Accueil > ... > Forum 1487057

Crise à Barsalgho : Le président Kaboré lance un appel à la paix et à l’unité de tous les Burkinabè

6 janvier, 12:57, par caca

Internaute La Haye, de grâce, il ne faut mettre encore de l’huile dans le feu. Les deux communautés ont soufferts ensemble dans cette crise malheureuse. Insulter les mossi ne va pas arranger les choses à Yirgou. Le mieux serait de sensibiliser les peulhs également de savoir séparer le mauvais grain dans le troupeau. Je me demande avec le sérieux de Lefaso.net comment laisser un tel post filtrer les mailles. Je n’a pas l’habitude de contester la liberté d’expression de quelqu’un, mais je trouve en La Haye une provocation et une injure aux mossi et non la réaction des kolgweogo mossi de Yirgou qui nécessite un accompagnement et une compréhension. Si votre loi était efficace que vous supposer devait vous épargner de ces choses. Le Burkina dans son histoire récemment traverse une crise majeure depuis 2011 avec les militaires rebelles et jusqu’aux événements malheureux d’octobre 2014 et de nos jours où les gens ne se trouvent plus. Le terme génocide est grotesque pour qualifier la crise de Yirgou où deux communautés se sont affrontées bêtement, mais ce sont des choses qui arrivent dans une république multiculturelle et qui n’a rien de génocide. Soyons tous les artisans de paix et de l’unité pour un Burkina fort.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés