Accueil > ... > Forum 1413089

Commune rurale de Karangasso-Vigué : Un affrontement entre populations et koglwéogo fait trois morts et de nombreux blessés

14 septembre 2018, 09:35, par YEKOU

Chers frères internautes !
Vous êtes nombreux déjà à vous exprimer sur ce malheur qui vient de se produire dans notre cher pays avant même nos autorités. Est-ce normal ! Dans les pays dits "civilisés" ou n’importe quel autre pays dont les autorités reconnaissent que la sécurité du pays leur incombe, après un tel malheur, sont les premiers à informer le peuple et à lui donner des explications ainsi que les mesures qui sont prises pour y faire face et ce, dans l’heure qui suit les événements. Mais chez nous c’est le contraire, les autorités sont les derniers à s’intéresser au problème. Et là, je dirais que nous sommes tous coupables ! Nous laissons tout à Dieu ! "C’est bien mais c’est pas arrivé", comme on dit chez nous !
Si le ministre de l’intérieur sort il rassure en disant qu’il a donner 2 heures au gouverneur de la région pour s’expliquer sur la question ainsi que les mesures qui ont été prises pour palier le problème, on saurait qu’ils sont là pour nous. Et le même jour le peuple sera éclairé sur la question et sait de quoi s’en tenir. Au Burkina, nous votons pour des gens qui mangent que les avantages de leur poste et qui sont absents quant on a besoin d’eux. Donnez-moi des exemples de démission dans l’histoire du pays d’un ministre, d’un directeur, ou d’un chef de service quelconque en cas de défaillance dans ses obligations. Combien de fois dans l’année sommes nous sortis pour demander la démission immédiate de tel ou tel de nos responsables ? Ce n’est pas pour être subversif, ni belliqueux, ni anti pacifiste, mais nous méritons souvent ce qui nous arrive. Je crois bien en Dieu ! Mais je crois qu’il attend aussi de nous un peu d’action. Comme le disait notre héro national, "Un esclave qui ne se débat pas avec ses chaînes ne mérite pas qu’on s’apitoie sur son sort".
Je n’ai pas demandé à sortir casser ou vandaliser quoi que ce soit, mais je demande que de temps en temps nous soyons fermes avec nos dirigeants, nous pouvons nous mobiliser et descendre pacifiquement dans la rue et demander que tel responsable dégage pour laisser la place à un autre et celui qui le remplacera, cherchera à faire mieux ; sinon il sait ce qui l’attend. Chaque fois c’est le président qui est critiqué ! Mais obligeons-le à mettre des gens qu’il faut à la place qu’il faut ! Nous nous attendons pour apprécier les résultats à la fin du mandant alors que cela ne fera pas revenir à la vie ceux qui meurent au quotidien. Qu’il soit bon ou mauvais aidons-le un peu dans ses choix ! Point !!!
Maintenant critiquez-moi !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés