Accueil > ... > Forum 1246493

Bavures des koglwéogos à Karangasso Vigué : Le chef des Dozos, Ali Konaté appelle à l’ordre

6 février 2018, 21:37, par verité no1

Le mot perversité est très élastique et je lance la patade chaude au vieux Yamyelé qui maîtrise la langue de Molière !
Dans le cas du Koglweogo, il veut satisfaire son Bakary en utilisant des méthodes immorales, ce qui est une forme de perversité !
Il ya 60 ans de cela, on pouvait m’attacher avec une corde pour avoir parlé de perversité à une femme et ils allaient me traiter de pervers !!!!!!
Nina, tu as vu que le mot lui même est compliqué !!!!!!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés