Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Dans la vie on ne fait pas ce que l’on veut mais on est responsable de ce que l’on est.» Jean-Paul Sartre

Toulfé/Nord : Au moins 3 morts dans l’attaque d’une église catholique

Accueil > Actualités > Société • • dimanche 26 mai 2019 à 12h36min
Toulfé/Nord : Au moins 3 morts dans l’attaque d’une église catholique

Une église catholique du village de Toulfé, situé à une vingtaine de kilomètres de Titao, chef-lieu de la province du Loroum région du nord a été, la cible d’une attaque ce dimanche matin, a appris radio Oméga de sources sécuritaires et locales.

Aucun bilan ni réaction officiels ne sont encore disponibles, mais selon nos sources, on enregistre au moins 3 morts et des blessés.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 26 mai à 13:22, par Sacksida En réponse à : Toulfé/Nord : Au moins 3 morts dans l’attaque d’une église catholique

    Face a la rescrudence des attaques terroristes contre des citoyens innocents, des fideles religieux, n’est-il pas possible que les differentes commumautes religieuses, traditionnelles se concertent pour des prieres speciales : Objectif, venger et maudire ces terroristes et agresseurs injustes dans leurs activites de nuissances et de mechancete sans aucune raison valable. Courage et Salut.

    Répondre à ce message

    • Le 26 mai à 16:04, par Une maman En réponse à : Toulfé/Nord : Au moins 3 morts dans l’attaque d’une église catholique

      Mon frère c’est vrai on a envie en tant qu’humain de le faire mais ON NE PEUT PAS PRIER DIEU DE MAUDIRE QUELQU’UN.
      On va plutôt et ensemble demander à Dieu de changer leur cœur car vraiment on a mal.
      On demande aussi à Dieu de nous aider à avoir des politiques capables de prendre les bonnes décisions car nous payons des impôts pour être protégés

      Répondre à ce message

      • Le 26 mai à 17:43, par le pays va mieux En réponse à : Toulfé/Nord : Au moins 3 morts dans l’attaque d’une église catholique

        Maman c’est regrettable de vouloir à tout moment accuser le pouvoir en place. Est ce Roch qui dit aux terroristes d’attaquer le BF ? Biensûr que non. C’est vrai que les faux opposants ont cette facilité d’indexer le pouvoir mais ce n’est évident pas qu’eux mêmes puissent faire mieux quand la chance va les sourire d’accéder au pouvoir. A ne moins que les terroristes actuels ne soient leurs amis. Donc soyons réalistes dans dans nos commentaires.

        Répondre à ce message

      • Le 26 mai à 19:56, par A qui la faute ? En réponse à : Toulfé/Nord : Au moins 3 morts dans l’attaque d’une église catholique

        Merci pour votre post Madame ! Mais permettez moi d’aller même plus loin. Arrêtons de demander à Dieu de gérer nos problèmes de base. Gérer l’intégralité de son territoire est le minimum à faire pour un pays. C’est le tout premier rôle d’un Etat. Voilà un pays où des fonctionnaires sont milliardaires et qui crie au manque de tout. C’est comme un chef de famille qui finit son argent au maquis et qui prie Dieu pour que sa famille mange à sa faim. Qu’est-ce l’état fait de l’impôt ? de l’or ? des aides ? (avions militaires de la Taïwan notamment, champs de tir pour s’entrainer). Il faut que les anges descendent pour combattre au front ? En fin remarquez : les seuls pays qui ne s’en sortent pas sont ceux ajoute Dieu dans leurs discours. Jésus a toujours accompli ses miracles à des gens qui les ont mérités (Zachée, l’aveugle, etc).

        Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 14:25, par Ka En réponse à : Toulfé/Nord : Au moins 3 morts dans l’attaque d’une église catholique

    Si l’information se confirme en ce jour de prière pour tout chrétien, ‘’que Dieu tout puissant reçois ses fidèles sacrifiés dans son royaume.’’ Avec ces punaises qui tuent au nom de l’Islam pour diviser le peuple Burkinabé soudé depuis la nuit des temps, je ne sais pas comment cela va se résoudre : Mais il s’avère impérative qu’un leadership ou même un comité dirigeant prenne forme pour mener/diriger les débats et être un point de contact pour une conversation/dialogue avec la communauté musulmane au sens large. Et je peux confirmer en lisant la presse arabique que ces débats au sein de la communauté musulmane ont lieu mais ils sont hélas encore désordonnés. Et c’est ce désordre d’une part et l’existence de terrain fertile au radicalisme dans les pays pauvres comme le nôtre qui donnent de la voie à ce phénomène selon moi.

    Opposé à cela, le manque de coordination à travers un représentant musulman fort comme le pape, qui fait que la communauté musulmane a sens large ne fait pas le poids devant cette propension à la violence et en est la plus grande victime.

    En toute sincérité, les musulmans eux-mêmes jouent à l’Autruche, se disant ne pas être concernés, car les terroristes ne sont pas de vrais musulmans. Pourtant, ils utilisent le Livre saint de l’Islam pour endoctriner et commettre leurs abominations qui ne viennent pas de DIEU. Ainsi, chacun fuit sa responsabilité, laissant le champ libre aux Djihadistes trafiquants de drogue et d’êtres humains.

    Dans notre pays en particulier nous pouvons avouer que cette lutte asymétrique est loin de finir, et je pense qu’il faudra vivre avec, car le terrorisme est une hydre dont la tête repousse, chaque fois qu’un leader tombe. Pour moi, une concertation sérieuse entre les responsables musulmans de notre pays pour dire non à ces punaises qui ne représentent pas les musulmans du monde et encore moins ceux de notre pays qui ont des approches très variées du Coran peut aboutir a les dénoncer tous car ils vivent dans nos foyers et payer pour tuer et déstabiliser le pays.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 14:27, par REALISTE En réponse à : Toulfé/Nord : Au moins 3 morts dans l’attaque d’une église catholique

    Dans les localités sous influence terroriste, les religieux devraient protéger leurs fidèles en suspendant leurs rassemblements jusqu’ au retour de la normalité. Suspendre ces rassemblements, ce n’est pas cédé aux terroristes.

    Je pense que lors des opérations de sécurisation telles que NDOFOU, les rassemblements de citoyens sont interdits.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 14:52, par caca En réponse à : Toulfé/Nord : Au moins 3 morts dans l’attaque d’une église catholique

    Mes condoléances à la famille des victimes et l’Église catholique. Les terroristes cherchent par tous les moyens à nous diviser, mais ils sont vaincus par le seul Nom Jésus-Christ.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 15:28, par LE RIVRRAIN En réponse à : Toulfé/Nord : Au moins 3 morts dans l’attaque d’une église catholique

    Face à cette situation de plus en plus inquiétante, n’est il pas opportun de créer des comités villageois de défense ou de sécurité ! on pourrait armer et encadrer ce comité même si c’est pour un temps donné. Les FDS ne pouvant être partout a la fois je pense que ça ne pourrait pas être une mauvaise chose pour autant que l’encadrement soit bien fait et qu’a la tète de ce comité qu’on place un homme de tenu.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 15:38, par Jean-Paul En réponse à : Toulfé/Nord : Au moins 3 morts dans l’attaque d’une église catholique

    Face à l’impuissance de l’armée à quadriller tout le territoire national, ne serait-il pas raisonable de laisser les koglweogo participer à la sécurisation de nos villages ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 18:24, par Le nationaliste En réponse à : Toulfé/Nord : Au moins 3 morts dans l’attaque d’une église catholique

    Une attaque encore contre l’église catholique, autrefois c’était les hommes de tenue la cible mais aujourd’hui c’est l’église et les hommes de tenue la cible. Dieu nous vienne en aide car trop c’est trop. Plus le phénomène subsiste, plus la cible est élargie. Alors, levons nous maintenant homme, femme, enfant et vieillard main dans la main pour libérer notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 19:43, par Moktar En réponse à : Toulf\xe9/Nord : Au moins 3 morts dans l’attaque d’une \xe9glise catholique

    Jean Paul
    Avec le massacre de Yirgou les koglweogo ont montré qu’ils sont aussi des terroristes ethniques. Donc dans certaines localités ils seront persona non grata. Il faut plutôt songer à recruter et former des soldats pour quadriller au moins les régions sous tension.
    Mais sans un leadership conséquent, on pourra pas grand chose. C’est une question de gouvernance.

    Répondre à ce message

    • Le 26 mai à 21:10, par Jean-Paul En réponse à : Toulf\xe9/Nord : Au moins 3 morts dans l’attaque d’une \xe9glise catholique

      A défaut de pouvoir mettre à contribution les Koglweogo pour la sécurisation du territoire, pourquoi ne pas faire appel à des volontaires, anciens CDR, qui eux au moins ont eu quelques bribes de formation militaire. Il est certain qu’il faut faire un tri parmi les cdr parce que beaucoup d’entre eux sont aussi peu recommandables. Mais au moins, on a un bassin de personnes qui ont juste besoin de quelques semaines de mise à jour de leur formation militaire pour être rapidement opérationnelles sur le terrain.

      Répondre à ce message

      • Le 27 mai à 08:57, par Moktar En réponse à : Toulf\xe9/Nord : Au moins 3 morts dans l’attaque d’une \xe9glise catholique

        Certes nos communautés regorgent de personnes ressources capables de défendre. Mais encore faut-il un leadership à la hauteur. Les terroristes (et leurs commanditaires) sont stratèges. Ils ont commencé à tuer les leaders communautaire au Sahel pour affaiblir les sociétés. Beaucoup de conseillers et chefs de villages peuls ont été tués ou ont été obligés de fuir pour sauver leur peau. Comme ça ils ont le champ libre. Il faut une stratégie de défense populaire, sans considération politique ou ethnique. Et ça c’est les gouvernants qui doivent prendre les devant. Un socle national solide est absolument fondamental pour vaincre les terroristes.

        Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 21:20, par Yambia En réponse à : Toulf\xe9/Nord : Au moins 3 morts dans l’attaque d’une \xe9glise catholique

    QuAllah sauve le Burkina de cette spirale de violences sans précédent.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 23:10, par Bigbalè En réponse à : Toulfé/Nord : Au moins 3 morts dans l’attaque d’une église catholique

    Les Burkinabè n’ont qu’à continuer à se divertir pendant que nos ennemis cherchent à nous diviser pour mieux nous asservir et arabiser nos cultures et traditions locales. Ceux qui pensent que ces punaises servent l’Islam seront surpris eux-mêmes un jour ! En attendant, nous confions les âmes de nos concitoyens victimes de la Barbarie à Dieu. Ceux qui se cachent derrière la religion musulmane pour justifier leur volonté d’asservir des peuples libérés de l’obscurantisme ne paient rien pour attendre car le Burkina Faso n’est pas à vendre ! .

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 23:39, par Le Blanco En réponse à : Toulfé/Nord : Au moins 3 morts dans l’attaque d’une église catholique

    Triste nouvelle ! Les terroristes continuent de frapper sans être inquietés. Surtout évitons de tomper dans une haine inter-religieuse. Toutes mes condoléances aux familles éplorées.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Vivre ensemble au Burkina : L’« Appel de Manéga » officiellement lancé
Mise en œuvre du statut valorisant : La coordination des syndicats de l’éducation reste vigilante
Conférence épiscopale Burkina-Niger : Me Barthelemy Kéré fait chevalier de Saint Grégoire par le pape François
Crise de succession au trône de Banfora : Accusé de prendre parti, Héma Djaffar Ouattara nie
Société Africaine de Génétique : La section nationale du Burkina, SAGE-Burkina, est en place
Action humanitaire dans un contexte d’insécurité au Burkina Faso : défi de la prise en compte des droits de l’enfant
Centre universitaire polytechnique de Dori : L’UGEB exige la reprise des évaluations du 6 juin
Résultats du premier tour du BEPC à Ouagadougou : Des candidats entre joie et tristesse
Développement durable : Global Green Growth Institute renforce les capacités des acteurs gouvernementaux
IBAM : 72 heures d’activités pour renforcer le partenariat avec les entreprises
Assemblée nationale : Le PROCAB fait le bilan de ses activités
Alliance police nationale : « Aucune sanction ne peut ébranler la détermination de notre syndicat » (Ousmane Ouédraogo, SG adjoint)
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés