que social.aussi comment peut on faire la promotion de l’auto emploi sans l’entrepreneuriat. Soyons logique envers vous même.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 09:50, par Génération consciente En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Dommage que ceux qui sont sensés donner l’exemple aux jeunes se bagarrent pour un orga igramme sinon des postes.De memoire au BF,c’est une premiere qu’un syndicat livre une guerre publique a un autre syndicat au profit des gouvernants. Sur ce point, je pense que le syndicat a raté. Le synajefp pouvait défendre sa position sans la violence et ignorer le sacefp. Vous avez interet a vous coaliser. Sinon vous serez cuit comme des biscuits. Parce-que le ministre passe mais vous etes certainement amener a travailler ensemble.j’imagine comment vous aller travailler ensemble étant donne que la guerre est ouverte.
    Et ça c’est un gros probleme.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 09:57, par Président du Faso En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Il faut que le nouveau Ministre travaille à mettre fin à pareils inepties. C’est à peine qu’on savait l’existence de 2 syndicats à l’intérieur de ce ministère hautement stratégique. Monsieur le Ministre, votre prédécesseur tranchait en toute objectivité sur les questions qui divisent. Vous devrez l’imiter

    Répondre à ce message

    • Le 14 avril à 15:33, par verite En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

      Bonjour. Ce syndicat ne connaît pas la honte, une sortie pour dénigrer un autre syndicat qui est légitime pour parler des questions d’emplois et de formation professionnelle. Raoul et ses compagnons ne sont pas formés pour comprendre que l’auto-emploi prend en compte l’entrepreneuriat. Il sera judicieux que tu parle de l’animation des jeunes, des activités socio-educatives ( santé sexuelle, terrorisme, esprit d’entrpreneuriat). Si vous aimez la jeunesse, vous devez jouer pleinement votre rôle ( confère votre TOES de recrutement). C’est vous qui aviez choisir librement de faire ce cours, pourquoi après votre formation voulez-vous jouer le rôle d’un autre corps. Je pense que la DRH doit affecter le personnel du ministère en lien avec leur profil de recrutement pour éviter la pagaille. Le tripatouillage et le mensonge sont vos outils de prédilection, mais les jeunes sont partout et attendent vos sensibilisations, un travail noble que vous, la génération nouvelle refuse d’assumer. Que Dieu vous donne la force d’être juste et de jouer votre rôle pour le bonheur des burkinabes.

      Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 10:10, par L’œil du ministère En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Sur les images, on voit clairement un directeur nommé en conseil des ministres à une conférence de presse d’un syndicat. Apparemment le même qui serait DG si l’organigramme controversé venait à passer. Et vous voulez que l’on vous prenne au sérieux. Tchruuuurrrr

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 10:29, par Pilga En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Un syndicat sérieux ne fustige pas un autre syndicat. Vous devrez prendre une position claire par rapport à une situation. C’est la preuve que vous n’avez pas de culture syndicale. Approchez les aînés...

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 10:40, par le sage En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Je pense que vous ne lisez pas et vous vous eexprimez comme si vous connaissez les deux syndicats, le synajefp est representatif eet regorge tous les cadres, l autre est un regroupement de conseillers et d assistants. Ils ont quitte le synjefp et voulant tout recuperer, ils sont d un corps meconnu et jeune et meme pas international. Ils ne sy connait pas en emploi et en fformatprofession

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 10:57, par Fils integre burkindi En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Au fait le SYNAJEFP ne regroupe uniquement que les cadres de jeunesse. Tous les cadres en Emploi sont unis autour du SACEFP. juste signaler qu’il y’a usurpation de titre.le SYNAJEFP ne doit plus parler au nom des cadres en Emploi.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 12:55, par Yam soaba En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Hopa monsieur le Directeur est callé à coté de ses elements.Je ne savais pas que les directeurs pouvaient se surpasser de leur obligation de reserve pour aller s’asseoir à une rencontre syndicale.Mais je comprend, on va avoir peur de quoi puisque c’est pour defendre le ministre.La politique du ventre quand tu nous tiens.monsieur le ministre assumez entierement votre responsabilité, ne vous laissez pas conduire à l’abattoir.Ces gens là sont là que pour leur interet egoiste.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 13:59, par Yam soaba En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Ali TONANE, directeur au ministère devrait s’elever au dessus de la mêlé.Mais dommage quand le ventre nous guide.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 14:30, par Sidnoma En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Cette conférence du synajfpe de Raoul visait à donner le point de vue du Ministre sur la sortie du SACEFP. C’est première dans la lutte syndicales qu’on voit cela. A vous lire j’ai vite compris que vous avez concocté pour supprimer deux principale de ce ministère à savoir la DGIPE et la DGPF car vous dites bien qu’il devrait y avoir deux directions générales en phase avec la nouvelle dénomination. Heureusement que cela fût un échec. M bon, moi Sidnoma sait que toi Raoul qui parle là, est dans une directions qui traite de la formation professionnelle alors que ça ne relève pas de tes attributions.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 14:39, par Le patriote nouveau En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    C’est honteux de la part du Synajefp pour s’être transformé en défenseur du ministre. On a pas besoin d’une maîtrise en économie pour savoir que la promotion de l’emploi passe par la promotion de l’entrepreneuriat et de l’emploi salarié. Il faut vous réveiller car les jeunes attendent plus que ça pour l’amélioration de leur condition de vie.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 14:49, par Le patriote nouveau En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Mr le Ministre doit travailler à ramener la sérénité au sein du ministère avant de s’attaquer aux grands chantiers.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 15:22, par Rimbila En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Un syndicat se plaint de l’attitude d’un ministre. Un autre sort pour battre en brèche ses arguments avec une virulence inouie. Prenant la défense du ministre... C’est vraiment singulier. En outre, le SACEFP lors de ces deux sorties a t-il fait cas de ce Synajefp ? Non ! Pourquoi donc tant de haine ?
    Enfin, vous prétendez tout rattacher à la jeunesse. A ce rythme, on va tout vous confier : santé des jeunes, transport des jeunes, commerce et artisanat des jeunes, sport des jeunes...
    Sortez de cette attitude absurde, chers cadres de jeunesse. Vous avez laissé le champ de la promotion civique pour lequel vous avez entre autres été formés. Les cadres des droits humains s’en ont fait leur. Et vous venez vous fourrér dans un domaine ou des gens ont été formés dans une prestigieuse école comme l’ENAM. Et vous croyez qu’ils vont se laisser faire ?
    Monsieur le ministre doit comprendre les enjeux du débat et mettre chacun à sa place. C’est la seule issue pour lui pour sortir de ce bourbier que tous ses prédécesseurs ont su éviter.
    .

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 16:11, par Le patriote nouveau En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    C’est honteux de la part du Synajefp pour s’être transformé en défenseur du ministre. On a pas besoin d’une maîtrise en économie pour savoir que la promotion de l’emploi passe par la promotion de l’entrepreneuriat et de l’emploi salarié. Il faut vous réveiller car les jeunes attendent plus que ça pour l’amélioration de leur condition de vie.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 16:20, par Sidnooma En réponse à : Minist\xe8re de la Jeunesse : Quand le changement de d\xe9nomination divise deux syndicats

    Franchement le SACEFP est venu nuire à la cohésion au sein du MJPEJ. Voici un syndicat qui est né en 2017 sur des bases sectaires et hégémoniques. L’état d’esprit des leaders du SACEFP est connu : s’accaparer et diriger la plupart des structures du MJPEJ. C’est un corporatisme égoïste. Sinon le SYNAJEFP est un syndicat rassembleur qui regroupe tous les corps du ministère. Mais comme certains cadres veulent se mettre en marge pour revendiquer des avantages à eux seuls, c’est pourquoi ils ont créé le SACEFP. S’ils croient qu’ils triompheront dans la division ils se trompent. Nul ne triomphe dans la division.

    Répondre à ce message

    • Le 14 avril à 23:35, par Vin’nga En réponse à : Minist\xe8re de la Jeunesse : Quand le changement de d\xe9nomination divise deux syndicats

      Bien dit. C’est ces corporatiste qui ont créé tout ce désordre dans le ministère. Avant les agents travaillait sans se soucier de leur provenances. L’essentiel c’était de satisfaire la jeunesse en matière d’éducation, d’insertion et formation. Mais il a fallu initiateurs égoïstes et divisionnaire de la SACEFP, des qui pour atteindre leur but personnel viennent semer tout ce désordre. Et ceci avec un plan minutieusement préparer depuis longtemps. Désolé mais vous étés désolant. Quant on regarde la composition de ce soit disant syndicat lors de leur conférence on ne voit que des gens qui se sont fait plus remarquer par incompétence et médiocrité dans les postes de responsabilité que ceux-ci ont a occupé. Aller chercher ailleurs votre sources de médiocrité. Le ministère ne vous appartient et ne vous appartiendra jamais.

      Répondre à ce message

    • Le 15 avril à 09:34, par Truth En réponse à : Minist\xe8re de la Jeunesse : Quand le changement de d\xe9nomination divise deux syndicats

      HUmmm ! Mais tu mens mon cher ami, "s’accaparer et diriger la plupart des structures du MJPEJ" Qui veut aller à la Direction générale de la jeunesse et de l’éducation permanente (DGJEP). Les cadres en emploi qu y sont ont été affectés de force par la DRH. Ils n’ont jamais rêvé y être affectés un jour. Mais la DRH en a décidé autrement. Une DGJEP qui n’a acune initiative de proposer la mise en œuvre de projets et programmes visant la promotion de l’éducation permanente des jeunes. Et là encore, c’est parce que la DGJEP est une coquille vide que les cadres de jeunesse eux-mêmes préfèrent être affectés dans des structures ne relevant pas de leurs attributions notamment le SP-CNC, la DGFP et j’en passe. La honte ! Toi-même Raoul, cadre de jeunesse, tu es dans quelle direction, n’est-ce pas le SP-CNC ? Vas à la DGJEP pour la reveiller un peu ! Il y a plusieurs fléaux qui détruisent la vie de notre jeunesse notamment la drogue, le terrorisme et j’en passe. Bon ! allez -y refléchir un peu pour le bonheur de notre vaillante jeunesse. Merci làbas !

      Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 22:32, par Fantoche En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Vous êtes un syndicat corrumpu et fantoche. Sinon depuis quand un syndicat prend la défense du ministre.
    Vous n’êtes pas un syndicat, vous êtes corrumpu

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril à 08:17, par Vin’nga En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

      Le syndicat fantoche ici c’est la SACEFP. Un syndicat qui pour avoir les faveur s de l’opinion est capable de sortir dire des mensonges dans une conférence de presse. Le ministre a bien été clair lors du CASEM. Ceux qui avait des apports n’avait qu’à les reverser par ce que le projet proposé n’était pas le projet final. Mais ceux qui avait conspire pour cette mouture ont jubilé dans la salle jetant même des fleurs au ministre. Et maintenant que leur sombre projet a été mis a nue , le ministre devient l’ennemie a abattre. Personne ici ne soutien le ministre mais la vérité. Ceux qui ne l’ont pas encore compris qu’il se ressaisissent.

      Répondre à ce message

      • Le 15 avril à 11:33, par Truth En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

        Mon cher, tu divague quoi ? De quelle vérité parles-tu ? Si le projet d’organigramme qui a été transmis au SGGCM et dont la monture a été faite par un groupuscule. Qu’il soit retiré et mis sur la table de discussion notamment en réunion de cabinet avec toutes les sensibilités du MJPEJ et qu’enfin les arguments soient privilégiés au détriment de la magouille orchestrée par certains cadres de jeunesse. Suivez mon regard !

        Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 02:30, par Digne En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Le désordre dans un ministère c’est quand tout le monde occupe les poste sans tenir compte des profils ou leur domaine de compétences. Renseigne toi dans tous les ministères tu ne verras jamais ce desordre. Parlant de la création du SACEFP, C’est les mêmes qui avaient voulu la suppression du corps des cadres en Emploi en 2017. Si dans une maison tu ne te sens pas en sécurité, tu seras obligé de construire ta maison pour être en sécurité. Nous invitons les autorités du MJPEJ a dire la vérité pour des institutions fortes pour la promotion véritable des secteurs de l’emploi et de l’insertion professionnelle.cela y va de l’intérêt d’abord de la jeunesse et de la cohésion sociale au Burkina en mettant des gens à la place qu’il faut en privilégiant les domaines de compétences.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 08:00, par Le patriote nouveau En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Hopa ! des directeurs syndiqués en première loge. on comprend pourquoi vous défendez monsieur le Ministre. Les autres parlent d’organigramme, vous, vous parlez de corps.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 08:04, par Vraiment En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Quand je regarde les commentaire des gens, je me désole davantage de nos analyses.
    Le problème, ce n’est pas qu’un syndicat discrédité l’autre mais, pourquoi la dénomination d’un ministère regarde un syndicat ? Pour l’organigramme aussi, le gouvernement n’est pas obligé d’associer le syndicat puisque l’organigramme traduit non seulement la mission du ministère mais aussi la lettre de mission du ministre pour atteindre au mieux les résultats. Si pour le principe de la collaboration, on permet au syndicat de se prononcer sur l’organigramme, cela ne lui donne aucun droit de remise en cause de la dénomination ou de la mission, voulues par le PF et le PM.
    Quittons dans nos positions d’opposants tout en accusant les autres d’être du pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 08:09, par Le patriote nouveau En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Votre passé estudiantine, c’était à l’UNEF ou au MEFA, surtout pas à l’ANEB. C’est pas obligé de faire du syndicalisme si l’on en a pas la culture. c’est honteux comme déclaration. Le pouvoir a désormais ses syndicats.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 08:28, par HUG En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Chers syndicalistes unissez vous car KARL MARX disait prolétaires de tous les pays unissez vous. Chers syndicalistes unissez vous pour défendre votre outils de travail. L’union fait la force.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 08:36, par SOMBE En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    On voit bien que ceux qui commentent connaissent bien le problème. Mais quand un syndicat est dans le faut, il faut bien qu’il soit rappelé à l’ordre. Ce SACEFP qui réunit des opportunistes corporatistes assoiffés de postes a juste été rappelé à l’ordre. En rappel un syndicat n’est pas un opposant aux actions de l’exécutif. Ci l’exécutif a une vision qui rejoint celle de la majorité des techniciens, quoi de plus normal.
    Le projet d’organigramme n’est pas conçu par le ministre, mais par les techniciens du ministère.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 08:43, par la verité rougit les yeux mais ne les casse pas En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    On comprend que c’est le synajefp qui a induit le ministre en erreur et était obligé de sortir pour le défendre. tout est clair mais Monsieur le Ministre est intelligent et comprend. Nous pensons que Monsieur le ministre va se ressaisir et aller à la vérité en proposant un organigramme qui respecte les principes du budget programme et les attributions des membres du gouvernement. fini les mensonges et les manipulations. vous êtes(SYNAJEFP) démasqué. c’est une honte pour un syndicat qui se comporte ainsi. et puis cesser de vouloir faire croire à l’opinion que la majorité des cadres en emploi sont dans votre syndicat.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 09:01, par la verité rougit les yeux mais ne les casse pas En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    C’est honteux pour un syndicat de comporter ainsi. le SG c’est un cadre de jeunesse qui prétend défendre les intéret des cadres en emploi et des qui de jeunesse en tenant des propos injurieux contre les cadres en emploi. et veut faire croire à l’opinion que les cadres en emploi sont avec lui. je me demande si quelqu’un d’intelligent peut se comporter ainsi et croire que ceux qu’il insulte sont avec lui. Ce qui est grave c’est que avec le niveau d’incivisme que nous connaissons aujourd’hui ceux qui devrait se sentir en parti responsable et réfléchir pour trouver des solutions veulent faire autre chose alors qu’ils ont été recruté pour lutter contre l’incivisme( confère TOES ). pour eux l’Etat burkinabè vas dépenser pour les former pour rien. les autorité sont interpellées car ils ont des agents publics qui refusent de faire le travail pour lequel ils ont été recrutés.

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril à 10:34, par SERENITE En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

      Regardez bien les TOES, les choses sont clairs dedans. les usurpations d’attributions ne marcheront plus au Burkina ; cherchez plutôt à maîtriser ce pour quoi vous avez été créés. Gardez vos arguments techniques car des cadres d’échanges vont s’ouvrir à tout moment.
      Et je t’informe que c’est grâce au SYNAJEFP que votre SG du SACEFP, en tant que Directeur Régional de la Jeunesse du Nord, a gardé son poste car il a eu des problèmes. Vous avez intérêt à travailler pour la cohésion au Ministère et non l’exclusion.

      Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 09:14, par Homme fort En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Répondre au coup de pied de l’âne c’est se mettre a son niveau. Mais ici vous êtes plus ane . vous etes descendu plus bas que le syndicat que vous critiquez.vous devrez mieux faire de donner des arguments pour convaincre l’opinion. Mais l’opinion retient de vous un syndicat politise. Un syndicat qui s’associe a un ministre pour attaquer un autre syndicat. C’est la honte du siecle.Vous avez une coloration politique et cela annule tous votre argumentaire. C’est desagréable que le politique divise les syndicats.
    C’est desagreable qu’un syndicat sacrifie le principe syndical et la morale syndicale pour un politicien.Prenez conscience d’une chose le politique vous utilisera toujours.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 09:43, par le messager En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Je ne connais pas les deux syndicats du ministère de la jeunesse. Mais à lire les deux syndicats, je pense que le SACEFP n’est pas objectif dans sa déclaration. Il est temps que vous vous unissez pour faire un front commun et laisser les luttes partisanes. Je tire mon chapeau au SYNAJEFP pour les éclaircissements sur la question des dénominations du ministère qui s,occupe de notre avenir

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 09:54, par SAS En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Mes chers. Arrêtez la désinformation. Le SYNAJEFP ne défend pas le ministre. il défend une position qui est largement partagé par une bonne partie des cadres. En plus que ce soit le draf0 de l’organigramme ou les amendements proposés, ce sont les cadres du ministère qui les ont proposé. Donc ne déformons pas la réalité. Du reste l’entrepreneuriat jeune a toujours été piloté par une structure sérieuse et continuera de l’être, n’en déplaise à des opportunistes d’un autre ordre.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 10:08, par Oumarou SAWADOGO En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    merci au SYNAJESP d’avoir éclairé l’opinion public, c’est inconcevable de voir un syndicat comme le SACEFP sortir mentir publiquement. des gens qui passent leurs temps à pleurnicher. d’abord ils ont commencé à remettre en cause la dénomination du ministère qui est toute une vision d’un gouvernement, aujourd’hui c’est des pleurnichement sur une question d’organigramme. bonne gens dite moi la création d’une Direction Générale de l’entrepreneuriat remet-elle en cause vos attributions ? non.
    soyez vraiment sérieux et apprenez à CONNAITRE ceux pour quoi on vous a recruté ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 10:14, par ADO En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Loin de moi l’idée de vouloir soutenir qui que ce soit, mais cette guerre est perdue d’avance par les cadres de jeunesse. Et c’est eux même qui se sont vendus moins cher. Depuis on cherchait une occasion pour vous ramener au MINISTÈRE des Sports et Loisirs, voilà que vous tirer vous mème une balle au pieds.
    - Ministère de la jeunesse, des sports et des loisirs. ( MJSL )
    - Ministère l’emploi, de la formation professionnelle et de l’insertion.( MEFPI).
    Et koumà-bànà.!!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 10:15, par SERENITE En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Tout syndicat doit travailler pour rassembler les cadres et les agents ; mais le SACEFP est créé pour diviser les cadres du MJPEJ. Après cette sortie du SYNAJEFP, je pense que le groupuscule du SACEFP et certains qui les soutiennent, vont se préparer pour les débats techniques au lieu de s’attaquer sur les réseaux sociaux.
    Gardez vos salives et arguments techniques car cette fois ci, l’usurpation des attributions (entrepreneuriat) ne va pas marcher aujourd’hui, ni demain.
    Ceux qui parlent d’attributions, lisez bien les attributions, où le volet entrepreneuriat ressort. Si vous êtes les maîtres de l’emploi au Burkina, alors occupez tous les ministères de l’emploi car l’emploi à des milliers de spécialités. DECLAREZ VOUS AU MINISTERE POUR DES DEBATS TECHNIQUES

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 10:27, par la verité rougit les yeux mais ne les casse pas En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    POUR PLUS D’ÉCLAIRCISSEMENT. LE SACEFP N’a jamais parlé de ses attributions mais plutôt les attributions actuelles du ministère. allez-y lire et vous comprendrez. De toute façon ce que vous craignez c’est le mot emploi et pourtant vous ne devrez pas vous inquiéter puisque c’est ce qui permet AU ministère d’être chef de fil dans le secteur protection sociale, travail et emploi faisant allusion aux 14 secteurs de planification AU BURKINA ET MONSIEUR LE MINISTRE LE SAIT.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 10:31, par la verité rougit les yeux mais ne les casse pas En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    l’ignorance est une maladie. on se donne rendez au débat technique. je ne vous dévoilerai mes arguments

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 10:45, par SERENITE En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    En fait, les choses vont se savoir, allons seulement. Je rappelle que dans tous les pays il y a un dispositif spécifique pour faire face aux questions des jeunes ; c’est pourquoi au Niger il y a un Ministère de l’Entrepreneuriat des Jeunes et un ministère de l’emploi et du travail.

    Certains nous disent pendant l’élaboration des fiches de postes que le cadre de jeunesse ne doit ni être à la DGIPE, à la DGFP et au SP-CNC et vous, vous partez à l’agriculture et dans d’autres ministères.

    Travaillons pour la cohésion et non la division ; travaillons pour être les meilleurs dans nos différents domaines.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 11:02, par Le viseur En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Le SACEFP est une honte. vous n’avez pas la compétence technique pour mettre en oeuvre une activité et vous voulez forcer, notamment l’entrepreneuriat. c’est vraiment déplorable.
    il faudrait que Monsieur le ministre prenne ses responsabilité et s’assume et ne pas se laissé instrumentaliser par son Secrétaire Générale qui est à la base de tous ce désordre dans le Ministère.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 11:09, par Le viseur En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    c’est vraiment une honte pour les CADRES EN EMPLOI et leur SACEFP, des gens qui ne savent pas ce qu’ils font et pire veulent aller à tous pris sur un TERRAIN QU’ILS NE MAÎTRISENT pas. DÉPLORABLE.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 12:18, par Candidat En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Il faut convoquer une AG extraordinaire pour dissoudre le bureau actuel du synajefp. Ils ont trahi.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 12:24, par leader En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    une lecture comparée des déclarations des deux syndicats montre que le SACEFP mène une lutte stratégique pour occuper la majeure partie des postes au ministère sans être des professionnels aguerris. je suis pas d’accord avec tout ceux qui pensent qu’un syndicat ne doit pas corriger un autre syndicat. les syndicats sont régis par la loi 64 du 15 octobre 2015 donc apolitique. de ce fait, si un syndicat tient des propos qui ne sont pas véridiques, tout citoyen ou toute structure averti de la question se doit d’éclairer l’opinion nationale. être syndicat ce n’est pas de rester bouche fermée quand d’autres syndicats veulent saboter l’action du gouvernement. Je tient à rassurer aux manipulateurs du SACEFP que vous êtes déjà bien identifiés et vous ferai mieux de faire votre mae culpa car si ce ministère de la jeunesse se déstabilise vous rendrai compte un jour devant le peuple. je vous donne rendez devant l’histoire de ce pays.
    quant aux cadres du ministères, sachez que c’est un noyau d’individus qui est entrain de semer le fourtou entre vous. ouvrez bien vos yeux et sachez raisons garder et occuper bien de vos jeunes car tôt ou tard votre détermination pour la bonne cause de la jeunesse sera récompensé.
    Monsieur le Ministre, vous êtes un grand homme politique et averti dans la gouvernance et je vous respecte, purger bien votre cabinet et votre entourage actuelle par des jeunes dynamique pour l’atteinte de vos objectifs.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 12:46, par Leader En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    SE METTRE AU DESSUS DE LA MELEE

    La sortie médiatique du SYNAJEFP jouera inévitablement contre l’unité des travailleurs du MJPEJ.
    Le devoir d’un responsable syndical c’est de travailler a la cohésion des travailleurs afin de réussir le rôle important de défense des intérêts matériels et moraux des militants. Ce devoir doit être accompli sans partialité. Mais après lecture de la déclaration liminaire du SYNAJEFP je suis resté sur ma soif jusqu’à la fin. Au lieu de nous faire un diagnostic sans complaisance de la situation de crise que vit notre département ministériel et interpeler qui de droit, le syndicat se verse dans l’attaque contre un autre syndicat. Les analyses contenues dans cette déclaration et qui défendent visiblement la cause des cadres de jeunesse, ont envenimé la page du SYNAJEFP avec des commentaires peu honorables pour des agents sensés encadrer la jeunesse. Ces commentaires montrent que la guerre est désormais ouverte entre deux corps d’un ministère. J’impute cette situation au manque de leadership des premiers responsables du SYNAJEFP qui n’ont pas réussi a construire l’unité des travailleurs. J’ai entendu beaucoup de reproche sur le camarade BAYALA Raoul quand a son penchant a défendre son corps d’origine mais jamais je me suis laisser convaincre. Je suis au regret de vous dire cde SG que cette conférence de presse m’a marqué négativement. Vous n’avez pas rendu service au syndicalisme dans ce contexte de remise en cause des libertés syndicales et de tentative de division des travailleurs.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 13:40, par SG En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    ALERTE

    CONFÉRENCE DE PRESSE IMMINENT POUR METTRE A NU LES MENSONGES ET LE DILATOIRE DU SYNAJEFP.

    CONFERENCE DE LA V ERITE

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 13:49, par Sidnoma En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Que fesait M. Le Directeur Ali Tonane dans cette conférence du Synajfep ? Quand un syndicat est conduit par des directeurs, ça montre clairement que ce syndicat n’est plus pour les agents. C’est aussi une preuve que le Ministre pour des raisons de calendrier surchargé l’a envoyé pour le representer à cette conférence. C’est du jamais vu dans l’histoire des luttes syndicales. Le synajfpe s’est laissé lourdement tromper par la passion du corps de jeunesse et de l’éducation permanente dont les premiers responsables y relèvent. Cela va porter un coup fatal à la cohésion dans ce ministère. Sidnoma.

    Répondre à ce message

    • Le 16 avril à 10:06, par Le Demasqueur En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

      Cher DG alias Sidnoma,
      On comprends votre soutien à vos poulains du SACEFP car vous êtes vous même responsable de la merde qui existe dans ce ministère après votre passage chaotique à la DGPE, au Secrétariat Général et là où vous êtes actuellement.
      On comprends néanmoins que vous ne pouvez pas être officiellement membre du SACEFP, car vous n’êtes pas un cadre en emploi et formation professionnelle et aussi votre haine contre le SYNAJEFP qui a trop tôt vu clair dans votre jeu de manipulateur chevronné.
      On comprend que vous espérer ainsi attirer les faveurs du SACEFP afin de pouvoir continuer vos manœuvres malsaines.
      Par contre le Directeur TONANE que vous citez dans vos propos est un par contre un cadre de jeunesse et ne joue pas à l’hypocrisie, ni ne sème la gangrène entre les corps du MJPEJ comme les personnes de votre trame le font.
      Nous sommes au courant de toutes vos magouilles et manigances. Vous ferez mieux de vous cachez, s’il vous reste encore un peu de dignité.

      Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 13:57, par le Faso En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Ce syndicat véhicule la haine et la division.
    Vous avez perdu le combat de l’opinion.
    comment un syndicat peut véhiculer la haine entre les agents d’un ministère. C’est vraiment regrettable

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 14:01, par WENDPANGA En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    NOUS ALLONS ECRIRE A L’AMBASSADE DE FRANCE POUR DÉNONCER L’INGÉRENCE DES EXPERTS D’EXPERTISE FRANCE DANS LE CAFOUILLAGE ET LE DESORDRE QU’ILS ONT CREES AU MINISTERE DE LA JEUNESSE.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 14:17, par Le patriote nouveau En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    le SYNAJEFP, c’est le syndicat des Directeurs. Mais je veux savoir, il représentait l’autorité ou bien il est engagé pour la lutte.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 14:18, par Paparazi En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Bagarrer vous seulement, a la fin de votre palabre vous trouverai un ministère supprimé. la jeunesse va repartir au sport, la formation professionnelle au MENA et l’ emploi au travail.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 14:36, par Paparazi En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Bagarrer vous seulement, a la fin de votre palabre vous trouverai un ministère supprimé, la jeunesse va repartir au sport, la formation professionnelle au MENA et l’ emploi au travail.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 15:24, par FRED En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Cette guerre de compétence n’a pas sa raison d’être. Chacun de vous a été recruté et formé pour une mission donnée. Pourquoi cette bagarre stérile. Que chacun fasse son travail au regard de ses attributions et chacun aura la paix.
    Au MINEFID, nous avons plus de 5 emplois spécifiques mais chacun connait sa frontière. Vous n’allez jamais voir un agent des impôts au trésor ou vice versa ou bien un financier. Chacun fait le travail pour lequel il a été recruté.
    Je pense qu’il faut s’inspirer de l’organisation du MINEFID et la bagarre va se ressoudre. C’est ce meme probleme qui est arrivé au MENA au temps de Jean Martin COULIBALY avec le probleme des inspecteurs du primaire et des inspecteurs du secondaire.
    Pour eviter les conflits, il faut que chacun reste dans son emploi specifique. De meme, il faut aussi organiser les directions regionales de la meme facon et eviter les chevauchements.

    Courage a vous

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril à 15:40, par Génération consciente En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Moi, je milite dans le SYNAJEFP par conviction et non par suivisme, je me démarque de cette déclaration du SYNAJEFP qui n’arrange nullement les cadres de jeunesse ni les cadres en emploi face a leur employeur. Cela nous rends davantage ridicules aux yeux de l’opinion publique nationale et vis-a-vis de la jeunesse burkinabè. Nous n’avons peut être pas le même repère d’analyse ; mon repère d’analyse c’est l’unité des travailleurs de notre ministère pour défendre notre outils de travail au grand bonheur de ceux pour qui nous avons été recrutés. Ma déception demeure donc malgré tout ce que vous avez apporté comme réponse a ma publication.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 10:34, par EXPERT En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Bonjour a tous,

    Sans passion, il faut reconnaître que le synajefp a fauté. Il faut tirer les conséquences et avancer. Le syndicat (SYNAJEFP) qui regorge les corps specifiques du ministere ne devrait prendre position pour un corps au detriment de l’autre.
    Il faut etre irresponsable pour accepter la haine et la division des agents proferee par le syndicat. Un syndicat responsable ne tient ses paroles envers les autres corps membre Bureau du meme syndicat. c’est dégueulasse.

    A partir de la, le syndicat a clairement choisit, il n’est plus un syndicat pour tous, mais un syndicat d’un corps. Il ya eu un manque de leadership des membres du syndicat.
    J’espere qu’il ya toujours des gens dans ce ministere qui se mettent au dessus de la melée.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 13:19, par NIKSON En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Monsieur Jean piaget, si les deux corps font le même travail. C’est un desordre parcequ’ils n’ont pas été formés pour faire le meme travail.
    Je pense que le ministre doit revoir. C’est la pagaille que de vouloir tout faire.
    Il faut revoir les choses sur le terrain et prendre l’exemple du MINEFID.
    Je comprend pourquoi on avance pas dans la lutte contre le chomage des jeunes. Comment quelqu’un qui n’est pas formé sur les questions d’emploi peut s’en occuper. Bonjour le desordre.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 13:32, par BANDICON En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Monsieur le Demasqueur. Ici, il s’agit d’un débat d’intellectuel, c’est pas un règlement de compte. Si tu as des comptes a régler ou une frustration quelconque, trouve toi un autre cadre. Je pense que le SACEFP est composé des cadres de haut niveau qui ont suffisamment la matière grise pour décider de leur avenir. Il ne se laisse pas manipuler comme vous et le SYNAJEFP composé de cadres de bas niveau qui se laissent manipuler par vos deux mentors du cabinet et du secrétariat général. Le Burkina est un pays de savane et tout se sait.

    Bande de manipulateurs et de vaurien. BANDICON

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 15:37, par BONJOUR En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Et après quand on dit que les fonctionnaires n’ont rien à faire dans les bureaux....vous dîtes qu’on vous dénigre.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril à 17:41, par tikawendé En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Le SG du MJPEJ est un traitre,lui et le SACEFP sont tous des hypocrites.Quand l’eau coule jusqu’au pieds d’une montagne il va falloir changer de direction. A bas les égoïstes !

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril à 10:35, par GUERE En réponse à : Ministère de la Jeunesse : Quand le changement de dénomination divise deux syndicats

    Pauvre de vous. Quand les pauvres se battent des miettes.
    Vous serez a tour de role utilise les uns contre les autres.

    Pain béni du politique.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
CAMES : Accusés de manquements à l’éthique, des professeurs agrégés s’insurgent contre une « violation grave » de leurs droits
Union régionale des producteurs semenciers du centre sud (URPS/CS) : Une marche de protestation contre Adama Ouédraogo, ancien président de l’URPS/CS.
11 Décembre à Tenkodogo : Des investissements d’au moins 30 milliards de FCFA attendus
Sabou : L’école de Zamsin a tourné la page des classes sous paillotes
Réconciliation nationale : Le HCRUN et le gouvernement accordent leurs violons
1ère édition de la Semaine de l’entrepreneuriat Une plateforme pour se former, s’informer et se motiver à entreprendre
Concours de « promotion de la langue française et des langues nationales » : Les lauréats de la 20e édition reçoivent leurs prix
Situation sanitaire à Ouagadougou : SOS pour les enfants des quartiers non-lotis
Education : La CNSE exige une mise en œuvre « appropriée » des engagements
Bobo-Dioulasso : Le ministère de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur tient son premier CASEM de 2019
Grève du SYNTHSA : Des mesures prises pour assurer les services vitaux
Grève du SYNTSHA : « Nous estimons qu’il faut interpeller le gouvernement à beaucoup plus de sérieux », selon Pissyamba Ouédraogo, SG du SYNTSHA
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés