Accueil > ... > Forum 1384425

Carnet de voyage : Ce qui m’a marqué au Rwanda…

10 août, 14:32, par Dedegueba Sanon

Moi, je ne conteste pas que Blaise n’est pas un Homme Fort. Mais il a été " ramolli " par son entourage, plus enclin à faire des affaires et à s’enrichir. C’est grâce à lui que Tom Sank est devenu notre président, lui et ses commandos sont venus de Pô, pour renverser le CSP2 de JB.
Il aurait pu s’asseoir sur le " trône ", mais il préféra y installer son " ami". Ce n’est pas pour rien il fut le numéro 2 du CNR. D’ailleurs il était considéré comme l’aile dur du CNR, parce que taciturne et timide.
Mais lorsque les " mounaficats" entrent entre deux amis, ça ne peut que les diviser. Et cette division s’est installée petit à petit. Golf qui était au départ un proche de Tom bascula du côté de Blaise ( problème de femme semble t- il), la suite on la connaît lorsque la crise éclata c’est le même Golf qui fut le bras armé de Blaise. Les gens oublient Tom Sank, n’est pas mort d’une balle tiré par Blaise, il en a été très très affecté. Près d’une semaine après, il ne pouvait pas sortir. Il a du " rectifier" le discours des assassins de Tom, qui traitait Tom Sank d’autocrate, dictateur et pire des hérésies, de " contre révolutionnaire ". Il a dit qu’on devait considérer seulement que " Tom Sank était un camarade qui s’est trompé... " Toute la partie où le précédent discours taxait Tom Sank de tout les gros mots avait été enrobée. Personnellement le premier discours n’était pas de Blaise, c’est ma pensée. Puis ce fut le règne dans la violence, et la brutalité d’un sous officier qui était plus qu’un officier, et ou la volonté de se faire accepter était l’objectif premier de Blaise. Sous aucun ciel, personne n’aime les " traîtres ", et il eu la gifle de se faire élire en étant l’unique candidat dans une démocratie décrétée, après une campagne à l’Américaine par moins de trente pour cent des burkinabè. L’élection suivante sera corrigée avec un candidat "accompagnateur". Blaise même dira à Yako, " Que lorsque quelqu’un qui les mains nues défit un homme armée, c’est qu’il y a parenté en plaisanterie entre eux, sinon..."
Bref, pour ne pas être trop long, je dirais que Blaise a été formaté par un entourage pas toujours honnête, et il n’a pas eu la lucidité de faire le tri, et les bons choix, toute chose qui l’a perdu. Sinon il y eut du BON en lui, et je regrette ce qui lui est arrivé.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés