Accueil > ... > Forum 1412583

Commune rurale de Karangasso-Vigué : Un affrontement entre populations et koglwéogo fait trois morts et de nombreux blessés

13 septembre 2018, 19:00, par Bantchandi

Je vais vous expliquer la vraie raison de cette réticence de certaines populations, je sais que les gens ne vont pas me louper mais bon ! Arrêtons d’être hypocrites nous les burkinabè.
Le véritable problème vient du fait que la plupart du temps ceux qui initient l’installation des Kwlgos sont des mossé, cela passe quand c’est dans des régions mossé. Mais lorsque ce sont dans d’autres localités où règnent d’autres ethnies autres que les mossé qui deviennent de facto des allogènes dans ces localités les autochtones se sentent menacés.Les autochtones craignent que par le biais des Kwlgos ce ne soit un subterfuge pour les mossé vus comme des conquérants pour leur imposer la culture moaga en instaurant par la suite une chefferie et de deux en accaparant leurs terres, par nature on sait que le moaga n’est pas comme le peuhl qui lui n’est pas trop attaché à la terre.
Je le dis et j’assume mes propos qui à ce qu’on me fusiller en pein midi brulant d’Avril à la Place de la Révolution.
Les mossé sont craints il ne faut pas se mentir et dans bien de localités au Burkina Faso et même en Côte d’Ivoire. Maintenant nous pouvons choisir intelligemment de vivre de façon en parfaite harmonie si pour la conquête du pouvoir on ne sacrifie pas ce calme apparent.
Je n’ai rien contre les mossé, j’ai des parents et amis mossé. Mais pour une fois nous les burkinabè affrontons nos démons afin de l’expulser hors de notre humanité.
J’en ai fini ou du moins je m’arrête là si le webmaster ne trouve pas d’inconvénient, haya crucifiez-moi !!!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés