Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tout arbre qui vit en tranquillité finit un jour par être secoué.» Proverbe vietnamien

Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

Accueil > Actualités > Société • • mardi 14 mai 2019 à 23h45min
Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

Chers leaders,

Notre Famille postale a été éprouvée par une crise dont le point culminant a été atteint avec les évènements du mercredi 8 mai 2019.
Fort heureusement, avec la sollicitude des autorités, de notre Ministre, de notre conseil d’administration (CA), en plus de la concertation continue avec le SYNTRAPOST et les travailleurs, nous partageons tous aujourd’hui la même joie d’être parvenu à l’adoption par le CA du nouveau statut du personnel ; ce statut qui valorise davantage tous les postiers que nous sommes. Cette adoption confirme que nous devons parvenir à dépasser tout ce qui tend à nous diviser et nous détourner de l’essentiel.

Chers leaders,
Tournons à présent la page et regardons vers l’avenir. Quelle Poste voulons-nous construire ?

Quelle pierre chacun de nous est-il prêt à apporter à l’édifice commun ?

Enfin, quelle place voulons-nous réserver à la Poste dans l’effort de construction nationale ?

Ces questions rendent hommage aux anciens qui nous ont précédés, aux aînés toujours en fonction et aux jeunes qui ont la lourde tâche de suivre les sillons des prédécesseurs afin d’opérer une transformation de l’institution pour le bien de la poste en général et de chaque postier en particulier.

Des incompréhensions ont certainement créé des situations inconfortables de part et
d’autres mais ouvrons ensemble le chapitre de l’apaisement. Aujourd’hui, il ne s’agit pas pour nous de dire qui a fait quoi et pourquoi, mais plutôt comment nous devons nous donner la main pour les défis qui se présentent à nous dans un monde en mutation où le métier traditionnel de la poste se doit d’être résilient.

Chers leaders
J’appelle donc chacun au travail, dans la sérénité, avec un cœur apaisé dans la tolérance qui doit nous habiter tous.
Je réitère mon entière disponibilité à maintenir le dialogue comme outil premier de
cohésion de notre grande famille postale.

Je vous aime, je vous respecte et je veux le meilleur pour vous.

Nabi Issa COULIBALY

Vos commentaires

  • Le 14 mai à 23:08, par Pepi 2 En réponse à : Message du Directeur Général de La Poste Burkina Faso

    Il n’a pas honte ce DG ! On te chasse comme un lapin et tu revient ! C’est quoi le projet ? Les avantages que le poste de DG te procure. Mais respect et regard comment tes collaborateurs t-on mis la honte et rend le tablier ! Ou-bien tu a bouffé nourriture de la honte ! Avec le MPP on va tout voir dans ce pays là !

    Répondre à ce message

    • Le 14 mai à 23:25, par Substance Grise En réponse à : Message du Directeur Général de La Poste Burkina Faso

      Au contraire c’est une grandeur de savoir pardonner oublier et passer à autre chose.
      C’est cette forme de tolérance que nous devons cultiver pour que le Burkina puisse avancer

      Répondre à ce message

    • Le 15 mai à 05:24, par Yacouba En réponse à : Message du Directeur Général de La Poste Burkina Faso

      N’accusons pas à tort le MPP. où est le lien entre la poste , et le MPP ??

      Répondre à ce message

    • Le 15 mai à 08:26, par Ebou En réponse à : Message du Directeur Général de La Poste Burkina Faso

      Bonjour cher concitoyen

      Contrairement à ce que tu penses et écrit, j’admire et salue la grandeur d’esprit de ce jeune DG. J’admire le courage et l’humilité exprimés dans ce message. Je ne connais pas le DG, je suis seulement partisane de la non violence dans la résolution des conflits. C’est ça qui fait la spécificité de l’homme par rapport aux autres espèces créées pas le Dieu Tout ¨Puissant.
      Ce n’est pas la fin du monde pour une homme ou une femme de trébucher et de tomber, c’est plutôt grave de ne pas savoir se relever pour poursuivre le combat. Ce n’est pas dans le radicalisme que nous allons construire le Burkina Faso. c’est par un esprit de dialogue, de conciliation, de tolérance et de pardon que chacun apportera sa pierre à l’édifice. Ce n’est pas parce que des travailleurs auront abusé de leur pouvoir pour "chasser" leur collaborateur que leur situation va évoluer. c’est dans la recherche de solutions constructives et résilientes que tout le monde trouvera son salut !
      DG, vous avez mon humble soutien !
      Que Dieu vous bénisse et vous élève davantage !

      Répondre à ce message

    • Le 15 mai à 08:35, par Ayiwah En réponse à : Message du Directeur Général de La Poste Burkina Faso

      Mon ami ton problème est ailleurs. Toi tu dois être un peu aigre en ce moment . Ca va aller !!

      Répondre à ce message

    • Le 15 mai à 09:09, par kouzon En réponse à : Message du Directeur Général de La Poste Burkina Faso

      De grâce , ne soyez pas si radical et si intransigeant.
      peut être que c’est vous même qui n’êtes pas du bon côté.
      Le langage du DG est celui de quelqu’un qui ne se reproche rien qui joue en faveur de l’appaisement, parce qu’il veut le meilleur pour la poste.
      Ce n’est pas une question de honte , mais plutôt une grandeur de point de vue.

      Répondre à ce message

    • Le 15 mai à 09:15, par INCONSCIENCE En réponse à : Message du Directeur Général de La Poste Burkina Faso

      Tu déconnes toi ? Avec des gens comme ça, comment le Burkina pourra avancer ? N’importe quoi !
      Que veux-tu qu’il te dise ? S’il ne se reproche rien pourquoi démissionner ? Il ne s’est pas nommé la-bas, si son ministre pense qu’il n’est pas à la hauteur qu’on le saute. D’ailleurs, c’est impoli de la part des grévistes. Quelle éducation donnent-ils à leur descendance, ai-je envie de me demander ?
      C’est aux grévistes de s’excuser !!

      Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 23:13, par Zach En réponse à : Message du Directeur Général de La Poste Burkina Faso

    Tres bien d’ecrire, D.G. Il fallait aussi formuler des excuses aupres de tous pour les faux-pas commis. Dans la vie, on n’offend pas les gens en tant que D.G., mais on sait qu’on peut offendre quelqu’un, meme a travers un mot ou geste banal et irreflechi. Donc, il fallait juste s’excuser la et ajouter un degree d’humilite de plus dans le comportement de soi vis-a-vis de l’autre.

    Mais bien fait d’ecrire ce message, D.G. Je prie que vous arrivez a plus cooperer a coeur ouvert et travaillez plus avec vos collaborateurs.

    Répondre à ce message

    • Le 15 mai à 07:28, par Burkina En réponse à : Message du Directeur Général de La Poste Burkina Faso

      La vraie grandeur c’est de savoir partir lorsque sa personne divise si profondément. Si c’était à tort, l’histoire finit par vous donner raison.
      Jusque-là, le vrai GRAND à été le patron de la Garde de Sécurité Pénitentiaire qui a eu le courage de démissionner. Si le DG est intelligent et sage, il n’a qu’à démissionner.

      Répondre à ce message

      • Le 15 mai à 13:18, par Timbila En réponse à : Message du Directeur Général de La Poste Burkina Faso

        Il faut savoir quitter. Ce n’est pas la fin du monde. De toute façon, ce poste n’est pas à vie. A ce stade, il faut démissionner et conserver sa dignité. Du côté des syndic, la peur réside dans une éventuelle chasse au sorcières. Je sais de quoi je parle. Merci

        Répondre à ce message

      • Le 15 mai à 15:59, par Kèlètigui En réponse à : Message du Directeur Général de La Poste Burkina Faso

        Je suis tout a fait du même avis que vous. Le DG doit démissionner et laisser la place car ne pas être DG c’est pas la fin du monde. De toutes façons, il serait suicidaire pour le syndicat de revenir sur leur volonté de le voir partir car on se connait au Faso. Nos gouvernants (au sens large du terme) sont arrogants et rancuniers. Si les travailleurs le laisse, il va finir par les avoir un à un dans ce Faso de Savane

        Répondre à ce message

  • Le 14 mai à 23:43, par jeunedame seret En réponse à : Message du Directeur Général de La Poste Burkina Faso

    Pépi 2, le DG aurait de l’amour pour sa fonction et ne se reprocherait rien ; voilà pourquoi peut-être il n’aurait pas honte. Si tu ne te reproches pas quelque chose, tu ne crains pas la fin du monde. Avec confiance en son honneur et dignité, il sortirait et parlerait toujours à l’aise. Veux-tu de lui une occasion de débats ouverts ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 02:36, par Le Faso d’Abord En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    PEPI 2 Est ce que toi tu es normal ? Pourquoi les Burkinabè sont comme ça même ? Pourquoi il ne s’excusera pas et revenir à son poste ? De quelle honte s’agit-il ? Ici ceux qui doivent avoir honte ce sont les travailleurs qui ont agi comme des écervellés oui. Est ce qu’un travailleur peut chasser un DG ? Parce ce que c’est une société d’Etat ? Si toi tu crées ta société, tes employés peuvent te chasser ? Ce que ce DG a fait est un acte d’humilité et une preuve de bonne gestion. Nous ne devons pas perdre l’essentiel : le bien de la poste et de sa clientèle. La honte c’est lorsqu’on a posé un acte de bassesse ! Tu es sûr que ce DG a posé un tel acte ? Il est convaincu de la justesse de sa gestion et a un objectif qu’il compte réaliser. Ces travailleurs aigris ne savent pas qu’il est des décisions qu’un DG ne prend pas si ce n’est le CA en fait. Bravo au DG et bonne suite ! Que Dieu fasse que moi je devienne président de ce pays. Je vais vous dresser comme du fer ! Tout le monde au pas et en quelques années le développement et la prospérité pour tous. Personne n’osera agir comme un gamin sous le couvert d’un soi-disant sysndicalime aux relents de terrorisme.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 04:24, par Par verité En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    Ce DG c’est pas la peine il ne change pas il est comme ça il ne connait pas la honte il n’est pas obligé de rester à l la poste on lui trouve un autre coin pour lui nommé. Tous les jours on lui pardonne rien ne change.on veut notre paix.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 05:02, par jan jan En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    Quant on dit ke mpp=cdp bis, pourtant ce sont lrs memes methodes de placement de leurs petits proteges a des postes juteux ki se poursuit, meme si les personnes ne sont pas adequat pour les postes, on force pour les maintenir dedans afin kil bouffent, on n’es pas sorti de l’auberge.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 06:41, par Vérité indiscutable En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    Ce n’est pas l’heure de dire qui a fait quoi et pourquoi...
    Situer les responsabilités est pourtant la ROYALE manière de résoudre durablement les problèmes. Sinon un message comme celui-là ne convainc personne aujourd’hui sur la toile. Sinon valait mieux ne pas l’écrire.
    Tant mieux si ce message apporte au moins la paix dans l’Institution. C’est notre souhait à nous tous.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 07:46, par Nanoukda En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    Hum. Ça sent ce que ça sent. Dès choses à cacher !? L’ARCE, vous êtes là !? Au delà de ça, j’ai honte pour certains intetnautes avec leur substance grise. Si c’est ça le cadre de mon pays, j’ai bien plus peur que je ne le pensais. Oubien le Koro yamyele !?

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 07:54, par Oeil En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    Bonjour,
    Esprit de grandeur. Que les anciens de la boîte aussi expriment un esprit de sagesse. Ce jeune a juste de l’ambition pour la digitalisation de la poste qui ne doit pas rester derrière.
    Camper sur sa position ne servira à rien.
    Que DIEU apaise les cœurs des uns et des autres.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 07:56, par Mogo En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    Félicitations à ce DG, n’en déplaise à ces fossoyeurs. Il a pris une longueur d’avance sur certaines personnes qui ne veulent pas mettre de l’eau dans leur vin. Je suggère à présent que le DG Sonapost se rende à la Bourse du Travail pour rencontrer le personnel qui y siège depuis un moment. Vous savez ? Quand tout le monde tire sur la calebasse, elle finit par se briser et ce n’est bien pour personne. Le Burkina Faso a besoin de paix

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 08:03, par Koumbem Tipousga En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    Bonjour.

    C’est vraiment lamentable à mon sens. Depuis quand sont-ils leaders ? Dormir sur un dossier et quand ça chauffe, on le règle vite vite et on dit je suis prêt pour le dialogue. Les gens sont outrés parce qu’ils pensent qu’on les méprise. C’est tout. Ils ont même dit que le statut n’était plus leur préoccupation.

    Je crois qu’il est sincère. Donc, c’est subitement qu’il y a des ainés dans la boite ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 08:08, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    - Cher monsieur l’EX-DG de la SONAPOST, c’est trop tard. Quand vous gagnez les postes, vous vous faites l’égal de Dieu-Le-Père et quand on vous chasse vous regrettez alors tous les actes commis auparavant et le comportement à l’égard du personnel. Mr l’EX-DG de SONAPOST, inutile de repartir là-bas car vous ne serez plus le même et vous aurez constamment honte. Sauf si vous n’avez pas honte que vous allez y repartir !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 08:12, par tengen-biiga En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    Merci DG.

    Le nouveau statut adopté. Il est temps que le travail reprenne.
    Vivement que l’Entente prévale !

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 08:13, par HUG En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    Sans prendre parti pour un camp, je voudrais poser une question : les honnêtes citoyens qui ont déposé leur argent chez vous méritent t-ils de souffrir parce qu’il y a mésentente entre le DG et les employés ? Moi , je réponds en disant non. Vous faites du tord aux gens et cela n’est pas bon pour l’avenir ;

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 08:26, par Ressaisisement En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    Ce DG est un grand homme. Chers amis du syndicat, vous a eu ce que vous revendiquez. Saisissez la main tendue du DG et allez au boulot. Si jamais vous continuer de demander la démission du DG, ce n’est plus du syndicalisme mais de la politique et vous serez traités comme tel. N’oubliez pas que l’on peut vous retirer le nouveau statut et dissoudre le SYNTRAPOST. Les agents jusqu’au boutistes peuvent être poursuivis. Vous avez demandé un nouveau statut on vous l’a accordé et par son message le DG montre qu’il est sans rancune. Si vous persistez dans cette grève, vous courez un risque fatale. ATTENTION !!

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 08:33, par Ayiwah En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    Il joue la carte de l’apaisement et du dialogue. Il fait profil bas et c’est qd même un signe qu’il n’est pas aussi arrogant que ça ! Balle à terre à tous et réglez vos problèmes dans la discipline et en bonne intelligence maintenant ! Vous avez lavé tout votre linge sale dans la rue sans honte ! On ne veut plus entendre parler de vous ! Y’a plus sérieux à gérer dans ce pays là sans que vous n’en rajoutiez. Tchrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr !!! Regardez les à balayer des pavés !!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 08:40, par alpha et omega En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    DG en conclusion tu es bon et mème le bon Dieu recommande l’humilité pour une bonne fin des temps !

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 09:08, par la vérité En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    J’apprécie ce message du DG qui montre qu’il est un homme ouvert au dialogue et surtout épris de paix. Nos leaders politqiues devraient s’inspirer de son message emprunt d’humilité. Les travailleurs de la poste doivent chacun mettre leur égo de côté et faire comme leur DG en se donnant la main pour bâtir leur maison commune. Le jusqu’au boutisme ne mène à rien. Il faut savoir raison garder sauvegarder votre fond de commerce. Si vous faites tomber votre maison, demain vous serez au chômage et n’auront que vos yeux pour pleurer. Puisse Dieu donner à chacun de l’humilité et le pardon sans lesquels on ne pourra jamais vivre ensemble. Nul n’est parfait, seul Dieu. Bon courage à vous.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 09:39, par Domdom En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    Le DG a vraiment la volonté de poursuivre ses projets. C’est super. Il dit qu’ Aujourd’hui, il ne s’agit pas pour nous de dire qui a fait quoi et pourquoi, mais plutôt comment nous devons nous donner la main pour les défis qui se présentent à nous.

    OK. c’est cool. Pour moi L’état qui est l’employeur de tous (DG et personnel) doit situer les responsabilités et sanctionner les fautifs pour servir d’exemple.
    Dire qu’on ne va pas chercher savoir qui a fait quoi et pourquoi n’est pas juste. Est ce que cela ne pas un indice qui montre que le DG n’a pas raison.
    Sachez que par votre faute (DG et personnel) des gens n’ont pas eu accès à leurs argents et soyez certains que cela a causé du torts à certains clients.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 10:20, par djo papi En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    Chers lecteurs ce que nous devrons cultiver c’est l’humilité.
    Beaucoup s’agite autour de cette histoire tout en n’ayant aucune information. On essaye de dire des infamies. Il faut respecter le peuple Burkinabé. Comment dans une structure de cette taille, il arrive que tous les travailleurs en veulent au DG si celui n’a pas une gestion opaque, un mépris pour ses agents. Sur la gestion de ce monsieur il y’a des choses qui se sont produits sans suivre les textes ; je prends pour preuve la nomination des chefs de services n’importe comment et n’importe comment les démettre de leur fonction par ce qu’ils ont donné des positions n’allant dans son sens. Gérer c’est aussi avoir des contradictions et savoir tirer le meilleur pour la société. Je me pose une question qu’est ce qui s’était passé à ECOBANK BOBO pour les travailleurs lui chassent ce même DG. Qu’est ce que la SONAPOST gagne si aucun travailleur ne veut composer avec ce DG. Le ministre de la poste il y a lieu de prendre vos responsabilités. Un seul homme ne peut faire arrêter la bonne marche d’une structure. La SONAPOST n’a jamais connu cette situation.Aucun DG depuis sa création n’a fait l’objet de rejet par tous les travailleurs. C’est une société avec une culture, ne l’imposer la force. Si les Burkinabé sont sortis pour demander le départ de Blaise c’était la somme de tous ces choses que ce gouvernement nous fait vivre. Mr Coulibaly a beau être le protégé d’un autre ministre, d’un SG, d’un leader politique, il ne doit pas être imposé. Travaillons pour l’intérêt national des Burkinabé et non pour l’intérêt d’ungroupe.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 11:03, par Konkona En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    Courage DG. Tiens bon. On ne se connaît pas mais je n aime pas le désordre. Maintient la gestion rigoureuse. Que Dieu te bénisse. Malheur à ceux qui baillonnent leur peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 11:10, par point de vue En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    Etre responsable c’est être ouvert je pense que ce jeune DG a compris la leçon ;dans toutes choses il faut la communication

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 11:36, par TOERE En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    Monsieur le Directeur général en sursis , vous avez commis la très grave erreur d’engager la bataille de la communication pour livrer les postières et postiers à la vindicte populaire. Tout le monde sait , sauf vous ,que la communication est un couteau à double tranchant, qu’il faut savoir manier et utiliser modérément et avec tact . Malheureusement ,depuis que je lis les réactions des internautes sur ce dossier ,on sentait du côté des soutiens du DG ,qu’ils avaient opté manifestement pour la stratégie de la manipulation de l’opinion par l’occupation surabondante de l’espace médiatique et des réseaux sociaux dans l’objectif de dresser l’opinion publique contre les postiers . Même erreur que Dame Rosine contre les financiers ,bien que dans le principe, la réforme qu’elle voulait engager sur les fonds communs était nécessaire . Hélas ,bien qu’au départ ,il semble que vous ayez réussi à conquérir une partie de l’opinion à votre cause du fait simplement de votre humiliante expulsion ,au fur et en mesure, que les informations sortent du côté de la Poste, la tendance est à l’inverse à votre désavantage et vous risquez non seulement de perdre vôtre poste, mais surtout de sortir par le déshonneur total, si un corps de contrôle de l’Etat, tel que l’ASCE-LC venait à constater effectivement la réalité de certains faits liés à votre gestion . Du reste ,il nous semble d’ailleurs ,qu’il n’ y a pas 36 mille solutions pour vous réhabiliter ,si ce n’est par le canal d’une mission d’investigation de l’ASCE-LC qui vous blanchirait .Il est également manifeste, que quand on vous lit ,il parait clairement, qu’ un début de lâchage de vos protecteurs se profile clairement à l’horizon . Je ne vois pas un seul Etat sérieux sacrifier 1300 travailleurs d’une entreprise publique ,donc 1300 familles pour les beaux yeux d’un DG . D’ où ce revirement spectaculaire dans vôtre ton et un coup d’œil en direction des anciens et des ainés à qui vous attribuez même le qualificatif de " Leader" . La seule inconnue c’est quand ce lâchage sera effectif . Malheureusement ,il est à craindre que ce soit trop tard pour vous racheter . Dommage, mais tout cela vous servira d’expérience et de leçon, au cas où vous viendriez à être nommé à d’autres postes de responsabilité dans le futur .

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 11:36, par Postier libre En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    Voilà un personnage qui a montré sa grandeur d’esprit. La société d’aujourd’hui est faite ainsi. Même dans ta propre famille il ya ces genres de haines qui disent pas leurs noms.
    Mais les postiers doivent savoir une chose. Le seul point de départ que le syndicat nous à fait savoir pour aller à la lutte c’est l’adoption du statut. Aujourd’hui dieu merci le statut a été adopté dans son intégralité c’est à 100% . Tous les avantages qui ont été demandé ont été accordé. Moi petit postier qui lutte pour joindre l’autre bout du mois ne me joindra plus à un quelconque comportement négatif qui ternira d’avantage l’image du postier et plus grave la chute de mon outil de travail. je vais montrer à l’opinion publique que je suis un intellectuel, je suis cultivé et je doit mériter ma place dans les hommes civilisés. Dès lors que la revendication qui trait au statut, chose d’ailleurs qui régi la vie de l’ensemble des travailleurs à connue un dénouement heureux nous devons remercier dieu . Tous les acteurs doivent resserrer les rangs pour voir dans la même direction, celle de la paix , et cohésion sociale. A la direction générale ns ne voulons pas de la chasse aux sorcières à la poste . ns devons tous mettre la bonne cause de notre outil de travail.
    Mais je remarque depuis quelque temps certains cadres de la poste sont rentrés dans la danse avec un esprit vengeance, de lève toi et moi je vais m’assoir car je suis le plus gradé. je ne peu pas comprendre un directeur qui critique son collègue directeur qu’il ne doit pas mériter le fauteuil qu’il est assis jusqu’à aller lui demander de démissionner. Pour ceux qui ont vécu ces 25 dernières années à la poste peuvent témoigner que ce mauvais sort doit être banni à jamais dans l’esprit des postiers. En rappel en 2000 avec la nomination de Daouda TRAORE comme DG en son temps c’était la guerre des clans ; Le ministre Mahamoudou OUEDRAOGO a été obligé de venir à la poste pour calmer les esprits et raison chaque camp. Cette piste aussi pourra être exploré par l’actuelle ministre.
    A la prise de la tête de l’entreprise par Arthur KAFANDO les mêmes oppositions se sont opérées encore. Mais avec lui les adversités ont été bref car lui même héritait d’une patate chaude car l’entreprise était déficitaire. Il s’est mis au four et au moulin pour relever la pente au bout de trois exercices. je tire mon chapeau pour ce Mr que j’admire beaucoup même si tout n’a pas été rose pour moi avec lui. Tous ses ennemis ont c internes ont commencé à se reconvertir en adeptes très bons sujets. Cela lui a permis de diriger la maison avec aisance en écrasant toute moustique aventurière qui planait dans son chemin. Connaissant la méchanceté des postiers entre eux-mêmes n’en parlons pas de celui qui vient de dehors, il a su développer des stratégies de recueil d’informations en interne qui lui ont permis de diriger en bras de fer . Et si j’étais à sa place je ne renoncerai à sa manière de faire car le genre du postier est trèèèèèèèès mauvaiiiiiiiis.
    Paul BALMA est venu, il ne dira pas le contraire et gardera jusqu’à sa dernière demeure l’horreur du postier.
    Salam SANFO qui est des leurs n’a pas échappé à la règle.
    Ambroise Y OUEDRAOGO, lui en temps que politicien guéri a su devancer l’ogouane dans l’eau en convoquant toute sa dynastie chez lui à domicile pour protéger ses arrières . Il a aussi su ravitailler les os aux bergers allemand qui se sont rués sur ça, d’ici qu’ils se rendent compte pour réclamer la suite de leurs promesses , la sereine de son départ à la retraite a sonné. Voilà un petit brifing. Donc Mr Nabi Issa COULIBALY la balle est dans ton camp. Il faut savoir où mettre les pieds surtout que ça clame haut et fort que tu n’est pas postier. Il faudra savoir concilier tous les humeurs de tes collaborateurs pour faire de toi leaders exceptionnel . Tu doit avoir la même mine avec tout le personnel. Car ici la technicité ni le niveau intellectuel ne résout pas le problème. La maitrise des mots que vs sortez pendant les échanges, le contrôle de soit et l’humilité doivent être au RDV à tout moment. La réussite de ta mission n’est pas impossible mais aussi il faut savoir choisir tes confidents. Et du courage à ns tous ,bonne traversé et que DIEU nous bénissent également la poste BF

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 11:37, par TOERE En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    Monsieur le Directeur général en sursis , vous avez commis la très grave erreur d’engager la bataille de la communication pour livrer les postières et postiers à la vindicte populaire. Tout le monde sait , sauf vous ,que la communication est un couteau à double tranchant, qu’il faut savoir manier et utiliser modérément et avec tact . Malheureusement ,depuis que je lis les réactions des internautes sur ce dossier ,on sentait du côté des soutiens du DG ,qu’ils avaient opté manifestement pour la stratégie de la manipulation de l’opinion par l’occupation surabondante de l’espace médiatique et des réseaux sociaux dans l’objectif de dresser l’opinion publique contre les postiers . Même erreur que Dame Rosine contre les financiers ,bien que dans le principe, la réforme qu’elle voulait engager sur les fonds communs était nécessaire . Hélas ,bien qu’au départ ,il semble que vous ayez réussi à conquérir une partie de l’opinion à votre cause du fait simplement de votre humiliante expulsion ,au fur et en mesure, que les informations sortent du côté de la Poste, la tendance est à l’inverse à votre désavantage et vous risquez non seulement de perdre vôtre poste, mais surtout de sortir par le déshonneur total, si un corps de contrôle de l’Etat, tel que l’ASCE-LC venait à constater effectivement la réalité de certains faits liés à votre gestion . Du reste ,il nous semble d’ailleurs ,qu’il n’ y a pas 36 mille solutions pour vous réhabiliter ,si ce n’est par le canal d’une mission d’investigation de l’ASCE-LC qui vous blanchirait .Il est également manifeste, que quand on vous lit ,il parait clairement, qu’ un début de lâchage de vos protecteurs se profile clairement à l’horizon . Je ne vois pas un seul Etat sérieux sacrifier 1300 travailleurs d’une entreprise publique ,donc 1300 familles pour les beaux yeux d’un DG . D’ où ce revirement spectaculaire dans vôtre ton et un coup d’œil en direction des anciens et des ainés à qui vous attribuez même le qualificatif de " Leader" . La seule inconnue c’est quand ce lâchage sera effectif . Malheureusement ,il est à craindre que ce soit trop tard pour vous racheter . Dommage, mais tout cela vous servira d’expérience et de leçon, au cas où vous viendriez à être nommé à d’autres postes de responsabilité dans le futur .

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 11:40, par sanou paul En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    Bonjour, juste un soutien à l’ensemble des travailleurs de la SONAPOSTE.
    Je demande à BALSSOLMAN, de conseiller ses élements indisciplinés et arrogants. BASSOLAMAN doit mettre la formation de ses militansts au premier point.
    Je dirai aux agents de la SONAPOSTE QUE LA MAIN TENDUE PAR LE DG NE SAURAIT ETRE UNE FAIBLESSE MAIS D’UN ESPRIT GRANDEUR.
    Merci au DG pour son humilité et son courage.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 12:05, par DDDD En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    MÊME SI LE TRAVAIL REPREND,EST-CE QUE LES COLLABORATEURS AURONT UN RESPECT A L’ÉGARD DE CE DERNIER.AU VU DE CE QUI S’EST PASSE SERA T-IL A MESURE DE MANAGER CONVENABLEMENT ? SÉVIR LORSQU’IL LE FAUT ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 12:17, par DDDD En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    IL FAUT QUE LES DIRIGEANTS DES INSTITUTIONS AIENT UN SENS D’ÉCOUTE DES PRÉOCCUPATIONS DE LEURS COLLABORATEURS AVANT QUE LES SITUATIONS NE S’ENVENIMENT.LA REMARQUE QUE J’AI FAITE CHEZ LA PLUS PART DES DG EST QU’IL SE CROIENT SORTIR DE LA CUISSE D’UN JUPITER.UN DG DOIT AVOIR UN SENS D’ÉCOUTE,IMPLIQUER LES COLLABORATEURS LORS DES INSTANCES DE DÉCISION,RESPECTER LES OPINIONS DES UNS ET DES AUTRES MÊME CONTRAIRES AUX SIENNES. LA MAJORITÉ EST TOUJOURS UNE FORCE INÉBRANLABLE. BONNE REPRISE DE SERVICE AU DG.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 13:33, par Postier libre En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    Mr DJO PAPI si tu ne connais pas l’histoire de la poste ces 30 dernières année , il faut évite le ridicule. Tu es arrivé à la poste ça fait combien de temps ! si tu dis qu’il n’y a jamais eu de crise à la poste, c’est que tu ne connais pas la poste. Donc renseignez vous avant de parler. Qui est SOMDA Jean de dieu pour toi ? Qui est Laurent R BONCOUNGOU ? qui est TRAORE Daouda ? Qui est Arthur P KAFANDO ? La crise à la poste à l’arrivé de chaque nouveau DG est de rituel. Il faut que le postier quitte dans ça.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 15:56, par Postiers En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    Nous demandons au Gouvernement de ne pas changer le DG après l’adoption du nouveau statut. Car le DG a montré sa bonne volonté à mieux faire. Ce DG va révolutionner positivement La Poste.

    Répondre à ce message

  • Le 15 mai à 16:49, par Maïga En réponse à : Crise à la Poste Burkina : Le DG réitère sa disponibilité à maintenir le dialogue

    Je suis vraiment désolé du comportement des agents de la poste,dites au DG de partir,revendiqué ce que vous voulez,grévez tous ça c’est votre droit. Mais ne privée pas vos clients de leurs argents,c’est vraiment méchant de votre part. Pourquoi pas ouvrir au moins quelques guichets au siège pour permettre vos clients de pouvoir faire leurs opérations ? Vous vous souciez de vous même, et les clients vous les metez où ? alors que se sont eux qui font la société. C’est vraiment indigne de votre part.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Grèves dans le secteur de la santé : Le gouvernement appelle les syndicats à un « esprit de patriotisme »
3ème Assemblée RECOWA-CERAO : Les évêques de l’Afrique de l’Ouest condamnent « ceux qui tuent au nom de Dieu »
L’intégralité de la lettre pastorale des évêques de l’Afrique de l’Ouest à la clôture de leur 3e Assemblée plénière à Ouagadougou
Métiers d’ingénieur : 2iE veut briser les stéréotypes sur la performance des femmes
Agences de l’eau du Mouhoun et des Cascades : Du matériel pour appuyer la gestion des ressources en eau
Violence dans les langues : Un colloque international pour un meilleur décryptage
Réhabilitation de l’hôtel de ville de Bobo-Dioulasso : Les travaux officiellement lancés
Solidarité nationale : SAP Olympic au secours des personnes vivant avec un handicap
FONRID : Douze porteurs de projets reçoivent des chèques
Bobo-Dioulasso : Un prêtre assassiné et un autre blessé au centre Don Bosco
Journées des semences améliorées : Un cadre de sensibilisation des producteurs agricoles
Civisme et cohésion sociale : L’AJUDE préconise l’alliance à plaisanterie
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés